De Paris, Aziz Chouaki observait avec "admiration" et "fierté" la révolte des Algériens
Search
Mardi 17 Septembre 2019
Journal Electronique

L'écrivain et dramaturge Aziz Chouaki, mort mardi dernier à Paris d’un arrêt cardiaque, à l’âge de 67 ans, observait avec "admiration" et "fierté" la révolte des Algériens qui a éclaté le 22 février, a relevé Le Monde dans son édition de samedi.

"Depuis le 22 février, date du début des manifestations en Algérie, il vibrait au présent en suivant l’actualité? de son pays, l’Algérie, qu’il a dû quitter en 1991 pour que des terroristes n’aient pas à rayer son nom sur leur liste des hommes à abattre", a écrit le journal dans un hommage à l'auteur de Baya.

"De Paris et sa banlieue nord, l’exilé observait avec admiration et fierté cette rue algérienne, la dignité de ses personnages qui, dans un sursaut extraordinaire, écrivent eux-mêmes l’Histoire", a-t-il ajouté sur cet auteur prolifique qui, "sous sa plume, leurs mots virevoltent, leurs métaphores deviennent de la poésie et leurs aventures migratoires des odyssées extraordinaires".

Le journal reprend à son compte la déclaration faite par Jean-Louis Martinelli, ancien directeur du théâtre des Amandiers, à Nanterre (Hauts-de- Seine), qui a adapté trois des textes de Chouaki, dont Une virée (Editions Théâtrales, 2005), génial road trip statique et "destroy", dans une Algérie imaginaire.

"Cette manière si personnelle de faire danser les mots, chavirer la syntaxe. Cette dextérité? à créer de l’image avec ses mots, à s’imprégner de la violence du monde et à nous secouer de rire. Il y a chez lui quelque chose de Rabelais ou de Céline. Sa langue dynamite le rée", a-t-il dit.

Pour Le Monde, "auteur prolifique, l’artiste exilé était aussi un solitaire, fuyant les mondanités, abhorrant les clichés réducteurs sur les écrivains arabes", indiquant qu'à son arrivée en France, "il avait d’ailleurs décliné des propositions de grands éditeurs parisiens, se refusant à jouer l’Algérien rescapé du terrorisme prompt à vilipender l’islamisme".

"Il pensait, à tort ou à raison, qu’il ne rentrait pas dans le moule, trop punk, trop libre, trop diffèrent. En Algérie, il reste encore plutôt méconnu, parfois incompris. Il est pourtant l’un des plus grands écrivains algériens contemporains", écrit le journal.

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Histoire et patrimoine:Belkacem Babaci tire sa révérence

      Le moudjahid et historien, Belkacem Babaci est décédé, mardi à Alger, à l'âge de 80 ans. Né en 1939 à Alger, le défunt a rejoint les rangs du Front de Libération nationale (FLN) alors qu'il avait 20 ans avant d'occuper après l'indépendance, plusieurs postes dans des institutions étatiques. Feu Belkacem Babaci a occupé, durant plusieurs années, le poste du président de la "Fondation Casbah" créée en 1991, dans le but de protéger et préserver cette ancienne médina classée en 1992, patrimoine de l'humanité de l'Unesco.

Sciences et Technologies

L'agenda

 

 

Ministère de l’éducation national

Le Ministre de l’éducation national M. Abdelhakim Belaabed effectuera le 19 septembre une visite du travail et d’inspection dans la Wilaya de Blida.

 

Ministère des Finances

Le ministre des Finances, Mohamed Loukal, participera, le 18 septembre à Charm El Cheikh (Egypte ), aux travaux du comité consultatif des gouverneurs de la Banque africaine de développement.

Ministère des Finances

Le ministre des Finances, Mohamed Loukal, participera, le 18 septembre  à Charm El Cheikh (Egypte), aux travaux du Comité consultatif des gouverneurs (CCG) de la Banque africaine de développement (BAD).

 

Ministère des affaires étrangers
Le Ministre des affaires étrangers M Sabri Boukadoum s’entretien le 18 septembre à 17h 30 au siège de son ministère avec son homologue, le Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et des Togolais de l’Extérieur M. Robert Dussey.

Protection civile
La Protection civile organise,le 18 septembre  à 9h, au niveau de la direction de la Protection civile de la wilaya de Batna, le lancement de la campagne nationale contre les dangers des inondations et les pluies saisonnières.

Forum d’El Moudjahid

En commémoration du 61e anniversaire de la création du Gouvernement provisoire (GPRA), le forum de la mémoire initié par le journal El Moudjahid et l’association Machaâl Echahid, organisera, le 18 septembre à 10h, un hommage au regretté M’hamed Yazid, ministre de l’Information au sein du GPRA (1958-1962).

 

CADC
Le Centre algérien de développement du cinéma organisera le 21 septembre, à 10h, à la salle Ibn Zeydoun (Alger), l’avant-première du film « Papicha» de Mounia Meddour.

 

Musée du moudjahid

Le Musée national du moudjahid organisera les 16 et 19 septembre respectivement la 397e et la 398e rencontre à 10h et simultanément au niveau des musées du moudjahid à travers le pays avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

 

 

 

Radio DGSN
L’émission «Li Amnikoum» de la Sûreté nationale émise sur les ondes de la radio Chaîne I, sera consacrée, le 18 septembre à 16h, à «la sensibilisation dans le domaine de la sécurité routière».

HCA

Le Haut-Commissariat à l’amazighité organisera, les 28 et 30 septembre à Tébessa, un colloque international sur «la résistance des femmes en Afrique du Nord de la période antique jusqu’au XIXe siècle».

 

 Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans, en bonne santé, à faire don de sang.

 

Expo-finances
La 9e édition du Salon des banques, assurances et produits financiers se tiendra du 19 au 28 décembre au Palais des expositions (Alger).

 

 

Salon international de l’art culinaire
Le 3e Salon international de l’art culinaire, sous le thème «cuisine et santé», se déroulera, du 16 au 20 octobre à la Safex (pavillon S), Alger.

 

Centre de transfert et de certification des compétences

Le Centre de transfert et de certification des compétences organisera, les 29 et 30 septembre à 9h à l’hôtel Mercure d’Alger, un séminaire sur les indemnités de départ à la retraite, impôts différés et liasse fiscale de l’exercice 2019.

 

Association Grain de paix
L’association «Grain de paix» organise, du 16 au 21 septembre en son siège à Oran, une session de formation intitulée «Agir contre la violence et promouvoir la culture de paix».

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept