Marche des étudiants à Alger :La détermination toujours intacte
Search
Vendredi 05 Juin 2020
Journal Electronique

Plusieurs centaines d’étudiants ont organisé,Mardi 11 Juin, à Alger, une nouvelle marche de protestation pour réaffirmer son attachement aux revendications de la révolution populaire, qui passe par un changement radical du régime en place et le départ de ses symboles.

Arborant l’emblème national et le drapeau amazigh, les étudiants sont sortis, pour la seizième fois depuis le 22 février dernier, en dépit de la grande chaleur. Ils se sont rassemblés à 10h30 à la place des Martyrs, avant de se diriger   vers la place Maurice-Audin en passant par l’avenue Pasteur et le boulevard Colonel Amirouche.  Un rassemblement a été ensuite organisé à la Grande poste. Les étudiants ont brandi des banderoles, réclamant le départ des « résidus » du régime et le refus du discours de Bensalah .

La police a pourtant fermé plusieurs endroits notamment les escaliers de la grande poste, le tunnel des facultés et le boulevard Mohamed V. Voulant déjouer l’important dispositif sécuritaire, les étudiants ont sillonné d’autres rues moins quadrillées. En silence ou exigeant à tue tète l’application de l’article 7 de la Constitution, ils ont rappelé que « le peuple est la source de tout pouvoir. » D’autres slogans appelaient  à la lutte contre la corruption et au jugement de toutes les personnes impliquées dans des affaires de dilapidation de deniers publics. Une marche silencieuse en direction de l’université d’Alger Benyoucef Benkhedda a permis aux étudiants de passer leur examen dans de bonnes conditions.

Axel Dahmani, étudiant en master 1 en langues étrangères, spécialité langue française à l’université de Bouzaréah se dit déterminée. «  Je marcherai même après les vacances d’été. Je n’ai raté aucune marche. Il n’y a que le peuple qui va mettre la pression sur le système », s’écrie, t-il.

Samy Ibkaoui, étudiant en 3e année biologie (spécialité écologie à la fac centrale) abonde dans son sens. « Nous avons évité une confrontation avec la Police, notamment aux abords de à la Grande poste où un important dispositif sécuritaire a été déployé », confie t-il. « Notre détermination est toujours intacte et plus forte » ; s’empresse t-il d’ajouter. Pour lui, « L’appel au dialogue inclusif est une poudrer aux yeux car les décideurs ont échoué dans le passé ». « Nous sommes conscients de la situation nous voulons un état civil et non militaire », lance t-il.  

Caméramans, journalistes et photographes algériens et étrangers ont capté tous les moments phares de la marche, qui s’est déroulée dans de bonnes conditions. .

Fidèles à leurs principes, les membres du Croissant rouge algérien (CRA) étaient présents pour apporter les premiers soins aux manifestants. Toutefois, aucun dégât, matériel ni humain n’ a été signalé. Hormis , une perturbation du trafic routier sur les principales artères de la capitale.

 

Samira Sidhoum

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

    • Google ouvre son application de conférences vidéo au grand public

      Google a annoncé mercredi la mise à disposition gratuite de la plateforme de conférences vidéo, Google Meet, destinée au grand public.

      L'application va être progressivement étendue au grand public dans les prochaines semaines, à condition de disposer d'un compte Google (Gmail) ou d'une "identité Google", que l'on peut créer avec n'importe quel email personnel ou professionnel.

      Google Meet était jusqu'à présent réservé aux clients professionnels, soit 6 millions d'entreprises et organisations qui utilisent G-Suite, la gamme de logiciels de Google (avec les emails, le calendrier, le partage de documents, etc).

L'agenda

Ministère de l’Environnement
La ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Mme Nacéra Benharath, présidera, le  04 juin , dans la wilaya de Ghardaïa et la wilaya déléguée d’El Ménéa, la célébration de la Journée mondiale de l’environnement.

Radio DGSN
L’émission «Li Amnikoum» de la Sûreté nationale diffusée sur les ondes de la Radio Chaîne I à 16h, sera le  03 juin , consacrée à la sensibilisation sur le danger de laisser les enfants seuls dans un véhicule.

Radio algérienne
L’Etablissement public de radiodiffusion sonore organise, le  04 juin à 9h, à l’auditorium du centre culturel Aïssa-Messaoudi, une cérémonie en l’honneur du personnel de la Radio algérienne mobilisé depuis le début de la crise sanitaire.

 

Assurance et finance islamique 

Sous le patronage du Haut-Conseil islamique, la 2e édition du Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.

 

Salon Impex2020
Le Salon Import-export inter-africain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal d’Alger.

Djazagro
Le Salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins Maritimes d’Alger.

Culture
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou annonce le report à des dates ultérieures du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. La date limite de dépôt des candidatures à ces deux manifestations à été donc prorogée.

Algérie Télécom
Algérie Télécom a lancé le 27 mars dernier le service de demande de lignes téléphoniques et celui de la signalisation des dérangements via son site web www.algérietelecom.dz .Les nouveaux demandeurs de lignes pourront suivre via le courrier électronique les étapes de l’étude de réalisation et les abonnés professionnels pourront signaler leurs dérangements sur le site web sans déplacement.

 

 

 

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Football

Hebergement/Kdhosting : kdconcept