Makri: «L’armée doit aider dans le choix d’une personnalité consensuelle qui remplacera le chef de l’Etat»
Search
Mardi 19 Novembre 2019
Journal Electronique

Pour sortir de la crise actuelle que subit le pays, le président du MSP, Abderrazak Makri, a appelé, hier, l’institution militaire à prendre ses responsabilités en vue d’accompagner la transition démocratique. De son point de vue, l’armée doit aider dans le choix d’une personnalité politique consensuelle qui remplacera le chef de l’Etat actuel, exactement comme elle a aidé pour la démission de Bouteflika.

«La solution est très facile. Il faut juste qu’il y ait une volonté politique. Il ne faut pas rater cette occasion historique. Nous voulons un nouveau chef d’Etat avec qui on pourra dialoguer pour ne pas mettre l’armée dans la gêne. L’institution militaire à un poids sur la scène politique. Elle doit utiliser son statut pour faire sortir le pays de sa crise. La force essentielle qui détient le pouvoir, c’est l’institution militaire. Il faut que le dialogue soit entamé avec les tenants du pouvoir. Actuellement, c’est l’armée qui incarne ce pouvoir», a-t-il expliqué dans une conférence au forum d’El Moudjahid. Dans ce sillage, il a indiqué que sa formation n’engagera pas de dialogue «tant qu’il n’y aura pas de projet de réformes sérieux». Pour Makri, le MSP se joint au hirak qui demande la nomination d’un nouveau chef de l’Etat qui soit accepté par le peuple. Selon lui, la mobilisation doit se poursuivre pour concrétiser la transition tant souhaitée. Il se dit optimiste tant que le hirak résiste à toutes les entraves. D’après lui, le Ramadhan pourrait voir la naissance d’une nouvelle Algérie si le cap de la révolution citoyenne est maintenu. Makri a tenu à préciser cependant que le hirak ne demande pas le départ du chef d’état-major de l’ANP, Gaïd-Salah.

Le MSP prendra-t-il part à l’élection présidentielle du 4 juillet ? Le chef du parti a expliqué que pour l’heure, l’ensemble des militants s’accordent à dire que cette opération électorale souffre d’un manque de crédibilité. Mais la décision finale sera prise au moment opportun par le conseil consultatif du parti, a-t-il indiqué en estimant que «ceux qui insistent sur la tenue de ce scrutin veulent s’aventurer avec l’avenir du pays». «La situation actuelle exige de l’entente et non de la discorde et cette élection ne peut en aucun cas avoir lieu», a-t-il estimé.

Abordant la question des poursuites judiciaires lancées récemment contre de hauts responsables de l’Etat, le patron du MSP a souligné que c’est un processus tout à fait normal notamment après les accusations émises par Gaïd-Salah. Pour ce qui est de l’incarcération de Louisa Hanoune, il a affirmé qu’il est contre le fait qu’un chef de parti soit emprisonné pour ses opinions. Par ailleurs, il n’a pas nié avoir rencontré Saïd Bouteflika, le frère de l’ex-président de la République, pour faire la promotion de son projet de consensus national, affirmant que cette rencontre a eu lieu avec l’aval de l’armée et de l’opposition.

En réponse à ceux qui accusent son parti d’avoir cautionné le système à travers sa participation à l’alliance présidentielle, le leader du MSP a rappelé que ce fut une expérience qui a été sanctionnée par un échec. A la question de savoir s’il risque d’être convoqué par la justice pour des faits de corruption ? «Je défie quiconque de prouver à mon encontre un fait de corruption.  Nul ne peut me reprocher quoi que ce soit. Makri n’est impliqué dans aucune trahison économique, politique ou sécuritaire. L’histoire du MSP est honorable», a-t-il lancé.

Karima Alloun Kordjani

Santé

    • Stériliser les moustiques pour combattre des maladies

      L'ONU a indiqué jeudi qu'elle allait examiner s'il était possible de combattre des maladies comme la dengue ou Zika en réduisant le nombre de moustiques dans le monde, en traquant et stérilisant les mâles. Le constat de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) est sans appel: les moustiques font partie des animaux les plus dangereux par le nombre de décès qu'ils provoquent dans le monde. L'infection à virus Zika, la dengue, le chikungunya et la fièvre jaune sont ainsi quatre maladies transmises à l'homme par la même espèce de moustique, appelé Aedes aegypti.

