Entretien avec le SG du FLN, Mohamed Djemaï : «J’ambitionne de redonner une crédibilité au parti»
Search
Mercredi 29 Janvier 2020
Journal Electronique

Mohamed Djemaï, élu dernièrement nouveau secrétaire général du FLN, évoque dans cet entretien le soutien au mouvement populaire national ainsi que le rôle de l’institution militaire dans la prise en charge de la crise actuelle et la situation organique du FLN.

 

Quelles sont les importantes décisions que vous allez prendre prochainement en tant que nouveau secrétaire général du FLN ?

Dans les décisions, il y a des priorités. A cet effet, nous plaidons notamment le retour à la légalité et à la légitimité des structures du parti dont essentiellement le comité central qui a repris son pouvoir décisionnel. Nous envisageons des actions efficaces. Sur les priorités actuelles, figurent la désignation d’un nouveau bureau politique, afin de redynamiser les structures de base du parti. Ainsi, beaucoup de choses restent à faire, vu que le FLN a connu des déboires, provoquant une vague d’indignations auprès des militants et de la population. Afin de préserver la place de ce parti, un énorme travail nous attend qui exige patience, volonté et bonne foi. Malgré les difficultés qu’on peut rencontrées dont des accusations infondées, nous allons nous concentrer sur d’autres priorités et d’autres missions. Le parti va consacrer la démocratie et la transparence totale dans son fonctionnement.

Justement, quel est votre programme pour y arriver?

En premier lieu, je compte réunir l’ensemble des militants du FLN. En second lieu, j’envisage de créer une nouvelle dynamique au sein du parti. En troisième lieu, j’ambitionne de redonner la crédibilité au parti.

Quelle lecture faites-vous du mouvement populaire enclenché le 22 février dernier?

Le mouvement populaire qu’a connu l’Algérie et cette révolution citoyenne ont dissuadé plusieurs parties qui pensaient que l’Algérie allait sombrer et s’enliser. Le patriotisme et la spontanéité des jeunes ont eu le dessus. Notre peuple a fait montre d’un haut niveau de conscience et de maturité, manifestant ses revendications et ambitions légitimes à travers un comportement civilisé, qui a forcé l’admiration du monde entier. Nous nous mettons en adéquation avec les revendications populaires car nous sommes issus de ce peuple. Nous devons tout autant être aux côtés des institutions de l’Etat et en particulier de l’armée qui est actuellement la cible d’attaques importantes.  Je salue sa position et sa parfaite cohésion avec les exigences populaires. C’est une institution forte, cohérente et qui a joué pleinement son rôle et de manière exemplaire. Elle a préservé l’Algérie et même le mouvement populaire. Il est important que l’Etat prenne en considération les différentes difficultés de la population. L’Etat doit traiter, dans le fond, les différentes préoccupations des citoyens, d’une manière effective et non à travers les médias. Je citerais l’exemple des mesures d’expulsion des harraga qu’on montre à la télévision. L’idéal est d’aller en profondeur pour cerner la problématique.

Quelles sont vos propositions pour sortir le pays de la crise actuelle?

Pour moi, il est nécessaire qu’il y ait un dialogue intelligent, constructif et de bonne foi, et non celui qui est proposé par des parties non sincères, qui insultent l’institution militaire. Le dialogue auquel nous appelons vise essentiellement à construire un consensus fécond.

Vous avez dernièrement déclaré que Saïd Bouteflika était le pilier des forces anticonstitutionnelles. Qu’en est-il au juste ?

Je maintiens et confirme cette déclaration. En effet, il est le pilier des forces anticonstitutionnelles du pays. Ces forces ont marginalisé beaucoup de cadres du FLN et se sont ingérés dans la gestion de nos affaires. C’est pour cela qu’actuellement le FLN est la cible de beaucoup, dont ses propres militants.

Entretien réalisé par Samira Sidhoum 

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Ministère de Santé
La Société algérienne de rhumatologie organise, les 29, 30, 31 janvier et le 1er février, à l’hôtel El Aurassi, le 15e congrès de rhumatologie.
L’inauguration aura lieu  à le 29 janvier 18h.

DGSN
La Direction générale de la Sûreté nationale organise, le 29 janvier à 9h30, au siège de la direction de la sûreté publique sise à El Mohammadia, une conférence de presse pour présenter le bilan des activités de la direction pour l’année 2019.

Musée national du moudjahid
Le Musée national du moudjahid organisera, le  30 janvier à 10h, simultanément au niveau de la kasma de Rahmania (Alger), la 436e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

Wilaya d’Alger
La cérémonie d’installation du nouveau wali d’Alger, Youcef Chorfa, aura lieu,  le 29 janvier à 9h30, à la salle de conférences de la wilaya.

Machaâl Echahid
L’association Machaâl Echahid, en collaboration avec le quotidien El Moudjahid, organise, le 29 janvier à 10h, une conférence historique à l’occasion du 8e anniversaire de la disparition du moudjahid Abdelhamid Mehri.

Salon national du recrutement

Le 14e Salon national du recrutement «Carrefour, emploi et formation» se tiendra du 28 au 30 janvier à la Safex (Alger).

Musée national du moudjahid

Le Musée national du moudjahid organisera, le 30 janvier à 10h, simultanément au niveau de la kasma de Rahmania (Alger), la 436e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de libération.

HCI

Le Haut-Conseil islamique organisera, les 25 et 26 février, en collaboration avec la wilaya de Bordj Bou Arréridj, le colloque international Mohamed-El-Arabi-Ben Etebani intitulé «La connaissance nodale et son impact sur l’unité et la stabilité de la nation».

Université Oran 1

L’Université Oran 1 Ahmed-Ben-Bella organisera, à la fin du mois de janvier, des journées scientifiques dédiées à l’agriculture intelligente.

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans, en bonne santé, à faire un don de son sang.

 

Radio DGSN
L’émission «Li Amnikoum» de la Sûreté nationale émise sur les ondes de la Radio Chaîne I sera consacrée,  le 29 jkanvier à 16h, à l’importance des systèmes d’éclairage des voitures pour la sécurité routière.

MDN

La Direction régionale de l’information et de la communication de la 1re RM organise, à partir du 27 janvier , à 8h30, jusqu’au 30 janvier, le championnat national militaire de taekwondo au centre de regroupement et de préparation des équipes sportives militaires de Ben Aknoun (Alger).

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept