Imprimer

Un trophée de plus pour l’USMBA. Six mois jours pour jours après la coupe d’Algérie remportée face a la JSK, la formation de la Mekerra a remis cas en s’adjugeant Jeudi 1e Novembre ,la Super coupe d’Algérie après avoir battu le CSC (1-0) et succède ainsi à l’USM Alger au palmarès.

Il s’agit du 3e sacre dans l’histoire du club après les deux coupes nationales remportées en 1991 et en 2018.Néanmoins, il faut dire que cette affiche alléchante, au départ, entre le champion d’Algérie et le vainqueur de la Coupe d’Algérie aura laissé tout le monde sur sa faim. Il faut dire aussi que le fait que le match se soit joué sous une pluie battante a énormément gêné l’évolution des 22 acteurs. Hormis quelques rares occasions de la part de Chahrour (18’) et Belkacemi (86’), cote CSC ou Zouari (38’), pour l’USMBA, les deux galeries ainsi que les nombreux convives a ce match gala, n’ont pas eu grand-chose a se mettre sous la dent. Il aura fallu attendre le temps additionnel pour assister à l’unique but, œuvre de Lamara Nabil (90’+5) qui a transformé un penalty accordé par l’arbitre de la rencontre suite a une faute commise sur Seguer en pleine surface de vérité. Les constantinois peuvent nourrir quelques regrets suite a cette occasion franche manquée par Belkacemi dans les dernières minutes alors qu’il s’était retrouvé complètement seul devant le portier Belabesien, Ghoul.

Mehdi F.