Ali Benflis : pas de dialogue sans conditions
Search
Mardi 22 Octobre 2019
Journal Electronique

Le président du parti Talaie El Hourriyet, Ali Benflis, a indiqué, hier, que le dialogue national est la solution pour dénouer la crise politique. «Mais à condition que le pouvoir ne s’ingère pas dans le processus de son déroulement», s’est-il empressé d’ajouter. Invité du forum du quotidien «El-Hiwar», Benflis a rappelé que des partis d’opposition se sont réunis récemment et ont adopté une plate-forme pour sortir de la crise et éviter le pourrissement. «C’est un pas vers la sortie de la crise», a-t-il asséné. Il invitera, d’ailleurs, les autres partis à formuler des propositions pour élargir la plate-forme consensuelle. Pour lui, «le dialogue national a besoin surtout d’un environnement calme et serein sur lequel ne pèsent pas des menaces ou des intimidations». A ce propos, il a condamné les dépassements et les arrestations de manifestants lors des manifestations populaires. «Ces pratiques ne servent à rien. Le peuple s’est libéré et il est décidé à aller jusqu’au bout de ses revendications», a-t-il poursuivi. Parlant de la transition, il a expliqué que «des symboles du pouvoir doivent partir, car le peuple fait confiance à d’autres qui peuvent assurer la gestion de la période de transition».

Interrogé sur l’instance indépendante qui a pour mission d’organiser et de suivre l’élection présidentielle, il a souhaité que celle-ci intervienne dans moins de six mois. A une question sur le vide constitutionnel, Benflis a précisé en homme de loi que «cette situation était prévisible mais ne constitue aucun danger du moment que le peuple est décidé à défendre sa liberté et sa souveraineté». L’ex-ministre de la Justice refusera surtout d’être taxé d’homme du système. A ce sujet, Benflis a rappelé qu’il a toujours refusé de cautionner certaines décisions politiques du temps où il était ministre de la Justice, en 1991. Il a rappelé aussi son passage en tant que chef de gouvernement, un poste qu’il quitta car s’étant opposé à Bouteflika. «De 2000 à 2003, j’ai refusé de participer au changement de la loi sur l’hydrocarbure et cela m’a coûté cher après mon départ», s’est rappelé Benflis qui a évoqué les déboires de sa candidature à l’élection présidentielle de 2014. A une question sur la mise en détention de Lakhdar Bouregaâ, Benflis, fils de chahid, a refusé qu’on mette en doute ou qu’on salisse le parcours du combattant. «Sa place doit être auprès de ses enfants et non en prison», a-t-il lancé.  

M. Benkeddada

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

 Ministères du Travail et de la Justice

Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Tidjani Hassan Haddam, présidera, en présence du ministre de la Justice, garde des Sceaux, Belkacem Zeghmati, le 22 octobre à 9h au centre familial de Ben Aknoun, une journée d’étude nationale sur le contentieux en matière de sécurité sociale.

Ministère de l’Agriculture
Dans le cadre du programme national de reboisement, la Direction générale des Forêts, le complexe d’ingénierie rurale, le Bureau national des études du développement rural et l’Institut national de recherche forestière organiseront, les 21 et 22 octobre, des portes ouvertes au profit des journalistes.

 

Ministère des Moudjahidine
Le ministre des moudjahidine, Tayeb Zitouni, présidera, le 22 octobre, une conférence à l’occasion de la Journée nationale de la presse.

Ministère de la Formation professionnelle
Le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Dada Moussa Belkhir, effectuera le 22 octobre, une visite de travail dans la wilaya de Tipasa.

Ministère du Tourisme
Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, présidera,  le 22 octobre, à 9h, à l’Ecole nationale supérieure du tourisme, la cérémonie d’ouverture officielle de la nouvelle année scolaire 2019-2020 des établissements de formation relevant du secteur du tourisme.

 

Opéra d’Alger 

L’Opéra d’Alger lancera un nouvel espace baptisé «Café de l’Opéra» qui sera inauguré par l’écrivain et romancier Waciny Laâredj le 26 octobre à 17h.

 

 Office des parcs sportifs
Sous le patronage du wali d’Alger, l’Office national des parcs sportifs et d’attraction organise du 17 au 19 octobre à 9h, un concours national hippique de saut d’obstacles au club hippique du Caroubier (Alger).

Musée national du moudjahid
Dans le cadre de la célébration de la Journée nationale de la presse, le Musée organisera, le 22 octobre à 14h, une conférence historique.

ANVEREDET
Le Polytechnic Innovation Center PIC de l’Ecole nationale polytechnique (ENP) d’Alger, en collaboration avec l’Anverdet, organisera, du 21 au 24 octobre à l’ENP d’Alger, un atelier sur la négociation des contrats de licences de brevets académiques assuré dans le cadre du programme Team du CLDS-USA pour les laboratoires de recherche universitaire.

 

Opéra d’Alger 

L’Opéra d’Alger lancera un nouvel espace baptisé «Café de l’Opéra». Pour l’inauguration, l’écrivain et romancier Wacini Laâredj animera, le 26 octobre à 17h à cette occasion, une conférence sous le thème  «L’Opéra et la musique dans ses œuvres, entre nécessité et besoin».

 

Boutique La Miellée
La boutique «La Miellée» de Dély Ibrahim organisera, le 26 octobre prochain, à partir de 10h, une journée de dégustation de miel. 14 variétés seront proposées au public.

Institut Cervantès
L’Institut Cervantès d’Alger accueillera, le 28 octobre prochain, à 19h, un concert de musique andalouse de Lamia Aït-Amara.

Conseil de la concurrence

Le Conseil de la concurrence organise, avec l’appui de la CNUCED, le 28 octobre à l’hôtel Sofitel (Alger), à 8h30, une journée d’étude sur «la problématique de la concurrence dans le contexte de l’économie numérique».

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept