Le SG de l’union de wilaya UGTA d’Alger accuse ses prédécesseurs de malversations
Search
Mercredi 18 Septembre 2019
Journal Electronique

Le secrétaire général de l’Union UGTA d’Alger, Amar Takjout vient de jeter un véritable pavé dans la mare en dénonçant l’inexistence de bilans moraux et financiers de ses prédécesseurs.

«Depuis mon installation le 5 janviers 2018, nous avons lancé des investigations et vérifié en vain les archives   pour retrouver une trace de ces bilans. Je n’ai trouvé aucune pièce comptable justifiant les dépenses de mes prédécesseurs», a-t-il déploré. Selon lui, les derniers bilans retrouvés remontent à plus de 20 ans. Depuis, aucune trace. Face à cette absence de traçabilité et de transparence, le responsable syndical a réagi en saisissant l’exécutif de la Centrale syndicale, afin de soumettre ce dossier à la commission de discipline. Des mesures conservatoires ont été déjà prises à l’encontre de certains membres de l’Union de wilaya qui ont été suspendus et convoqués. «Ils devront s’expliquer sur les griefs qui leur sont reprochés», a fait savoir Takdjout qui insiste sur l’impératif de traiter «cette affaire» au sein de la commission de discipline. Faute de quoi, la justice sera saisie. Le responsable a rappelé que les statuts de l’organisation syndicale lui confèrent des prérogatives pour entreprendre une telle action. Il ne s’agit point, a-t-il précisé, de lancer l’anathème sur qui que ce soit mais de plutôt tirer au clair cet aspect obscur.  

                                     «Les mis en cause devront s’expliquer »

Il a fait savoir que l’Union d’Alger réalise pourtant   des entrées financières considérables estimées en milliards de centimes. Elles peuvent atteindre les 4 milliards chaque année générées, entre autres, par les cotisations des syndicalistes et de la location de locaux.   Or, ce qui reste dans les caisses est loin de représenter le niveau de ces ressources. « L’argent des travailleurs a été dilapidé sans aucune justification », a-t-il avancé avec amertume. Les mis en cause devront s’expliquer, a insisté Takdjout précisant que même ceux qui ont quitté l’organisation   seront convoqués.   Il confie qu’une partie   sont des ex -secrétaires nationaux devenus aujourd’hui membres de la commission exécutive nationale. « Ces haut responsables à l’origine de la faillite de l’union d’Alger   n’ont pas daigné laisser des traces   sur leurs   dépenses. Comment osent -ils dénoncer   aujourd’hui la corruption   et faire partie du mouvement de contestation lancé contre le secrétaire général de l’UGTA », s’est il exclamé. « Ce n’est pas beau de faire porter le chapeau à une seule personne alors qu’ils ont tiré profit de leurs postes ».

Cela n’empêche pas, a-t-il dit, de reconnaitre la responsabilité de la haute instance de l’UGTA qui devait être, de son point de vue,   plus regardante sur la gestion des dépenses et plus persévérante dans la préservation de   son patrimoine.   Takdjout souligne qu’il est de son devoir de faire part de cette situation qu’il juge anormale. Pour lui « l’UGTA ne sera grandie que si elle opère une véritable opération d’assainissement ». Une condition sine qua non pour réussir son 13e congrès avancé et   dont la tenue devra se faire avant la fin de l’année en cours. Les instances locales devront préparer cet événement important au terme duquel un nouveau secrétaire général sera élu. «Le plus important est que les vrais militants fassent partie des congressistes et que la prochaine direction soit collégiale» ,a-t-il souhaité.

Wassila Ould Hamouda

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Histoire et patrimoine:Belkacem Babaci tire sa révérence

      Le moudjahid et historien, Belkacem Babaci est décédé, mardi à Alger, à l'âge de 80 ans. Né en 1939 à Alger, le défunt a rejoint les rangs du Front de Libération nationale (FLN) alors qu'il avait 20 ans avant d'occuper après l'indépendance, plusieurs postes dans des institutions étatiques. Feu Belkacem Babaci a occupé, durant plusieurs années, le poste du président de la "Fondation Casbah" créée en 1991, dans le but de protéger et préserver cette ancienne médina classée en 1992, patrimoine de l'humanité de l'Unesco.

Sciences et Technologies

L'agenda

 

 

Ministère de l’éducation national

Le Ministre de l’éducation national M. Abdelhakim Belaabed effectuera le 19 septembre une visite du travail et d’inspection dans la Wilaya de Blida.

 

Ministère des Finances

Le ministre des Finances, Mohamed Loukal, participera, le 18 septembre à Charm El Cheikh (Egypte ), aux travaux du comité consultatif des gouverneurs de la Banque africaine de développement.

Ministère des Finances

Le ministre des Finances, Mohamed Loukal, participera, le 18 septembre  à Charm El Cheikh (Egypte), aux travaux du Comité consultatif des gouverneurs (CCG) de la Banque africaine de développement (BAD).

 

Ministère des affaires étrangers
Le Ministre des affaires étrangers M Sabri Boukadoum s’entretien le 18 septembre à 17h 30 au siège de son ministère avec son homologue, le Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et des Togolais de l’Extérieur M. Robert Dussey.

Protection civile
La Protection civile organise,le 18 septembre  à 9h, au niveau de la direction de la Protection civile de la wilaya de Batna, le lancement de la campagne nationale contre les dangers des inondations et les pluies saisonnières.

Forum d’El Moudjahid

En commémoration du 61e anniversaire de la création du Gouvernement provisoire (GPRA), le forum de la mémoire initié par le journal El Moudjahid et l’association Machaâl Echahid, organisera, le 18 septembre à 10h, un hommage au regretté M’hamed Yazid, ministre de l’Information au sein du GPRA (1958-1962).

 

CADC
Le Centre algérien de développement du cinéma organisera le 21 septembre, à 10h, à la salle Ibn Zeydoun (Alger), l’avant-première du film « Papicha» de Mounia Meddour.

 

Musée du moudjahid

Le Musée national du moudjahid organisera les 16 et 19 septembre respectivement la 397e et la 398e rencontre à 10h et simultanément au niveau des musées du moudjahid à travers le pays avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

 

 

 

Radio DGSN
L’émission «Li Amnikoum» de la Sûreté nationale émise sur les ondes de la radio Chaîne I, sera consacrée, le 18 septembre à 16h, à «la sensibilisation dans le domaine de la sécurité routière».

HCA

Le Haut-Commissariat à l’amazighité organisera, les 28 et 30 septembre à Tébessa, un colloque international sur «la résistance des femmes en Afrique du Nord de la période antique jusqu’au XIXe siècle».

 

 Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans, en bonne santé, à faire don de sang.

 

Expo-finances
La 9e édition du Salon des banques, assurances et produits financiers se tiendra du 19 au 28 décembre au Palais des expositions (Alger).

 

 

Salon international de l’art culinaire
Le 3e Salon international de l’art culinaire, sous le thème «cuisine et santé», se déroulera, du 16 au 20 octobre à la Safex (pavillon S), Alger.

 

Centre de transfert et de certification des compétences

Le Centre de transfert et de certification des compétences organisera, les 29 et 30 septembre à 9h à l’hôtel Mercure d’Alger, un séminaire sur les indemnités de départ à la retraite, impôts différés et liasse fiscale de l’exercice 2019.

 

Association Grain de paix
L’association «Grain de paix» organise, du 16 au 21 septembre en son siège à Oran, une session de formation intitulée «Agir contre la violence et promouvoir la culture de paix».

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept