Salon international du livre d’Alger: les bons contes font les bons amis
Search
Lundi 18 Novembre 2019
Journal Electronique

Le livre pour enfants se porte bien. Comme à chaque édition du salon international du livre d’Alger (Sila), la littérature enfantine prend une place de choix. Et ce sont les parents, venus en nombre, qui choisissent les titres pour leurs enfants.

Les couleurs, les thèmes, les histoires féeriques ou ludiques y sont particulièrement sollicités. Blanche-Neige et Cendrillon traversent tous les temps et les dimensions, et continuent de susciter l’intérêt des petites filles aux rêves de princesses. Les bandes dessinées à l’exemple des Aventures de Tintin, les Simpson et autres, attirent plus les petits filous intrépides et amateurs d’aventures et de gags comme à la télé. Une multitude de titres sont proposés par les différentes maisons d’édition. C’est un véritable monde ouvert à l’imagination, le plaisir et à la découverte. Mais à quel prix ? Il y a de bons livres, mais le prix reste excessif pour un chef de famille qui doit assurer la charge de trois à quatre enfants et plus. Les histoires connues qui ont fait toute la splendeur de l’enfance sont très chères. Seules les petites maisons d’édition essaient un tant soit peu de jouer sur les prix pour écouler leurs marchandises et se faire connaître du grand public. A la maison d’édition «Marakiz Abssar li Elnachr wa Tawziaâ» d’Egypte, le public peut dénicher de bonnes affaires. Des séries d’histoires relatives au respect des parents sont proposées à la vente à des prix défiant toute concurrence. «Moghamarat Ghadib» (Les aventures de grincheux) connaissent un véritable succès. Au stand syrien «Alpha li Elnachr wa tawziaâ» l’heure est aux petites histoires sur le Prophète Mohamed (QSSSL), l’éducation et les valeurs. Il y a aussi de petites histoires de chevet en langue arabe à l’exemple de « Sindibed el bahri » (Sindbad le Marin), «El Hissan Sihri» (Le cheval enchanté) et tant d’autres dont le prix oscille entre 250 et 350 DA l’unité. Mieux encore, cette maison d’édition propose des petites histoires en anglais pour accompagner les écoliers dans leurs apprentissages linguistiques. La qualité de ces livres est très convenable, les caractères calligraphiques sont en gras, les dessins sont beaux et riches en couleurs chatoyantes, et le contenu est consistant. L’engouement enregistré auprès des pavillons consacrés à la littérature traduit l’importance accordée à la littérature pour enfants.

La maison d’édition «El Hikma» propose des livres pour enfants à 100 DA avec en prime des histoires intéressantes. Le français «Hachette» aussi consacre tout un petit pavillon décoré d’étagères et de meubles blancs, aux livres pour enfants. Ici, les prix avoisinent les 2.000 DA et dépassent parfois lorsqu’il s’agit d’encyclopédies des animaux, des Océans, de l’Espace ou des Mystère de la Terre. Les contes de fées sont également présents et sont parfois accompagnés de CD-Rom interactifs, permettant une lecture imagée via l’ordinateur. Il y a aussi des cahiers d’exercices consacrés au coloriage et à la confection de puzzles. Les prix se situent entre 500 et 1.200 DA, selon le format.

L’enfant est très choyé au salon, il est l’invité par excellence. Les livres sont à sa portée. Il a le droit de consulter et de faire son choix étant même aidé et orienté par les représentants des différentes maisons d’édition.

                                 Les livres parascolaires en tête                                                            

Dans le souci d’accompagner leurs enfants dans leurs études, ce sont les parents qui marquent leur présence en force. Les stands des livres parascolaires viennent en tête de la demande. «Dar el Koutoub el ilmya», les éditions Amir Com (Alger), «Badr Kids Alger», confirment que les annales sont très demandées à chaque nouvelle édition de cet évènement culturel. Des livres qui, faut-il le rappeler, proposent des exercices et des solutions permettant d’améliorer le niveau scolaire. Ils touchent toutes les matières (mathématiques, physique, histoire et géographie, éducation civique, éducation islamique, arabe, langues et autres), tous les cycles scolaires (primaires, collège et lycée) sont accessibles à tous. Leurs prix varient entre 450 et 750 DA voire plus pour les classes terminales et autres. Ce qui est certain, c’est que chacun trouve son compte.        

Rym Harhoura

Santé

    • Stériliser les moustiques pour combattre des maladies

      L'ONU a indiqué jeudi qu'elle allait examiner s'il était possible de combattre des maladies comme la dengue ou Zika en réduisant le nombre de moustiques dans le monde, en traquant et stérilisant les mâles. Le constat de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) est sans appel: les moustiques font partie des animaux les plus dangereux par le nombre de décès qu'ils provoquent dans le monde. L'infection à virus Zika, la dengue, le chikungunya et la fièvre jaune sont ainsi quatre maladies transmises à l'homme par la même espèce de moustique, appelé Aedes aegypti.

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Ministère de la Culture
Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement et ministre de la Culture par intérim, Hassane Rabehi, prend part, le 19 novembre , au forum des ministres de la Culture au siège de l’Unesco à Paris.

 

Ministères de l’Agriculture
Le ministre de l’Agriculture, Chérif Omari, présidera,  le 19 novembre, à 8h30, à l’INRAA, une rencontre sur les activités de recherche dans le secteur et procédera avec le ministre de l’Enseignement supérieur, Tayeb Bouzid, à la signature de 6 arrêtés portant sur la création d’unités de recherche au sein des instituts de recherche.

Ministère des Travaux publics
Le ministre des Travaux publics et des Transports, Mustapha Kouraba, préside, le 19 novembre à 9h, au Palais des expositions, Pins maritimes, Alger, l’ouverture de la 17e édition du Salon international des travaux publics.

Conseil de la nation

La commission des affaires économiques et financières du Conseil de la nation reçoit le 19 novembre , à 9h30, le ministre de l’Energie qui présentera le projet de loi sur les hydrocarbures. La commission des affaires juridiques et administratives recevra le 19 novembre à 14h le ministre chargé des relations avec le Parlement qui présentera le projet de loi portant statut général des employés militaires.

Ministère du travail
Le ministre du Travail, Tidjani Hassan Haddam, en présence de Mustapha Kouraba, ministre des Transports et Tayeb Bouzid, ministre de l’Enseignement supérieur, présidera, le 19 novembre à 9h au centre familial à Ben Aknoun, la journée d’information sur la Convention du travail maritime.

 

Ministère de l’Environnement
La ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Fatma-Zohra Zerouati, présidera le 19 novembre , à 8h30, au siège du ministère, une journée dans le cadre des préparatifs de la 1re rencontre nationale des porteurs de projet dans les domaine du recyclage et des énergies renouvelables.

Ministère de l’Education nationale
Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, prendra part aux travaux de la 40e session de la Conférence générale de l’Unesco, qui aura lieu du 12 au 27 novembre à Paris (France).

Ministère de la Santé
Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière lance, du 17 au 19 novembre à Oran, une campagne de dépistage du diabète et l’HTA et leurs complications.

 

CNAS

La caisse nationale de sécurité sociale, agence d’Alger lance jusqu’au 21 novembre au niveau des universités d’Alger une campagne d’information et de sensibilisation au profit des étudiants.

 

Don de sang

La fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé pour faire don de sang.

 

ONPPE
L’Organe national de protection et de promotion de l’enfance, en coopération avec l’Unicef, organisera le 19 novembre , à 13h30, au palais de la culture Moufdi-Zakaria, la célébration de la Journée mondiale des droits de l’enfant sous le slogan «des droits pour chaque enfant».

 

 Ambassade du Japon

L’ambassade du Japon à Alger organise à partir du 14 novembre à17h, l’ouverture de la semaine culturelle japonaise au Musée des Beaux-arts d’Alger.

 

 Salle Ibn Zeydoun 

A l’occasion de la sortie de son nouvel album «Wlidy», le chanteur Youss donnera, le 21 novembre à la salle Ibn Zeydoun de l’Office Riadh El Feth, à Alger, un concert de musique.

 

Protection Civile
Sous le patronage du ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, la direction générale de la Protection civile lance, à partir de la wilaya de M’sila, une campagne nationale de prévention et de sensibilisation sur les dangers du monoxyde de carbone, sous le slogan «Un hiver chaud sans risques».

 

Park Mall de Sétif
Le groupe Babylone sera en concert le 30 novembre à 14h à la salle The Dôme Park Mall, Sétif. La première partie sera assurée par Dj. Souhil.

Coupole Mohamed-Boudiaf
Le rappeur franco-algérien Anas se produira pour la première fois en Algérie avec un concert prévu le 21 novembre prochain à partir de 18h à la Coupole du complexe Mohamed-Boudiaf d’Alger. La première partie du spectacle sera assurée par Dj Randall et Zedk.

 

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept