Imprimer

Le Mouvement de la Société pour la paix (MSP) a annoncé dimanche qu'il ne participerait pas à l'élection présidentielle du 18 avril 2019 en cas de candidature du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, pour un nouveau mandat.

Dans un communiqué, le MSP a précisé que "le Conseil consultatif, réuni samedi et dimanche en session extraordinaire, a décidé de la non participation à la prochaine échéance présidentielle en cas de confirmation de la candidature du président de la République pour un 5ème mandat".

Saluant les marches populaires organisées dans différentes wilayas du pays, la même source appelle "le pouvoir politique à répondre aux revendications du peuple", conclut le communiqué.