Imprimer

Interpelé sur le projet d'un hôpital universitaire à Tiaret, le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui, a indiqué Jeudi 10 Janvier ,que la réalisation de ce projet est conditionnée par plusieurs facteurs.

"Il est du droit de chaque wilaya de vouloir se doter d'un hôpital universitaire. Mais la réalisation de cette infrastructure dépend de la disponibilité des ressources humaines qualifiées, des moyens financiers et de la création d'une école de médecine", explique-t-il. Ces conditions, souligne-t-il, n'étant pas encore assurées à Tiaret, le projet d’un hôpital universitaire n'est pas encore à l'ordre du jour. N'empêche que Tiaret, soutient-il, abrite plusieurs établissements hospitaliers publics et privés, faisant d'elle l'une des wilayas leaders en matière de soins. Sans compter les projets d'autres établissements en cours dont certains sont réalisés entre 80 et 90%. "Dans le cadre du plan national de la lutte anti cancer, un centre dédié au traitement de cette maladie sera lancé prochainement", assure-t-il en annonçant la levée du gel du projet d'un établissement hospitalier dédié au traitement des brûlures.

F.B