De Paris, Aziz Chouaki observait avec "admiration" et "fierté" la révolte des Algériens
Search
Dimanche 21 Juillet 2019
Journal Electronique

L'écrivain et dramaturge Aziz Chouaki, mort mardi dernier à Paris d’un arrêt cardiaque, à l’âge de 67 ans, observait avec "admiration" et "fierté" la révolte des Algériens qui a éclaté le 22 février, a relevé Le Monde dans son édition de samedi.

"Depuis le 22 février, date du début des manifestations en Algérie, il vibrait au présent en suivant l’actualité? de son pays, l’Algérie, qu’il a dû quitter en 1991 pour que des terroristes n’aient pas à rayer son nom sur leur liste des hommes à abattre", a écrit le journal dans un hommage à l'auteur de Baya.

"De Paris et sa banlieue nord, l’exilé observait avec admiration et fierté cette rue algérienne, la dignité de ses personnages qui, dans un sursaut extraordinaire, écrivent eux-mêmes l’Histoire", a-t-il ajouté sur cet auteur prolifique qui, "sous sa plume, leurs mots virevoltent, leurs métaphores deviennent de la poésie et leurs aventures migratoires des odyssées extraordinaires".

Le journal reprend à son compte la déclaration faite par Jean-Louis Martinelli, ancien directeur du théâtre des Amandiers, à Nanterre (Hauts-de- Seine), qui a adapté trois des textes de Chouaki, dont Une virée (Editions Théâtrales, 2005), génial road trip statique et "destroy", dans une Algérie imaginaire.

"Cette manière si personnelle de faire danser les mots, chavirer la syntaxe. Cette dextérité? à créer de l’image avec ses mots, à s’imprégner de la violence du monde et à nous secouer de rire. Il y a chez lui quelque chose de Rabelais ou de Céline. Sa langue dynamite le rée", a-t-il dit.

Pour Le Monde, "auteur prolifique, l’artiste exilé était aussi un solitaire, fuyant les mondanités, abhorrant les clichés réducteurs sur les écrivains arabes", indiquant qu'à son arrivée en France, "il avait d’ailleurs décliné des propositions de grands éditeurs parisiens, se refusant à jouer l’Algérien rescapé du terrorisme prompt à vilipender l’islamisme".

"Il pensait, à tort ou à raison, qu’il ne rentrait pas dans le moule, trop punk, trop libre, trop diffèrent. En Algérie, il reste encore plutôt méconnu, parfois incompris. Il est pourtant l’un des plus grands écrivains algériens contemporains", écrit le journal.

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Ministère de la Culture

Sous le patronage du ministère de la Culture et dans le cadre de son programme d’activités culturelles, l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïeh organise,  le 20 juillet  à 19h30, un spectacle intitulé «Rythmes et couleurs d’Algérie».

Ministère de la Santé
Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mohamed Miraoui, présidera, le 21 juillet à 8h30 à l’Institut national de santé publique, une rencontre d’évaluation nationale sur le bilan des opérations de jumelage inter-établissements publics de santé.

 

Ministère de la Formation professionnelle 

Le ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels organise une campagne d’information et de sensibilisation pour les inscriptions de septembre 2019 et informe :
         - Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 21 septembre sur le site web  et au niveau de tous les établissements de formation professionnelle.
         - Les journées de sélection et d’orientation : les 22, 23 et 24 septembre.
         - La proclamation des résultats :  le 26 septembre.
         - Rentrée officielle : le 29 septembre.

 

 

AARC

L’Agence algérienne pour le rayonnement culturel organisera, à Aïn Defla du 22 au 25 juillet avec la collaboration de la direction de la culture de la wilaya, la 2e édition de «Ciné Ville», en partenariat avec le Centre national du cinéma et de l’audiovisuel, le Centre algérien de développement du cinéma et l’Entreprise publique de télévision.

ONCI

L’Office national de la culture et de l’information organisera, le 20 juillet à 22h au théâtre de verdure Laâdi-Flici (Alger), en partenariat avec l’Etablissement arts et culture, et demain à 22h à l’auditorium de l’hôtel Méridien (Oran), des soirées artistiques animées par «L’Algérino».

CRAAG

Dans le cadre de la célébration d’IAU100, le Centre de recherche en astronomie, astrophysique et géophysique, et l’association Sirius d’astronomie organisent, le 20 juillet  au Palais de la culture Moufdi-Zakaria (Alger), une manifestation scientifique célébrant le 50e anniversaire de l’alunissage d’Appolo 11.

 

Université de Boumerdès
L’université M’hamed-Bougara de Boumerdès  organise, jusqu’au 23 juillet, des portes ouvertes pour les nouveaux bacheliers au titre de l’année universitaire 2019-2020.

 

Association SOS Hépatites

A l’occasion de la Journée mondiale des hépatites, l’association SOS Hépatites, l’association Asepa et l’élite nationale des sciences médicales animeront,  le 20 juillet  à 9h30, une conférence au centre culturel Larbi-Ben-M’hidi (Alger).

 

 TNA
Le directeur général du TNA, Mohamed Yahiaoui, animera, le 21 juillet à 10h, une conférence de presse dans le cadre de la 9e édition du théâtre du Sud.

 Musée national du moudjahi
Le Musée national du moudjahid organisera, les 22 et 25 juillet à 10h, simultanément au niveau des musées du moudjahid à travers le pays, les 381e et 382e rencontres avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

 

 RND
Le Rassemblement national républicain organise,  le 20 juillet  à 9h au Club des Pins (Alger), une session extraordinaire du conseil national du parti pour le vote d’un secrétaire général par intérim.

 

 

CAN 2019

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept