Search
Mihoubi: « Il faut assainir le paysage culturel algérien »
Lundi 23 Juillet 2018
Journal Electronique

Moins de festivals, plus de liberté à l’investissement privé dans le domaine culturel, plus de contrôle sur la qualité des activités culturelles financées par l’Etat…Le ministre de la culture Azzedine Mihoubi a énuméré, hier, les priorités de son secteur que dicte désormais la crise financière.  

Invité du forum du quotidien « El Hiwar » pour un débat sur le thème « La scène culturelle : questions d’actualités », le ministre a tout d’abord évoqué la nécessité d’accentuer la réforme l’institution culturelle en Algérie.

« Nous somme arrivé à la conclusion que la libération de l’activité culturelle est une nécessité, que nous devons nous defaire de l’idée que l’Etat seul doit produire de la culture », a souligné M. Mihoubi.

En attendant, il a rappelé la nécessité de réduire le nombre des festivals. «La situation financière nous oblige à être sélectifs. Nous devons être plus regardants sur le contenu de ces activités qui souvent se ressemblent et coutent beaucoup d’argent  à l’état. Il est important de les assembler en un seul festival et revoir la périodicité d’autres », a-t-il expliqué. Et si la nécessité se fait sentir, certains seront supprimés définitivement. « L’heure n’est plus à la quantité mais à la qualité », a-t-il estimé.  Dans cette optique,  le ministère s’engage aussi à soutenir toute initiative dans ce sens  mais « sans pour autant la financer entièrement». « Il est temps d’ouvrir le secteur culturel à l’investissement privé et mixte », a précisé M. Mihoubi, soulignant que la culture doit désormais, être créatrice de richesses et non budgétivore. «Il est temps de mettre sur pied une industrie culturelle »,  a-t-il réitéré.

Mais  à quelque chose malheur est bon. « Cette crise financière doit être une occasion pour démontrer nos capacités créatrices et artistiques », a-t-il souligné. Et de rappeler que beaucoup de rendez-vous culturels annuels ont vu leurs budgets réduits à hauteur de 90%  sans que  cela ne les empêche  de continuer à exister, citant l’exemple du Salon du Livre d’Alger et le Festival du Cinéma d’Oran.

Autre point évoqué par M. Mihoubi : tourisme culturel.  Et au ministre de rappeler rappelle que l’Algérie possède une richesse archéologique incomparable. Ainsi 60% des vestiges romains en Afrique du nord sont situés en Algérie. Des accords sont en cours d’élaboration avec le ministère du tourisme afin de trouver les moyens adéquats à la gestion de ces sites archéologiques de façons à les rentabiliser.

Le monde du livre et de l’édition n’est pas en reste. Mihoubi déclare  que de nouvelles lois sur le livre sont en cours d’élaboration, « elles permettront d’assainir la profession et donner de meilleures conditions de travail aux véritables professionnels ».

Pour le cinéma, le ministre a relevé qu’il n’est plus question de financer des projets à hauteur de 100%. Les professionnels sont tenus de trouver leurs propres financements et l’Etat ne fera que les aider.

« Nous devons récolter le fruit de tous les investissements  passés et pour cela un travail se fait au niveau du ministère pour demander des compte à tous ceux qui ont bénéficié des ces investissements depuis l’indépendance à ce jour », a-t-il soutenu.

Le ministre a en somme défini les nouvelles règles culturelles en Algérie, qui se baseront sur « la démocratisation » de l’activité culturelle, le professionnalisme, la modernisation et la création de richesse.

 

Hakim Metref

 

 

Santé

Environnement

Société

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère de l’Agriculture

Le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazghi, effectue, samedi et dimanche, une visite de travail dans la wilaya de Laghouat.

Ministère de la Formation professionnelle

Le ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels organise, jusqu’au 15 septembre, une caravane pour faire connaître le secteur.

Ministère du Tourisme

Le ministre du tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, présidera, dimanche, à   9h30, à l’hôtel El Djazaïr, une rencontre qui regroupera les acteurs du tourisme, les cadres de l’administration centrale et des institutions sous tutelle.

Ministère de la Santé

Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière organisera, le 23 juillet à 9h30, à l’Institut national de la santé publique (El Biar, Alger), une conférence de presse sur le moustique tigre.

Ministère des Travaux publics

Le ministre des Travaux publics et des Transports et le wali d’Alger effectueront, dimanche, à partir de 7h30, une visite de travail dans la wilaya d’Alger.

Photo news
  • Tremblement exercice de terre
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Tremblement exercice de terre
  • Tremblement exercice de terre
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia

Football

Sports Divers

Reportage

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept