L'Ordre des médecins plaide pour la création d'agences spécialisées
Search
Vendredi 28 Février 2020
Journal Electronique

Le Président du Conseil national de l'Ordre des Médecins algériens, Dr Mohamed Bekkat Berkani, a valorisé le chapitre consacré à la santé dans le plan d'action du gouvernement, tout en préconisant la mise en place "impérative" d'agences spécialisées.
"Le plan d'action du gouvernement reprend les failles du secteur de la santé. Néanmoins, il a survolé l'aspect lié à la prévention qui est censé être son cheval de bataille, à travers la création d'agences spécialisées, car jusque-là, nous avons toujours été dans la défensive. Nous ne devons plus subir les événements mais les anticiper", a déclaré à l'APS le Dr
Bekkat.
Tout en plaidant pour que la santé soit "au centre des politiques nationales", il a précisé que le secteur "doit impérativement se doter d'agences qui seraient dédiées à la veille sanitaire, à la prévention contre les maladies transmissibles (MT) et à l'environnement". "C'est une bonne chose que le plan d'action ait évoqué la question de la
prévention, mais il faut lui consacrer plus que cela", a-t-il encore commenté, rappelant avoir "préconisé depuis des années la mise en place de cette structure, l'objectif étant de décentraliser tout ce qui a trait à la prévention".
L'agence en question serait chargée notamment d'observer la situation épidémiologique des MT, sous toutes leurs formes, de mener de véritables études prospectives et de faire des simulations par rapport à la situation sanitaire en Algérie", a précisé le Dr Bekkat. Tout en soulignant que cette agence doit être composée, outre de
praticiens de la santé, de spécialistes de divers horizons, il a estimé que le secteur de la santé doit être doté d'une agence qui "donne des conduites à tenir par le gouvernement en cas de risques, qui soit pérenne et qui soit l'interface des médias".
Argumentant, par ailleurs, la nécessité d'une agence dédiée à la prévention des maladies chroniques, il a évoqué "la progression importante" de ces dernières, citant à leur tête le cancer qui, avec 50.000 nouveaux cas annuellement, constitue la pathologie "la plus préoccupante" en Algérie.
"L'agence serait rattachée aux plus hautes autorités du pays et le ministère ne serait que l'exécutant des programmes qu'elle aura fixés. Elle serait appelée à tracer un vaste plan de dépistage, ce qui n'est pas l'oeuvre des responsables du ministère de la Santé. Il ne faut plus attendre que la maladie s'installe pour réagir, c'est pourquoi il faut revoir la
copie dans ce sens", a-t-il expliqué.
Tout en relevant les "souffrances" auxquelles sont confrontés les patients en raison de "l'absence d'un circuit de soins adéquat", il a également mis en exergue le "coût faramineux" consenti par l'Etat pour leur prise en charge, au moment où il faudrait avoir "la possibilité de les dépister lorsqu'ils sont guérissables".
A ce propos, il a préconisé l'implication, dans le cadre de ladite agence, de statisticiens qui feraient des études sur la progression de la maladie proportionnellement à l'augmentation de la population. Ce qui serait, selon lui, "bénéfique autant pour le malade que pour l'Etat".
L'autre agence serait, quant à elle, chargée de "réfléchir à la démarche à adopter face à un environnement aussi agressif que le nôtre", a-t-il poursuivi, citant l'exemple de "l'utilisation des pesticides pour les légumes et fruits, avec tout ce que cela suppose comme retombées néfastes sur la santé des citoyens".
"Nous sommes face à de nouveaux défis en matière de santé. Il faut s'attendre à ce que l'alimentation, le mode de vie ainsi que
l'environnement soient à l'origine de la progression du cancer", a-t-il averti, notant "la prévalence d'autres pathologies comme le diabète et la cardiopathie".
Sur un autre plan, le Dr Bekkat a regretté que le plan d'action, soumis actuellement au vote du Parlement, n'ait pas prévu la mise sous tutelle du ministère de la Santé, les services de la Sécurité sociale, arguant du fait que "l'argent des cotisants doit revenir à ce département".

Le président du Conseil de l'Ordre des médecins a interpelé les plus hautes autorités du pays pour prévoir un Conseil des ministres "exclusivement consacré à la santé et qui serait sanctionné par l'adoption d'un plan d'urgence incluant les recommandations et autres propositions précédemment émises par les différents acteurs du secteur, mais demeurées à ce jour sans suite".

APS

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Conférence-débat sur Larbi Tébessi

      Les participants à une conférence historique consacrée à cheikh chahid Larbi Tébessi, tenue lundi dernier à l’université de Tébessa, ont appelé à consacrer davantage d’études et de recherches à cette figure emblématique du réformisme et du nationalisme algérien contemporain. «L’association des oulémas algériens, dirigée par Larbi Tébessi à une époque cruciale de l’histoire nationale, a contribué à la formation de la génération des moudjahidine artisane de la Révolution de Novembre,

Sciences et Technologies

    • Olympiades de l’innovation :: L’Algérienne Sylia Khecheni remporte le Grand Prix

      L’Algérienne Sylia Khecheni a remporté le Grand Prix des Olympiades de l’innovation au Moyen-Orient ainsi que la médaille d’or avec les compliments du jury de cet évènement scientifique qui s’est tenu au Koweït. Pour célébrer cette distinction, une cérémonie a été organisée, ce dimanche( 23-02-2020) , en son honneur au siège du ministère de la Poste et des Télécommunications, en présence des ministres de la Poste et des Télécommunications, et de la Jeunesse et des Sports, respectivement Brahim Boumzar et Sid-Ali Khaldi.

L'agenda

APN
L’Assemblée populaire nationale entame,  le 27 février à 10h, ses travaux en session plénière destinée aux questions orales.

Ministère de l’Agriculture
Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Cherif Omari, présidera,  le  27 février à 13h30, à l’Institut national de la recherche agronomique d’Algérie (INRAA), les travaux d’un atelier ayant pour thème «Les applications des énergies renouvelables dans les domaines de l’agriculture et du développement rural».

Ministère de la Solidarité
La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Mme Kaoutar Krikou, préside,  le  27 février à 9h30, au Centre national de formation des personnels spécialisés (CNFPS) à Birkhadem, l’ouverture de la troisième rencontre régionale des directeurs de l’action sociale du Centre et du Sud.

Ministère des Moudjahidine
Le ministre des Moudjahidine et des ayants droit, Tayeb Zitouni, effectuera, le 27 février, une visite de travail dans la wilaya d’Ouargla pour présider la cérémonie de commémoration du 58e anniversaire des manifestations du 27 février 1962 à Ouargla.

 Ministère des Ressources en eau

Sous le parrainage du ministre des Ressources en eau, l’Organisation de contrôle technique hydraulique organise,  le 27 février à 8h30, au Cercle national de l’armée (Beni Messous, Alger) une journée d’information sur «la promotion de la production nationale des matériaux et équipements hydrauliques».

 

Salon de la logistique
Le 4e Symposium international sur la trans-logistique, le transit et l’entreposage des marchandises se tiendra, le 29 février à Alger, sous le thème «La logistique à l’ère du digital».

 

Salon international du textile
La Sarl CGCOM Event organisera, du 25 au 27 février au Centre international des conférences d’Alger, le 4e Salon international du textile, habillement, cuir et équipements, Texstyle-Expo.

Salon international du textile

La sarl Cgcom Event organise, du 25 au 27 février, au CIC d’Alger, le 4e Salon international du textile, habillement, cuir et équipements
Texstyle-Expo.

Expo art plastique 

L’Office Riadh El-Feth organise, jusqu’au 29 février, au centre des arts, une exposition d’arts plastiques, d’Amel Kamila Hamidou et Samira Merabet.

Salon international du textile
La sarl CGCOM Event organise,  le 27 février , au Centre international des conférences d’Alger, le 4e Salon international du textile, habillement, cuir et équipements, Texstyle-Expo.

Laboratoire Hikma
Le directeur général des laboratoires Hikma animera, le 28 février à 15h, à l’hôtel Hyatt Regency d’Alger, avec le président de l’Association algérienne des malades de la sclérose en plaques, une conférence de presse. 


Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé pour faire don de sang.

 

Salon des arts plastiques
La première édition du Salon collectif d’arts plastiques, intitulé «Le signe entre le geste et le symbole», aura lieu le 29 février à 14h30, au centre culturel Mustapha-Kateb (Alger-Centre).

Mouvement El Bina
Le Mouvement El Bina tiendra, le 28 février , à 10h, au centre international des jeunes à Sidi Fredj (Alger), une session ordinaire de son conseil consultatif.

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept