Makri: «L’armée doit aider dans le choix d’une personnalité consensuelle qui remplacera le chef de l’Etat»
Search
Jeudi 23 Janvier 2020
Journal Electronique

Pour sortir de la crise actuelle que subit le pays, le président du MSP, Abderrazak Makri, a appelé, hier, l’institution militaire à prendre ses responsabilités en vue d’accompagner la transition démocratique. De son point de vue, l’armée doit aider dans le choix d’une personnalité politique consensuelle qui remplacera le chef de l’Etat actuel, exactement comme elle a aidé pour la démission de Bouteflika.

«La solution est très facile. Il faut juste qu’il y ait une volonté politique. Il ne faut pas rater cette occasion historique. Nous voulons un nouveau chef d’Etat avec qui on pourra dialoguer pour ne pas mettre l’armée dans la gêne. L’institution militaire à un poids sur la scène politique. Elle doit utiliser son statut pour faire sortir le pays de sa crise. La force essentielle qui détient le pouvoir, c’est l’institution militaire. Il faut que le dialogue soit entamé avec les tenants du pouvoir. Actuellement, c’est l’armée qui incarne ce pouvoir», a-t-il expliqué dans une conférence au forum d’El Moudjahid. Dans ce sillage, il a indiqué que sa formation n’engagera pas de dialogue «tant qu’il n’y aura pas de projet de réformes sérieux». Pour Makri, le MSP se joint au hirak qui demande la nomination d’un nouveau chef de l’Etat qui soit accepté par le peuple. Selon lui, la mobilisation doit se poursuivre pour concrétiser la transition tant souhaitée. Il se dit optimiste tant que le hirak résiste à toutes les entraves. D’après lui, le Ramadhan pourrait voir la naissance d’une nouvelle Algérie si le cap de la révolution citoyenne est maintenu. Makri a tenu à préciser cependant que le hirak ne demande pas le départ du chef d’état-major de l’ANP, Gaïd-Salah.

Le MSP prendra-t-il part à l’élection présidentielle du 4 juillet ? Le chef du parti a expliqué que pour l’heure, l’ensemble des militants s’accordent à dire que cette opération électorale souffre d’un manque de crédibilité. Mais la décision finale sera prise au moment opportun par le conseil consultatif du parti, a-t-il indiqué en estimant que «ceux qui insistent sur la tenue de ce scrutin veulent s’aventurer avec l’avenir du pays». «La situation actuelle exige de l’entente et non de la discorde et cette élection ne peut en aucun cas avoir lieu», a-t-il estimé.

Abordant la question des poursuites judiciaires lancées récemment contre de hauts responsables de l’Etat, le patron du MSP a souligné que c’est un processus tout à fait normal notamment après les accusations émises par Gaïd-Salah. Pour ce qui est de l’incarcération de Louisa Hanoune, il a affirmé qu’il est contre le fait qu’un chef de parti soit emprisonné pour ses opinions. Par ailleurs, il n’a pas nié avoir rencontré Saïd Bouteflika, le frère de l’ex-président de la République, pour faire la promotion de son projet de consensus national, affirmant que cette rencontre a eu lieu avec l’aval de l’armée et de l’opposition.

En réponse à ceux qui accusent son parti d’avoir cautionné le système à travers sa participation à l’alliance présidentielle, le leader du MSP a rappelé que ce fut une expérience qui a été sanctionnée par un échec. A la question de savoir s’il risque d’être convoqué par la justice pour des faits de corruption ? «Je défie quiconque de prouver à mon encontre un fait de corruption.  Nul ne peut me reprocher quoi que ce soit. Makri n’est impliqué dans aucune trahison économique, politique ou sécuritaire. L’histoire du MSP est honorable», a-t-il lancé.

Karima Alloun Kordjani

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère des Ressources en eau
Le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki, effectuera le 23 janvier une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Bordj Bou-Arréridj.

Ministère des Affaires étrangères
Le ministère des Affaires étrangères organise, le 23 janvier à 8h au Centre international des conférences (Alger), une réunion des ministres des Affaires étrangères des pays voisins de la Libye.

Ministère de la culture
La ministre de la Culture, Malika Bendouda, présidera, le 25 janvier à 15h30 au Théâtre national algérien Mahieddine-Bachtarzi (Alger), la cérémonie en l’honneur du groupe artistique de la pièce théâtral GPS.

Ministère de l’Enseignement supérieur

La Direction générale de la recherche scientifique et du développement technologique du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique organisera, les 25 et 26 janvier à l’Université Djilali- Liabès de Sidi Bel-Abbès, un workshop sur l’élaboration d’un plan d’action national stratégique dans le domaine de la micro-électronique.

Musée du moudjahid
Le Musée national du moudjahid organise, le 23 janvier à 10h, simultanément au niveau des musées du moudjahid à travers le pays, la 434e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération nationale.

HCI

Le Haut-Conseil islamique organisera, les 25 et 26 février, en coopération avec la wilaya de Bordj Bou-Arréridj, le colloque international Mohamed El Arabi Ben Etebani intitulé «La connaissance nodale et son impact sur l’unité et la stabilité de la nation».

 

Wilaya d’Alger
Dans le cadre de l’éradication des logements précaires, la wilaya d’Alger organise,  le  23 janvier à 6h, la 26e opération de relogement qui touche la localité de Bourouba.

 Salon national du recrutement

Le 14e Salon national du recrutement «Carrefour, emploi et formation» se tiendra, du 28 au 30 janvier, au Centre international des conférences Abdellatif-Rahal (Alger).

 

Université Oran 1

L’Université Oran 1 Ahmed-Ben-Bella organisera, à la fin du mois de janvier, des journées scientifiques dédiées à l’agriculture intelligente.

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans, en bonne santé, à faire un don de son sang.

 

Opéra d’Alger
Sous l’égide du ministère de la Culture, l’opéra d’Alger Boualem-Bessaïh présente, du 21 au 24 janvier à 19h, le spectacle «la Belle au bois dormant», du ballet de Saint-Pétersbourg.

Ligue algérienne de la pensée et de la culture
La Ligue algérienne de la pensée et de la culture organisera sa 9e conférence, le 25 janvier, à 13h, au palais de la culture Moufdi-Zakaria (Alger).

 

Éditions Chihab
Les éditions Chihab organiseront, le 25 janvier à 14h, à la librairie Chihab, à Alger, une rencontre-débat avec Abdelkader Kara à l’occasion de la parution de son ouvrage Mémoire d’un combattant de la base de l’Est.

 


gRND

Le secrétaire général du Rassemblement national démocratique par intérim, Azzedine Mihoubi, présidera,  le 24 janvier à 9h au siège du parti, la cérémonie d’installation de la commission chargée de la préparation du congrès extraordinaire.

Ligue algérienne de la pensée et la culture
La Ligue algérienne de la pensée et de la culture organisera sa 9e conférence, le 25 janvier à 13h, au palais de la culture Moufdi-Zakaria, Alger.

UGCAA

L’Union générale des commerçants et artisans algériens organisera, le 26 janvier à 10h en son siège à Alger, une conférence de presse sur les accidents de la circulation.

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept