bannière vote
Salim Fergani à l'Opéra d'Alger: L’Andalou au cœur et en chœur
Search
Dimanche 15 Décembre 2019
Journal Electronique

L’une des icones de la chanson du Malouf, Salim Fergani, qui n’est autre que le digne fils et héritier, de son père, le maître de ce patrimoine musical arabo-andalou, a animé vendredi soir, une belle soirée avec pour thème et intitulé "De Grenade à Cirta, le soupir de l'Andalousie", à l’Opéra d’Alger, Boualem Bessaïh. Un spectacle que le public n'est pas prêt d'oublier de sitôt.

           En effet, au bonheur des mélomanes et amateurs de cette musique ancestrale, Salim Fergani a emporté son monde dans un magnifique voyage en Andalousie tout au long duquel il a proposé des pièces musicales de très haute facture, avant de revenir, à la fin, sur sa cité, l’antique Cirta, Constantine qu’il a chanté de tous ses tripes. Le chantre a fait son entrée en "Bacharaf" (salut du Bacha), une marche militaire à forte cadence appuyée par un "Oud" (luth) arabe très prisé par l'école Malouf de Constantine. Très poétique, il opte pour un Istikhbar du grand barde de la poésie arabe classique, Abou El Âalae El Mâari, maitre du pessimisme littéraire "Ana fi sabil El majd". Un texte très profond en Inkleb "Sika" Flamenco.     Pour pleurer son amour perdu, il chante "Frag Ghazali". L'amour dans toute sa folie, intrépide et volage "Win nbatou", "El Âachik".                       Comme toujours, l'artiste a été très généreux envers son public en présentant les meilleurs textes de son répertoire artistique ainsi que des inédits de ce patrimoine propre à la région de Constantine.                   Salim Fergani se caractérise toujours par une interprétation vocale singulière aux accents narratifs. Un mouvement aux sonorités aiguës relâchées par le violon et du ney. Tout un florilège de pièces du patrimoine andalou au ton mélodieux et rythmé. Une magnifique soirée dédiée au malouf constantinois, une école de l'Est algérien de la musique andalouse.                               L'orchestre qui a accompagné le chanteur lors de cette soirée, a émerveillé le public par des morceaux musicaux, confirmant le professionnalisme et l'harmonie entre les artistes dont principalement son frère Mourad au Mandole. Tous, ont fait frissonner le public à travers les quelques pièces "Narrées" qui confirment toute la beauté et la richesse du patrimoine andalous dans sa variante Malouf.                           Comme toujours, Salim Fergani a assuré son show en digne héritier de son père, Cheikh Mohamed Tahar Fergani qui a tant veillé à la sauvegarde et à la transmission de cette musique ancestrale savante.

                     Rym Harhoura

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Foire de la production nationale

La 28e Foire de la production nationale ouvrira ses portes le 19 décembre au Palais des expositions des Pins Maritimes, Alger.

 

Ministère de la Culture

Sous l’égide du ministère de la Culture, l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaih présentera, le 21 décembre à 16h, le café littéraire de l’Opéra, qui accueillera Abdelhafid Hamdi Chérif qui interviendra sur le thème «Aiyai, chant de l’ouvert».

Agence nationale des ressources en eau
L’Agence nationale de gestion intégrée des ressources en eau, à travers l’Agence du bassin hydrographique algérois Hodna Soummam, procédera, le 15 décembre, à la signature du contrat de captage El Hamiz, au siège de l’Office national de développement et de promotion de la formation continue.

 

CAAR
La Compagnie algérienne d’assurances et de réassurance organisera, le 15 décembre, au CIC d’Alger, à partir de 9h, une journée portes ouvertes sous le thème «la CAAR à l’écoute de ses partenaires».

Ambassade de la RASD

L’ambassade de la République arabe sahraouie démocratique organisera, du 19 au 23 décembre, les travaux du 15e congrès du Front Polisario.

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

 

Agenda culturel

Café littéraire de l’Opéra d’Alger

La chanson bédouine en débat

Le café littéraire de l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïeh organisera, le 21 décembre à 16h, une rencontre-débat autour de la chanson bédouine «Aiyai, le chant de l’ouvert», animée par le professeur Hafid Hamdi Cherif.

Galerie d’art Aïcha-Haddad
Mourad Foughali expose ses toiles

Au grand bonheur des passionnés des arts plastiques, l’artiste peintre Mourad Foughali expose à la galerie d’art Aïcha-Haddad, à Alger, une série de toiles sous le thème «Rayonnement des sens». Organisée par l’Etablissement arts et culture de la wilaya d’Alger, l’exposition se poursuivra jusqu’au 20 décembre.

Musée des beaux arts

A l’initiative de l’ambassade d’Espagne à Alger, de la Royale académie des beaux arts de San Fernando et de l’Institut Cervantès d’Alger, une exposition, intitulée «Goya physionomiste», en hommage au peintre et sculpteur espagnole Goya, se tiendra jusqu’au 15 décembre prochain au Musée des beaux arts d’Alger.

 AARC

L’Agence algérienne pour le rayonnement culturel organise une exposition de peinture de Yasmine Siad jusqu’au 19 décembre à Dar Abdellatif, Alger.

Galerie Ezzou’art

La galerie Ezzou’art du Centre commercial de Bab Ezzouar (Alger) organise, jusqu’au 26 décembre, une exposition intitulée «L’Algérie, la protégée de Dieu», de l’artiste plasticien Sofiane Dey.

Palais de la culture d’Alger

Le Palais de la culture d’Alger organisera un gala de variétés avec Lyès Ksentini, Karima Essaghira et Yazid Oumoussa le 19 décembre à 18h30.

Hôtel Sofitel d’Alger

Une marché artistique de fin d’année «L’art & la matière», avec un roulement de 25 artistes par semaine, se tient jusqu’au 31 décembre de 13h à 19h à l’hôtel Sofitel d’Alger.

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept