Aucune exécution arbitraire ou extrajudiciaire n’a été signalée ( Rapport du Département d’Etat Américain)
Search
Mardi 02 Juin 2020
Journal Electronique

Le Département d’Etat américain a mis en avant mercredi 13 Mars , les efforts engagés par l’Algérie pour lutter contre l’impunité sous toutes ses formes soulignant les mesures prises par le gouvernement pour l’éliminer.

"Le gouvernement a pris des mesures pour enquêter, poursuivre en justice et punir les agents publics qui ont commis des violations", relève le département d’Etat dans son rapport 2018 sur la situation des droits de l’Homme dans le monde, publié mercredi à Washington. Si des cas d’impunité des forces de police et de sécurité subsistent encore, "le gouvernement a fourni des informations sur les mesures prises à l'encontre des agents accusés de méfaits", constate le département d’Etat dans le chapitre du rapport consacré à l'Algérie. Dans le cadre du respect de l’intégrité des personnes et la lutte contre les traitements inhumains, six membres des forces de l'ordre ont été poursuivis en justice pour torture, alors que la Direction générale de la Sureté nationale (DGSN) a déclaré avoir reçu 131 plaintes pour violence ou menace de la part des agents de sécurité et mené 163 enquêtes sur ces allégations, met en avant le rapport, rappelant que les agents de l'Etat sont passibles de peines de 10 à 20 ans de prison pour de tels actes. Durant la période couverte par le rapport, aucune exécution arbitraire ou extrajudiciaire imputée aux pouvoirs publics ou à leurs agents n’a été signalée. De même aucune disparition pour des motifs politiques n’a été enregistrée en Algérie, ajoute le département d’Etat, notant, par ailleurs, l’absence de rapports soulevant des préoccupations quant aux conditions de vie dans les prisons et les centres de détention. Le gouvernement a aussi autorisé le Comité international de la Croix-Rouge et les observateurs locaux des droits de l’homme à effectuer des visites dans les prisons, souligne le rapport qui a pointé toutefois la persistance de la détention provisoire et l’arrestation de manifestants accusés de troubler l’ordre public. Aussi, les ONG des droits humains sont actives à l’instar d’Amnesty International qui a maintenu son bureau en Algérie, suivant de près la situation des droits de l’homme dans le pays. Au chapitre des libertés civiles, le département américain rappelle que la constitution garantit la liberté d’expression et la liberté de la presse, ajoutant que les médias indépendants en Algérie critiquent régulièrement les politiques établies par le gouvernement. Citant des allégations formulées par des responsables, le département d’Etat note cependant "l’absence de règlementation claire" régissant la distribution de la manne publicitaire du secteur public, qui aurait permis au gouvernement d’exercer une certaine influence sur les médias. "Les utilisateurs d’Internet ont régulièrement exercé leur droit à la liberté d’expression et d’association en ligne" mais le gouvernement aurait surveillé certains emails et médias sociaux et bloqué l’accès à certains médias sociaux, y compris Facebook et twitter, durant la période des examens scolaires, avance le rapport. Concernant la participation au processus politique, le document du département d’Etat souligne que la Constitution algérienne accorde aux citoyens le droit de choisir leur gouvernement par le biais d’élections périodiques libres et justes, à bulletin secret et tenues au suffrage universel et égal, relevant l’organisation réussie des élections législatives de 2017.

RN/ APS

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Histoire

Sciences et Technologies

    • Google ouvre son application de conférences vidéo au grand public

      Google a annoncé mercredi la mise à disposition gratuite de la plateforme de conférences vidéo, Google Meet, destinée au grand public.

      L'application va être progressivement étendue au grand public dans les prochaines semaines, à condition de disposer d'un compte Google (Gmail) ou d'une "identité Google", que l'on peut créer avec n'importe quel email personnel ou professionnel.

      Google Meet était jusqu'à présent réservé aux clients professionnels, soit 6 millions d'entreprises et organisations qui utilisent G-Suite, la gamme de logiciels de Google (avec les emails, le calendrier, le partage de documents, etc).

L'agenda

Ministère de l’Environnement
La ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Mme Nacéra Benharath, présidera, le  04 juin , dans la wilaya de Ghardaïa et la wilaya déléguée d’El Ménéa, la célébration de la Journée mondiale de l’environnement.

Radio DGSN
L’émission «Li Amnikoum» de la Sûreté nationale diffusée sur les ondes de la Radio Chaîne I à 16h, sera le  03 juin , consacrée à la sensibilisation sur le danger de laisser les enfants seuls dans un véhicule.

Radio algérienne
L’Etablissement public de radiodiffusion sonore organise, le  04 juin à 9h, à l’auditorium du centre culturel Aïssa-Messaoudi, une cérémonie en l’honneur du personnel de la Radio algérienne mobilisé depuis le début de la crise sanitaire.

 

Assurance et finance islamique 

Sous le patronage du Haut-Conseil islamique, la 2e édition du Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.

 

Salon Impex2020
Le Salon Import-export inter-africain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal d’Alger.

Djazagro
Le Salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins Maritimes d’Alger.

Culture
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou annonce le report à des dates ultérieures du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. La date limite de dépôt des candidatures à ces deux manifestations à été donc prorogée.

Algérie Télécom
Algérie Télécom a lancé le 27 mars dernier le service de demande de lignes téléphoniques et celui de la signalisation des dérangements via son site web www.algérietelecom.dz .Les nouveaux demandeurs de lignes pourront suivre via le courrier électronique les étapes de l’étude de réalisation et les abonnés professionnels pourront signaler leurs dérangements sur le site web sans déplacement.

 

 

 

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Football

Hebergement/Kdhosting : kdconcept