« Les voies de la paix : Rahma, Concorde et Réconciliation dans le monde» d’Ammar Belhimer :« Une particularité algérienne »
Search
Vendredi 26 Avril 2019
Journal Electronique

Ammar Belhimer est docteur en droit, professeur de l’enseignement supérieur. Il est également essayiste et chroniqueur. Dans cet entretien, il revient sur l’expérience inédite de l’Algérie dans la réconciliation nationale. Le thème traité dans son dernier opus, « Les voies de la paix : Rahma, Concorde et Réconciliation dans le monde » publié par les Editions Anep.

 Entretien réalisé par: Karima Dehiles

Rahma, Concorde, Réconciliation… Que représentent ces termes ?

Ce sont trois solutions correspondant à différentes périodes. Elles sont la réponse apportée à la violence politique qu’à connue notre pays, mais à des moments divers. Elles succèdent à des périodes de dictatures ou de conflits armés internes et visent à réunir les protagonistes à la table des négociations. Cela s’est traduit à travers le monde par la fin de guerre et l’instauration de la paix. Dans son essence, le modèle algérien déroge au kit usité de vérité et réconciliation élaboré par les organisations internationales des droits de l’Homme. La réconciliation en Algérie a emprunté une voie unique, celle de la solution négociée et consensuelle à travers l’organisation d’un référendum sur la base d’un texte juridique singulier et inédit.

Quelle est votre appréciation de la réconciliation nationale ?

Les résultats parlent d’eux-mêmes. Le gourou de la violence a été vaincu et le retour à la paix est une réalité. Il est vrai que le contexte géopolitique et la position géographique de l’Algérie l’exposent au danger terroriste. Mais il reste cependant externe. L’existence de poches de résistance terroriste aux frontières avec le Sahel, la Libye, la Tunisie fait que des perturbations sont enregistrées dans le Sud. Et On ne peut pas y échapper vu la présence des intérêts des pays étrangers. Tous ces voisins exportent de la violence vers notre pays, mais dans l’ensemble au plan interne, le calme et la sérénité sont retrouvés.

Par ailleurs, il faut souligner que la charte nationale pour la paix et la réconciliation n’est pas un cadeau offert aux terroristes. C’est un texte qui accompagne sur le plan juridique la reddition des terroristes. On fait souvent le procès de ce dispositif par méconnaissance. Il est à rappeler que la Charte est appliquée aux terroristes qui n’ont pas commis des crimes de sang. Ensuite, les repentis sont soumis au contrôle du juge, et à la commission sécuritaire de wilaya qui fait le suivi au cas par cas. Je pense que c’est une expérience salutaire qui a mis fin à des années de crime, de violence.

Aussi, il est à rappeler que l’Etat a mis en place le Fonds national d’indemnisations des victimes du terrorisme. Il accompagne les familles et leur apporte une assistance au plan matériel. Il est vrai que on ne peut pas ramener les personnes qui nous sont proches, mais il faut y aller de l’avant. Toutefois, le problème des disparu reste en suspens même si cette question est du ressort de la justice qui décide du sort du disparu en dépit des circonstances dans lesquelles il est parti.

Une ingéniosité juridique est donc la solution pour mettre un terme à cette problématique dans un cadre consensuel sans chercher à réanimer le feu de la discorde.

Votre ouvrage vient-il vulgariser l’expérience algérienne, saluée et reconnue à l’échelle internationale ?

Le modèle algérien échappe au format des Nations unies. D’ailleurs, c’est ce qui fait sa particularité. Il a emprunté une voie spécifique et en plus de sa réussite, attirant l’attention de tous.

La réconciliation nationale est en bonne voie, l’ANP contrôle l’ensemble du territoire, la paix est revenue. A tous points de vue, elle a atteint ses objectifs. Pour conclure sur une note positive, je vais faire un parallèle de l’histoire de notre pays selon le processus freudien dans le couple. L’Algérie est passée par la période de l’euphorie et de l’osmose, dans les premières années de l’indépendance. La Tragédie nationale correspond aux conflitx. Maintenant nous sommes dans la période du dialogue en attendant la sérénité.

Vos projets…

Je suis sur trois ouvrages. La fin de l’empire américain, annoncé pour la moitié du siècle (2050).Mon deuxième projet traitera sur la situation des libertés dans notre pays. Le dernier sera sur la dette extérieure et les questions macroéconomiques.

K. D.

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère de la Santé

Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mohamed Miraoui, présidera, le 25 avril à 8h30 à  l’Institut national de santé publique, la cérémonie d’ouverture de la célébration de la Journée mondiale de lutte contre le paludisme sous le thème «Zéro palu ! Je m’engage».

Ministère de la Formation professionnelle

Le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Dada Moussa Belkhir, présidera, le 28 avril à 8h30 à l’Infep d’El Biar (Alger), une réunion avec les directeurs de wilaya de son secteur.

Ministère des Ressources en eau

Le ministre des Ressources en eau, Ali Hamam, présidera,  le 25 avril à 10h au siège de son département ministériel, un regroupement dédié à l’examen de l’état du service public de l’eau et de l’assainissement dans les wilayas du sud du pays.

UGTA

Le secrétaire général de la Fédération des travailleurs de la poste, des télécommunications, des technologies et du numérique organise,  le 25 avril à 11h au niveau de son siège, une conférence pour s’enquérir, à travers les déclarations, de la situation qui prévaut au sein du secteur.

Ministère de l’Education nationale

Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, chef de la délégation algérienne, président de la commission nationale pour l’éducation, la science et la culture, prendra part, le 29 avril à Nouakchott (Mauritanie), aux travaux de la 7e session extraordinaire de la conférence générale de l’Organisation arabe pour l’éducation, la culture et les sciences.

Radio DGSN

L’émission «Li Amnikoum» de l’espace radio de la Sûreté nationale, diffusée sur les ondes de la Chaîne I de la Radio nationale de 16h à 17h, sera consacrée  le 25 avril aux «infractions des véhicules poids lourds».

Forum d’El Moudjahid

Le forum d’El Moudjahid recevra, le 28 avril à 10h,  Mustapha Zebdi, président de l’Association de protection et orientation du consommateur et son environnement.

MDN
Le 22e championnat national militaire du pentathlon naval de la saison sportive 2018-2019 de la base navale principale de Mers El Kebir, de la 2e Région militaire, prendra fin aujourd’hui.

SNM
Le Syndicat national des magistrats organisera, le 27 avril à 9h à l’Ecole supérieure de la magistrature de Koléa (Tipasa), l’ouverture des travaux de la 7e rencontre de l’assemblée générale des magistrats.

Galerie Espaco
L’artiste peintre Denis Martinez présentera jusqu’au 4 mai, à la galerie Espaco, sa nouvelle exposition de peinture intitulée «Bahaz Khouya Gnaoui Blidi», Hkayet 3chra (histoire d’une complicité).

Semaine de la langue espagnole
Dans le cadre de la Semaine de la langue espagnole en Algérie, l’ambassade d’Espagne, les ambassadeurs latino-américains accrédités (Argentine, Chili, Colombie, Cuba, Mexique, Pérou et Venezuela) et l’Institut Cervantès d’Alger organisent, jusqu’au 28 avril, un riche programme culturel.

ANVREDET
L’Agence nationale de valorisation des résultats de la recherche et du développement technologique organise, du 25 au 27 avril, la tournée nationale Id Tour Talk Serious Game au niveau de l’Ecole des hautes études commerciales.

Institut français d’Oran
L’Institut français d’Oran organisera, tous les samedis jusqu’au 27 juillet de 14h à 16h, des ateliers de slam.

ONCI
L’Office national de la culture et de l’information entame ses spectacles en direction des enfants, le 27 avril à 15h à la salle Sierra Maestra (Alger), en offrant des moments de magie et d’illusion avec les artistes Sam dan son show «Bulles de Savon» et le magicien Amou Mourad Ferrahi.

Photo news
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  •  Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • École El Melah
  • École El Melah

Football

Sports Divers

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept