L'IPA adopte de nouvelles méthodes pour le dépistage du virus
Search
Dimanche 31 Mai 2020
Journal Electronique

 L'Institut Pasteur d'Algérie (IPA) devra adopter de nouvelles méthodes de dépistage du Coronavirus, suite à l'application des mesures de confinement pour certaines régions, a révélé le Directeur général de l'IPA, Fouzi Derrar. 

"Les mesures de confinement appliquées pour certaines régions permettront certainement d'endiguer la propagation de la pandémie, d'où l'impératif
pour l'IPA d'adopter de nouvelles méthodes de dépistage du coronavirus et de se focaliser sur les cas symptomatiques", a fait savoir M. Derrar, mercredi, dans une déclaration à l'APS.
Concernant le nombre de cas enregistré jusqu'à l'heure actuelle, le même responsable a précisé qu'il était faible (264 cas), par rapport à la propagation du coronavirus dans le monde et au nombre des cas testés qui s'élève à 2500, depuis l'apparition de cette pandémie en Algérie".
Après l'entrée en service des différentes nouvelles annexes de l'IPA, le Laboratoire national de référence (LNR) relevant de l'Institut Pasteur d'Alger subira moins de pression", a-t-il dit, ajoutant que l'annexe d'Oran est entrée en service ces derniers jours, en attendant l'entrée en service des annexes de Constantine, Tizi-Ouzou et Ouargla".
S'agissant des souches de ce virus qui se propage en Algérie, M. Derrar a relevé que "les travaux scientifiques effectués par l'IPA démontrent qu'elles sont semblables à celles de France, ce qui signifie que le virus a été introduit de France".
"L'Institut suit de près tous les développements en cours dans le monde concernant la propagation de la pandémie, notamment en France, pour
identifier d'autres souches virales et prendre des mesures efficaces pour faire face à la situation", a-t-il ajouté.
Déplorant les allégations ciblant l'Institut, notamment en ce qui concerne le protocole de dépistage et de diagnostic du Covid-19, M. Derrar a souligné que l'Institut fonctionne "conformément aux recommandations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et à celles en vigueur en Europe, en Asie et aux Etats-Unis d'Amérique".
Par ailleurs, il a affirmé que l'Institut qui est "un centre de référence pour l'organisation onusienne, met à jour continuellement ses informations, à travers les séminaires scientifiques internationaux et suit et applique ses instructions en fonction des développements enregistrés dans ce domaine".
Concernant de faux négatifs (résultats) évoqués par certains, M. Derrar a expliqué que "la technique appliquée au niveau de l'Institut obéit aux
recommandations internationales" et que les idées qui circulent "sont infondées et n'ont aucun sens scientifique", relevant que "l'Institut Pasteur a besoin davantage dئappui de la part la communauté scientifique et médicale pour pouvoir donner des orientations, les plus objectifs
possibles, en cette conjoncture particulière que vit le pays".

APS

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

    • Google ouvre son application de conférences vidéo au grand public

      Google a annoncé mercredi la mise à disposition gratuite de la plateforme de conférences vidéo, Google Meet, destinée au grand public.

      L'application va être progressivement étendue au grand public dans les prochaines semaines, à condition de disposer d'un compte Google (Gmail) ou d'une "identité Google", que l'on peut créer avec n'importe quel email personnel ou professionnel.

      Google Meet était jusqu'à présent réservé aux clients professionnels, soit 6 millions d'entreprises et organisations qui utilisent G-Suite, la gamme de logiciels de Google (avec les emails, le calendrier, le partage de documents, etc).

L'agenda

FLN
Le comité central du FLN organise, le 30 mai , au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal à Alger, une session pour élire un nouveau secrétaire général.

 

Assurance et finance islamique 

Sous le patronage du Haut-Conseil islamique, la 2e édition du Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.

 

Salon Impex2020
Le Salon Import-export inter-africain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal d’Alger.

Djazagro
Le Salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins Maritimes d’Alger.

Culture
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou annonce le report à des dates ultérieures du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. La date limite de dépôt des candidatures à ces deux manifestations à été donc prorogée.

Algérie Télécom
Algérie Télécom a lancé le 27 mars dernier le service de demande de lignes téléphoniques et celui de la signalisation des dérangements via son site web www.algérietelecom.dz .Les nouveaux demandeurs de lignes pourront suivre via le courrier électronique les étapes de l’étude de réalisation et les abonnés professionnels pourront signaler leurs dérangements sur le site web sans déplacement.

 

 

 

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept