Disponibilité de l’eau : L’ADE plaide pour une utilisation rationnelle
Search
Jeudi 06 Août 2020
Journal Electronique

Toutes les installations de mobilisation, de stockage et de distribution d’eau potable à travers le territoire national permettront, les jours de l’Aïd El Adha, de satisfaire la demande selon des programmes de distribution établis. C’est ce qu’a affirmé, le mercredi , le directeur général de l’Algérienne des eaux (ADE) lors d’une conférence de presse organisée à la station de traitement des eaux de Boudouaou (Boumerdès). Smaïn Amirouche, qui s’est voulu rassurant, a levé le voile sur le dispositif opérationnel mis en place en prévision de l’Aïd. Toutefois, il exhortera la population à éviter la surconsommation d’eau et plaidera pour une utilisation rationnelle. «La quantité d’eau consommée habituellement en 24 heures est consommée durant l’Aïd entre 9h du matin et 14h», a-t-il précisé. Selon lui, «cela engendre une grande pression sur les réseaux d’alimentation et les infrastructures hydrauliques, notamment les réservoirs qui enregistrent une baisse rapide du niveau de remplissage pouvant aller jusqu’au vidage total». Selon Amirouche, tous ces facteurs ont un impact direct sur la distribution régulière et équitable de l’eau potable, de sorte que certains quartiers situés sur les hauteurs enregistrent un manque, voire une rupture d’approvisionnement. «Les perturbations n’ont aucune relation avec les coupures d’eau effectuées par l’Algérienne des eaux», a-t-il expliqué. Sensibilisant sur le gaspillage, il a soutenu qu’«il prive une partie de la population de cette ressource au moment où elle en a vraiment besoin». Le ministère des Ressources en eau a, d’ailleurs, entrepris une campagne nationale de solidarité pour lutter contre la consommation abusive. «Lancée depuis quelques jours, elle a enregistré une forte participation d’artistes, de sportifs, de personnalités religieuses et culturelles, de notables, de membres de la société civile, d’associations et de comités de quartier à travers tout le territoire national», s’est-il félicité. Amirouche appelle, au nom du ministre des Ressources en eau, Rezki Berraki, a soutenir cette initiative citoyenne d’intérêt général.

Générer moins de déchets
Concernant le dispositif mis en place, l’intervenant a assuré que son établissement a pris toutes les mesures et dispositions opérationnelles et techniques pour assurer la continuité du service public de l’eau durant les deux jours de fête. Il s’agit notamment de la mobilisation de l’encadrement et des équipes opérationnelles pour intervenir, à tout moment et en toutes circonstances, même en recourant aux entreprises publiques et privées contractantes avec le secteur. «Une flotte de 474 camions-citernes sera mobilisée dans toutes les wilayas où nos unités ont recensé et identifié les points noirs où nous risquons de connaître des perturbations dans l’alimentation à cause justement de la surconsommation», a-t-il annoncé. Le dispositif consiste aussi en un renforcement du dispositif de contrôle, de surveillance de la qualité de l’eau par des laboratoires répartis à travers tout le territoire national. Pour sa part, Abdelkader Razak, directeur général de l’Office national de l’assainissement (ONA), a mis en exergue le rôle de l’organisme. «L’utilisation abusive de l’eau durant l’Aïd génère de grandes quantités d’eaux usées, dont 80% sont versées dans les canalisations et les stations d’épuration», a-t il fait savoir. L’ONA gère près de 55.000 km de réseaux de canalisation, 500 stations de pompage d’eaux usées et 154 stations d’épuration. «Chaque année, nous relançons la campagne de sensibilisation pour préserver les réseaux d’assainissement en n’y jetant pas les déchets et les restes du sacrifice rituel», a-t-il indiqué, rappelant que la campagne de 2014 a porté ses fruits puisque les interventions pour le nettoyage des égouts ont diminué. Celles réalisées à l’occasion de l’Aïd El Adha de 2019 sont au nombre de 3.647, une consistance de 1.713 ml de conduites curées et de 613 points désobstrués. Quant aux opérations de désinfection, le bilan arrêté au 26 juillet dernier fait état de 4.636. Dans une déclaration à la presse, Amirouche a assuré que le ministère des Ressources en eau s’attelle à réhabiliter chaque année 2.000 km de réseaux de distribution d’eau pour remplacer les anciennes installations faites de matériaux hétéroclites, ce qui rend difficile leur gestion, par des matériaux nobles. «D’ici à 2030, avec un tel rythme, nous arriverons à réduire le taux de perte de la ressource actuellement de 50% pour le situer entre 18 et 20%», a-t-il renchéri, avant de préciser que 20% sont des pertes physiques et 20% sont dues aux piquages illicites. «Nous avons lancé deux opérations de lutte contre le piquage illicite et les déperditions d’eau que nous allons intensifier en faisant participer les responsables locaux», s’engage le premier responsable de l’ADE .
Walid Souahi

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 AFIC 2020

Le Forum africain sur l’investissement et le commerce AFIC 2020 aura lieu les 10 et 11 octobre à l’hôtel Sheraton d’Alger, sous le thème «Transformation énergétique, l’économie alternative».

 

Exposition  virtuelle

Sous l’égide du ministère de la Culture, l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC) organise une exposition virtuelle animée par l’artiste plasticien Younès Kouider sur la page facebook

 

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.


Salon Import-export

Le salon import-export  interafricain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif Rahal d’Alger. 

Djazagro
Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins  Maritimes 

 

Algérie Télécom

Algérie Télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algerietelecom.dz
Les nouveaux demandeurs de ligne pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation, et les abonnés professionnels pourront signaler le dérangement de leur ligne directement sur le site web sans déplacement.

Direction de la culture de Tizi Ouzou
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou fait part du report du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours du Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. Le délai de dépôt des candidatures à ces deux manifestations est donc prorogé.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang.

Fédération algérienne de voile 
Le premier stage des sélections algériennes de voile se déroulera la mi-août à l’Ecole nationale des sports nautiques et subaquatiques d’Alger-Plage (Est).

Football

Hebergement/Kdhosting : kdconcept