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Ministère de la Culture
Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement et ministre de la Culture par intérim, Hassane Rabehi, prend part, le 19 novembre , au forum des ministres de la Culture au siège de l’Unesco à Paris.

 

Ministères de l’Agriculture
Le ministre de l’Agriculture, Chérif Omari, présidera,  le 19 novembre, à 8h30, à l’INRAA, une rencontre sur les activités de recherche dans le secteur et procédera avec le ministre de l’Enseignement supérieur, Tayeb Bouzid, à la signature de 6 arrêtés portant sur la création d’unités de recherche au sein des instituts de recherche.

Ministère des Travaux publics
Le ministre des Travaux publics et des Transports, Mustapha Kouraba, préside, le 19 novembre à 9h, au Palais des expositions, Pins maritimes, Alger, l’ouverture de la 17e édition du Salon international des travaux publics.

Conseil de la nation

La commission des affaires économiques et financières du Conseil de la nation reçoit le 19 novembre , à 9h30, le ministre de l’Energie qui présentera le projet de loi sur les hydrocarbures. La commission des affaires juridiques et administratives recevra le 19 novembre à 14h le ministre chargé des relations avec le Parlement qui présentera le projet de loi portant statut général des employés militaires.

Ministère du travail
Le ministre du Travail, Tidjani Hassan Haddam, en présence de Mustapha Kouraba, ministre des Transports et Tayeb Bouzid, ministre de l’Enseignement supérieur, présidera, le 19 novembre à 9h au centre familial à Ben Aknoun, la journée d’information sur la Convention du travail maritime.

 

Ministère de l’Environnement
La ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Fatma-Zohra Zerouati, présidera le 19 novembre , à 8h30, au siège du ministère, une journée dans le cadre des préparatifs de la 1re rencontre nationale des porteurs de projet dans les domaine du recyclage et des énergies renouvelables.

Ministère de l’Education nationale
Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, prendra part aux travaux de la 40e session de la Conférence générale de l’Unesco, qui aura lieu du 12 au 27 novembre à Paris (France).

Ministère de la Santé
Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière lance, du 17 au 19 novembre à Oran, une campagne de dépistage du diabète et l’HTA et leurs complications.

 

CNAS

La caisse nationale de sécurité sociale, agence d’Alger lance jusqu’au 21 novembre au niveau des universités d’Alger une campagne d’information et de sensibilisation au profit des étudiants.

 

Don de sang

La fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé pour faire don de sang.

 

ONPPE
L’Organe national de protection et de promotion de l’enfance, en coopération avec l’Unicef, organisera le 19 novembre , à 13h30, au palais de la culture Moufdi-Zakaria, la célébration de la Journée mondiale des droits de l’enfant sous le slogan «des droits pour chaque enfant».

 

 Ambassade du Japon

L’ambassade du Japon à Alger organise à partir du 14 novembre à17h, l’ouverture de la semaine culturelle japonaise au Musée des Beaux-arts d’Alger.

 

 Salle Ibn Zeydoun 

A l’occasion de la sortie de son nouvel album «Wlidy», le chanteur Youss donnera, le 21 novembre à la salle Ibn Zeydoun de l’Office Riadh El Feth, à Alger, un concert de musique.

 

Protection Civile
Sous le patronage du ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, la direction générale de la Protection civile lance, à partir de la wilaya de M’sila, une campagne nationale de prévention et de sensibilisation sur les dangers du monoxyde de carbone, sous le slogan «Un hiver chaud sans risques».

 

Park Mall de Sétif
Le groupe Babylone sera en concert le 30 novembre à 14h à la salle The Dôme Park Mall, Sétif. La première partie sera assurée par Dj. Souhil.

Coupole Mohamed-Boudiaf
Le rappeur franco-algérien Anas se produira pour la première fois en Algérie avec un concert prévu le 21 novembre prochain à partir de 18h à la Coupole du complexe Mohamed-Boudiaf d’Alger. La première partie du spectacle sera assurée par Dj Randall et Zedk.

 

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept