Ahcene Tlilani au Forum du TNA : Naissance et évolution du théâtre algérien
Search
Lundi 06 Juillet 2020
Journal Electronique

A l’occasion de la Journée mondiale du théâtre, le 27 mars, l’auteur et critique théâtrale Ahcene Tlilani, dans le cadre du Forum du TNA, a estimé que cette date est une occasion pour méditer et s’interroger sur les réalisations du théâtre algérien, qui célébrera un siècle d’existence l’an prochain. Pour lui la véritable naissance du théâtre algérien est due aux visites faites par certains groupes de théâtre arabes en Algérie, comme la troupe égyptienne de George Abiad en 1921, qui a encouragé les Algériens à la création d’associations et de groupes théâtraux qui, après des efforts continus, ont pu cultiver l’art du théâtre en Algérie, mais sous sa forme européenne. C’est à partir de 1926, estime Tlilani que les Sellali Ali «Allalou», Mahieddine Bachtarzi et Rachid Ksentini ont signé l’acte de naissance d’un théâtre algérien.

Tlilani précise que le théâtre algérien depuis sa fondation se distinguait par sa nature populaire et sa claire influence sur le patrimoine, ainsi que par son contenu et ses objectifs dans la réforme de la société et la résistance au colonialisme français, de sorte que les dirigeants de la révolution ont créé ce qui était connu comme le groupe artistique du Front de libération nationale en 1958 en Tunisie, chargé de présenter la cause nationale algérienne à l’opinion internationale. Et après l’indépendance, le théâtre s’est attelé à se donner une identité nationale en concordance avec les aspirations de l’Etat algérien contemporain. Il considère le cheminement du théâtre algérien, depuis sa naissance à ce jour, comme un fait historique enrichissant, tout en rendant hommage aux dix-sept Théâtres régionaux et troupes indépendantes en plus du Théâtre national algérien, dont il qualifie les productions de vitrine de la société algérienne ouverte sur le monde. Une production, affirme-t-il, qui traduit une créativité théâtrale dont le travail a plusieurs fois été primé dans plusieurs rendez-vous internationaux. Le théâtre algérien né de la résistance au colonialisme, affirme-t-il , et imprégné des principes de la révolution de libération est resté intact au cours de son cheminement de tout contrôle politique, et le théâtre a profité de cette liberté et adopté une ligne créative et libérale devenue un terrain propice pour de multiples expériences influencées par les courants théâtraux mondiaux, et qui s’inspire aussi du folklore et du patrimoine national. Le spécialiste souligne que ces expériences qui interagissent, apportent du plaisir loin de toutes aspirations commerciales mercantilistes. Ahcene Tlilani estime que le théâtre algérien, en général, est résolument engagé dans les questions communautaires traitant de divers problèmes politiques, sociaux et historiques tout en aspirant à la sensibilisation du public et à son éveil. Pour conclure, le critique ajoute que le théâtre algérien a été affecté ces dernières années, comme les autres théâtres du monde, par le phénomène du théâtre post-dramatique, où la présence du texte littéraire s’amenuise de plus en plus pour laisser place à la tyrannie de la scénographie et à l’usage excessif des médias audiovisuels au sein du nouveau courant d’expériences théâtrales de la jeunesse qui revendiquent la priorité de l’esthétique artistique et les exigences d’une industrie du spectacle.
 Hakim Metref

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère de la Santé
Le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, et le président de l’Association des ouléma algériens, Abderrezak Guessoum, animeront, le 05 juillet , à 10h, une conférence de presse au ministère de la Santé à Alger.

FAN
Le président du parti FAN, Djamel Ben Abdeslam présidera, le 05 juillet  à 9h30 au siège du parti à Aïn Naâdja, la cérémonie organisée à la double occasion de la fête de l’Indépendance et de la Jeunesse.

Talaie El Houryette
Abdelkader Saâdi, président par intérim de Talaie El Houryette animera, mardi prochain( 07 juillet ) , à 11h au siège du parti (Hydra, Alger), une conférence de presse portant sur le projet de révision de la Constitution.

 

Exposition  virtuelle
Sous l’égide du ministère de la Culture, l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC) organise une exposition virtuelle animée par l’artiste plasticien Younès Kouider sur la page facebook

 

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.


Salon Import-export

Le salon import-export  interafricain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif Rahal d’Alger. 

Djazagro
Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins  Maritimes 

 

Culture
La direction de la culture de la  wilaya de Tizi Ouzou annonce le report à des dates ultérieures du Festival culturel national annuel du film amazigh — fcnafa — et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight, le dépôt des candidatures à ces deux manifestations à été donc prolongé.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept