Search
La HIISE se prépare aux présidentielles 2019 : des cycles de formation prévus en octobre
Samedi 21 Juillet 2018
Journal Electronique

La haute instance indépendante de surveillance des élections envisage d’organiser autour des élections présidentielles de 2019 des sessions de formation au profit de ses membres.

C’est ce qui a été annoncé, mercredi, lors d’une rencontre régionale organisée à l’hôtel El Aurassi dans le cadre justement des cycles de formations destinées à ses encadreurs et représentants. «  On se prépare aux présidentielles. Chaque élection a ses spécificités et ses conditions. Comment l’organiser, la surveiller et la contrôler sont autant de points qu’on doit traiter », a déclaré Moussa Yakoub vice- président de l’instance, expliquant que les deux précédents scrutins ont été minutieusement évalués afin d’éviter de retomber dans les erreurs du passé lors de la prochaine échéance électorale.

Ces formations seront axées sur « une simplification des textes juridiques liés à ce rendez vous crucial, autrement dit, une préparation pratique et juridique du prochain scrutin Pour Yakoub, « l’élection présidentielle implique un régime électoral particulier .Il a tenu à préciser que l’objectif de ces sessions de formation organisées dans différentes wilayas n’est nullement de « jeter la balle au ministère de l’intérieur ou le juger ». « C’est une sorte d’autocritique pour l’instance qui veut cerner au mieux les défaillances et les faiblesses enregistrées lors des élections législatives et locales ». Brahim Boudoukha vice- président de la même instance a expliqué que la mission de la haute instance indépendante de surveillance des élections est de vérifier « le degré de respect de la loi ». Il a évoqué son expérience acquise lors des deux derniers scrutins. « Cela lui permettra d’offrir des garanties  quant au bon déroulement des prochaines élections présidentielles », a-t-il soutenu . « Ces formations visent à hisser le niveau d’encadrement électoral en tenant compte des compétences de toutes les parties concernées par l’opération électorale », a-t-il ajouté. « Nous sommes chargés légalement de contrôler l’action de l’administration dans le cadre de la promotion du processus électoral.

Ces journées de formation profiteront aux membres de nos permanences », a-t-il renchéri. En rassemblant les erreurs, en sériant points forts et points faibles, l’instance veut améliorer sa vision de contrôle. « Assurer un suffrage transparent et crédible est notre crédo», a-t-il clamé, expliquant que l’instance est soucieuse   de la responsabilité morale et juridique des personnes choisies par le Président de la République pour organiser des élections irréprochables. Quelles sont les insuffisances relevées lors des précédents scrutins ? Boudoukha a indiqué qu’elles sont toutes liées à des cadres juridiques insuffisants. Il a cité à titre d’exemple le besoin d’amender le règlement intérieur de l’instance et le code électoral. Il a fait savoir qu’une commission mixte a été mise en place entre l’instance et le ministère de l’intérieur afin d’étudier les amendements nécessaires. Les manquements concernent également l’assainissement du fichier électoral, l’affichage anarchique, la publicité commerciale, le non contrôle de la campagne dans l’espace bleu, le suivi des requêtes…. Pour lui, l’instance relèvera le « défi devant l’opinion nationale et internationale » en offrant des garanties quant au bon déroulement des prochaines élections présidentielles. « Nous sommes prêts à engager ce scrutin du point de vue formation », a-t-il assuré en rappelant que l’Algérie entame une nouvelle phase après l’amendement constitutionnel de 2016.

Karima Alloun Kordjani

 

La Haute-Instance indépendante de surveillance des élections (HIISE) a programmé une rencontre avec l’ensemble des formations politiques le 5 mai à Alger. Elle sera présidée par le président de la HIISE, Abdelwahab Derbal », a indiqué lundi à Horizons, le chargé de communication de la l’Instance, Omar Benaissa.

La HIISE a organisé, lundi à Sétif, une journée régionale de formation regroupant ses délégués et membres de coordination des permanences, ainsi que les directeurs de la réglementation et des affaires générales (DRAG) de 13 wilayas du centre et de l’est.

Cette rencontre vient après celle tenue à Sidi-Bel-Abbès mercredi dernier et avant celles d’Alger prévue pour demain et de Biskra, le 18 de ce mois. « A l’issue de toutes ces journées, il est programmé une rencontre avec l’ensemble des formations politiques le 5 mai à Alger. Elle sera présidée par le président de la HIISE, Abdelwahab Derbal » a précisé Omar Benaissa.

Après avoir souligné l’importance de ces sessions de formation, le vice-président de la HIISE, Brahim Boudoukha, a rappelé l’engagement de tous les membres de la HIISE pour contribuer sérieusement et efficacement dans le cadre du contrôle des élections, qui a-t-il indiqué, « représente un défi que nous relevons devant l’opinion nationale et internationale ». Et d’ajouter : « Nous sommes décidés également à réussir un second défi qui est celui de garantir l’indépendance et la neutralité de la HIISE, et cela n’est possible que si tous ses membres mettent en œuvre tous les éléments nécessaires à même de garantir la crédibilité des élections ».

Evoquant l’objectif de ces journées, Boudoukha, a expliqué qu’elles visent, à travers le programme de formation d’ancrer le sens des et de l’éthique dans l’opération de contrôle.

Cette journée a porté sur quatre axes suivis de débats ayant pour thèmes : « Evaluation des instruments de contrôle lors des élections précédentes », « Le rôle de l’administration dans l’organisation des élections », « Les engagements des membres de l’HIISE » et « Méthodologies des rapports électoraux ».

Azzedine Tiouri

Santé

Environnement

Société

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère de l’Agriculture

Le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazghi, effectue, samedi et dimanche, une visite de travail dans la wilaya de Laghouat.

Ministère de la Formation professionnelle

Le ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels organise, jusqu’au 15 septembre, une caravane pour faire connaître le secteur.

Ministère du Tourisme

Le ministre du tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, présidera, dimanche, à   9h30, à l’hôtel El Djazaïr, une rencontre qui regroupera les acteurs du tourisme, les cadres de l’administration centrale et des institutions sous tutelle.

Ministère de la Santé

Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière organisera, le 23 juillet à 9h30, à l’Institut national de la santé publique (El Biar, Alger), une conférence de presse sur le moustique tigre.

Ministère des Travaux publics

Le ministre des Travaux publics et des Transports et le wali d’Alger effectueront, dimanche, à partir de 7h30, une visite de travail dans la wilaya d’Alger.

Photo news
  • Tremblement exercice de terre
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Tremblement exercice de terre
  • Tremblement exercice de terre
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia

Football

Sports Divers

Reportage

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept