Sellal affiche les grands agrégats du programme de la campagne
Search
Dimanche 24 Mars 2019
Journal Electronique

Invité, en sa qualité de président de campagne du candidat Abdelaziz Bouteflika, par la centrale syndicale qui a réuni jeudi 14 Février les fédérations et unions de wilayas à la maison du Peuple et en présence de plusieurs organisations patronales ( FCE-CNPA-Cap-CIPA-AGEA et UNEP), Abdelmalek Sellal n’est pas venu les mains vides.

Il a apporté un message du président de la République Abdelaziz Bouteflika adressé aux travailleurs et travailleuses et au monde syndical.

« Le Président m’a dit lorsque vous irez à la rencontre de l’Union générale des travailleurs algériens il faudrait rappeler à l’ensemble des travailleurs et travailleuses qu’Aïssat Idir et Abdelhak Ben Hamouda sont des martyrs de la Nation. Il m’a également chargé de vous transmettre ses profondes et chaleureuses salutations », a rapporté le président de campagne.    Il a enchainé en saluant l’effort des travailleurs consenti depuis l’indépendance et leur contribution dans l’édification du pays. «  Vous témoignez tous que le Président Abdelaiz Bouteflika a été constamment à l’avant-garde pour défendre les intérêts des travailleurs  et   les acquis sociaux assurés à la frange moyenne de la société». Dans son discours prononcé dans la salle de conférence, pleine comme un œuf, Sellal a affiché la couleur avançant implicitement les grands axes sur lesquels s’articulera le programme de campagne. Sans vouloir anticiper cette échéance, l’invité de l’UGTA a mis en relief les grands thèmes   entre autres la jeunesse et la place prépondérante qu’elle occupera dans le programme de campagne laquelle prévoit également de mettre en avant la cohésion sociale et inclusive et les réformes profondes. «  Ce que nous voulons c’est de permettre au Président de poursuivre son œuvre sur le terrain » a-t-il dit soulignant qu’il serait injuste de nier ou de dénigrer les réalisations faites depuis l’investiture d u président de la République, soulignant que grace à sa « sagesse et sa perspicacité », l’Algérie a renoué avec la stabilité et la sérénité et « elle a atteint des niveaux de développement qui lui permettra d’aller de l’avant ».

Jeunesse, réformes structurelles, révision de la constitution au point de mire

Sans cacher sa fierté et sa conviction, Sellal a fait savoir que « les réalisations gigantesques du président de la République seront présentées en détails avec des chiffres à l’appui durant toute la campagne ». Comme avant goût, il s’est contenté de citer le secteur de l’habitant faisant observer que l’Algérie a réalisé durant la période allant de 2000 à fin 2018   l’équivalent de ce qu’a été accompli   depuis l’indépendance à l’an 2000. « Cela sans citer les autres secteurs économique, politique et social », a-t-il indiqué citant à titre d’exemple la valorisation des ressources hydriques et l’autoroute est Ouest. Toujours dans le cadre des réalisations, Tamazight n’a pu être instaurée comme étant langue nationale et ensuite officielle que grâce à Abdelaziz Bouteflika. Il a été difficile de prendre cette décision, a-t-il dit, eu égard au contexte de l’heure dans lequel évoluait la société algérienne. « Les conditions ne le permettaient pas. Mais avec l’évolution progressive de la situation, la langue Tamazight a été rehaussé à une langue nationale et ensuite officielle. Et ce n’est pas tout. Le Président a même décrété Yennayer comme étant une fête nationale. L’Algérie est le seul pays arabe et musulman qui le célèbre aujourd’hui ».

Une Conférence nationale avant la fin de l’année

Sellal a souligné le candidat Bouteflika aspire aux changements. « Il serait difficile à l’Algérie qui veut avancer de continuer avec les lois et son modèle économique actuel. Des réformes structurelles et profondes s’imposent d’elles mêmes » a-t-il dit tout en assurant que « les réformes politique, économique et sociale ne toucheront en aucun cas les citoyens à revenu limité. L’Algérie sera construite dans le respect des algériens et de leur pouvoir d’achat ». Dans le sillage, il soulignera que si Bouteflika est réélu, un fait qui ne souffre nullement de doute selon lui,   il serait question également de revoir la constitution. « Bouteflika est l’homme qui réunit à la fois les compétences requises et la vision globale pour que ces réformes soient accomplies », a-t-il dit avant d’ajouter « nous avons besoin de lui, de sa vision et de son courage ». Bouteflika président pour le 5e mandat, ajoute son président de campagne, promet la tenue d’une Conférence nationale avant la fin de l’année en cours.

«  Poursuivre l’édification avec l’esprit de fidélité  »

« Poursuivre l’édification avec l’esprit de fidélité  ». C’est le slogan de campagne choisi par l’UGTA. Abdelamadjid Sidi Saïd a appelé les travailleurs et travailleuses à la mobilisation. Fidèle à lui, Sidi Saïd qui, fait de la plaisanterie son plat préféré, a ajouté   « celui qui ne va pas voter le jour des élections il aura une raclette. Nous voulons que notre candidat  passe avec une majorité écrasante le 18 avril prochain et nous fêterons avec force sa réélection et nous prouverons à l’international que notre candidat est aimé par tout le peuple algérien». Sa réélection «est une évidence », a t-il dit. La candidature de Bouteflika aux prochaines élections présidentielle est, pour Sidi Said « un acte historiques ».  Celui-ci viendra s’ajouter à tant d’autres réalisés depuis son investisseur à la Présidence, a souligné Sidi Saïd sous l’applaudissement des syndicalistes. Les youyous s’entendaient du fond de la salle.   Bouteflika est l’homme de la réconciliation nationale. « C’est lui qui a permis aux algériens de renouer avec la sécurité, la sérénité et la fraternité. C’est grace à lui que nous avons retrouvé le sourire », a-t-il dit.  Selon lui « « Ils sont peu les décideurs dans le monde qui ont pris ce genre de décision. Il n’y pas d’autres que Mandela et Abdelaziz Bouteflika ». Avec le payement de la dette par anticipation d’un coté, et l’officialisation de la langue Tamazight et la reconnaissance de Yennayer comme fête nationale, le Président Bouteflika a écrit son nom en lettre d’or et l’histoire de l’Algérie le lui reconnaitra, a souligné le patron de l’UGTA. Cette organisation syndicale salue la tenue de la Conférence nationale, « instrument de continuation des grandes réformes engagées et d’enraciner la confiance du citoyen en ses institutions et de conforter l’édification d’une nation républicaine, sociale, et économiquement fort, et un partenaire incontournable sur la scène internationale » relève t- on du communiqué de l’UGTA.

Wassila Ould Hamouda

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

 Ministère de la Santé
Le ministère de la Santé organisera le 24 mars, à 9h, au niveau de l’Institut national de santé publique, une journée d’information et de sensibilisation sur la lutte contre la tuberculose.

Salon Batimatec

Le 22e Salon international du bâtiment, des matériaux de construction et des travaux publics aura lieu  demain à partir de 10h, à la Safex, Pins Maritimes, Alger.

 EAC

L’Etablissement arts et culture, en collaboration avec la direction du tourisme et de l’artisanat de la wilaya d’Alger, organise jusqu’au 4 avril au centre culturel Mustapha-Kateb, une exposition collective d’artisanat d’art.

Forum d’El Moudjahid
Le forum d’El Moudjahid recevra le 23 mars, à 9h, Fatiha Benabbou, spécialiste en droit constitutionnelle, et Smaïl Lalmas, économiste. Les débats porteront sur la gestion de la période de transition et les alternatives proposées pour éviter le blocage des institutions de l’Etat.

 

Musée du moudjahid

Le Musée national du moudjahid organisera, le 25 mars, à 10h, à la kasma des moudjahidine de Bordj El Bahri (Alger), et simultanément au niveau des musées du moudjahid à travers le pays, la 347e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

Salon international de l’industrie agroalimentaire
La 7e édition du Salon international de l’industrie agroalimentaire se tiendra du 27 au 30 mars au Centre des conventions d’Oran.

Librairie  générale d’El Biar
La Librairie générale d’El Biar abritera le 23 mars  à partir de 14h, une vente-dédicace de  Kamel Chekkat de son ouvrage «Authenticité de l’islam à travers thèse et antithèse», paru aux éditions Necib. 

 

 

 

Cirque Il Florilegio
Le cirque Amar (Il Florilegio) revient à Alger avec un tout nouveau où se mêlent super-héros, trapézistes, acrobates, l’impressionnant globe de motos, les animaux sauvages et clowns. Les représentations se dérouleront sur le parking du centre commercial Ardis, jusqu’au 1er avril, du dimanche au jeudi à 18h30.

 

 

Etablissement arts et culture
A l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, l’Etablissement arts et culture, en collaboration avec la direction du tourisme et de l’artisanat de la wilaya d’Alger, organise jusqu’au 4 avril, au centre culturel Mustapha-Kateb, une exposition collective d’artisanat d’art.

 

ONCI
L’Office national de la culture et de l’information met en place un programme spécial pour les vacances de printemps à destination des enfants au niveau de l’ensemble de ses espaces.

 

Association Ihcène
L’association SOS 3e âge en détresse Ihcène organise,  le 23 mars  à 19h, un défilé de mode et un dîner caritatifs à l’Ecole supérieure de l’hôtellerie d’Aïn Benian, dans le cadre de l’organisation d’un mariage collectif au profit de 60 orphelins et orphelines d’El Ménéa.

 

PT
La secrétaire générale du Parti des travailleurs, Louisa Hanoune, présidera, le 23 mars à 10h au siège du parti, une réunion pour présenter le rapport politique d’ouverture des travaux de la session ordinaire de la commission des étudiants du parti.
 
Cinémathèque d’Alger
Dans le cadre de son ciné-club, le Centre algérien de la cinématographie organise,  le 23 mars  à 15h à la Cinémathèque d’Alger, la projection du film de Saddek El Kebir, «Le Bélier magique», en présence du réalisateur et de l’équipe du film.
    
Librairie Media Book
Agora du livre reçoit,  le 23 mars de 9h à 14h à la Librairie Media Book (Alger), le Pr Mostéfa Khiati, président de la Forem, qui reviendra sur les raisons l’ayant poussé à contribuer à l’écriture de l’histoire plurielle de l’Algérie.

Photo news
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  •  Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • École El Melah
  • École El Melah

Football

Sports Divers

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept