bannière vote
Naftal table sur la reconversion d’un million de véhicules au GPL C d’ici 2023
Search
Samedi 07 Décembre 2019
Journal Electronique

Naftal a mis en place des mesures de sécurité pour prévenir la survenance des accidents liés à la mauvaise installation et utilisation des kits de gaz de pétrole liquéfié carburant (GPL/C).    Il a été instruit de renforcer la vérification au niveaux des stations afin de s’assurer que le véhicule ne souffre d’aucune fuite de gaz qui peut être fatal pour le conducteur , les passagers et les  agents de Naftal.  Avant  le remplissage de  réservoir, l’agent  procédera  à un contrôle et exigera du conducteur et de tous les passagers de sortir du véhicule  en guise de précaution.  Cette pratique sera généralisée  au niveau de toutes les stations services Naftal  afin d’éviter qu’un autre accident se produise  comme celui déploré à  Tamezguida, a fait savoir ce dimanche à Alger le PDG de Naftal, Belkacem Harchaoui, lors d’un  séminaire   national sur le développement  et la promotion de Sirghaz (GPL/C), organisé à l’hôtel Aurassi.

Interdit jusque-là d’accès dans certains lieux confinés  tels les parkings et aéroport,  les véhicules portant le kit GPL/C pourront ainsi y accéder à condition que ces lieux soient  dotés d’équipement de sécurité, a mentionné le ministre de l’énergie, Mohamed Arkab  en marge de  ce séminaire  auquel a pris part  la ministre de l’industrie et des mines et la ministre de l’environnement et des énergies renouvelables. Mohamed Arkab  a  fait savoir que Naftal a la mission d’assurer le contrôle des installations vue que les privés  interviennent dans cette activité.  Mais aussi la promotion  de l’utilisation de Sirghaz pour plusieurs raisons dont certaines sont d’ordre économique du fait qu’elle réduira la consommation du carburant  et , par ricochet,  baissera la facture d’importation.  Il s’agit également de préserver l’environnement  dans la mesure où le Sirghaz est un produit propre.

«L’introduction  des énergies durables  auront des répercussions positives  sur  les citoyens, sur l’environnement mais aussi  sur l’économie nationale », a-t- il indiqué lors de son allocution, insistant sur la rationalisation de la consommation énergétique.   D’après le  PDG de Naftal, l’objectif étant d’arriver à reconvertir un million de véhicule d’ici 2023 avec un seuil de consommation de 1 millions de tonne de gaz liquéfié. Il a fait savoir qu’actuellement   570 000 véhicules roulent au GPLC.   Selon Harchaoui, des moyens  ont été mis en place pour  renforcer l’opération de   reconversion  des véhicules   indiquant qu’il  y a 50 centres d’installation des Kits. Le nombre s’est vu doubler depuis 2015.  La reconversion est passée d’un rythme de 2000 véhicules annuellement  au même nombre par mois.  Naftal s’est lancée également dans la production des Kits à travers sa filière Bag, entreprise de fabrication  de bouteille de gaz dans le cadre d’un partenariat.

Le nouveau PDG de la Sonatrach, Kamel Eddine Chikhi,  a fait savoir que le potentiel en  termes de production de produit liquéfié  est important. « Nous avons  une surproduction. Nous  vendons à Naftal 400 000 tonnes annuellement  alors que nos capacité de production dépasse les 9 millions de tonnes », a-t-il indiqué. De son côté, la ministre de l’industrie et des mines,  Djamila Tamazirt,  a indiqué que le Sirghaz  constitue une énergie stratégique  durable  soulignant que  son département a octroyé  des agréments pour l’installation et le contrôle des  Kit GPLC.   «  Nous œuvrons à ce que 5 à 10 des véhicules montés en Algérie soient équipés du kit GPLC »,a-t-elle dit. Pour sa part, la ministre de l’environnement,  Fatma Zohra Zerouati,  a  insisté sur l’utilisation des ces  nouvelles  alternatives énergiques  rappelant que l’Algérie s’est engagé  en vertu des accords ratifiés à l’international pour  réduire l’émission de gaz a effet de serre et d’œuvrer pour la diversification biologique.

Wassila Ould Hamouda   

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère de l’Energie

Le ministre de l’Energie, Mohamed Arkab, procédera, le 08 décembre , à 8h30, au ministère, à l’ouverture des travaux de la rencontre entre la Creg et les opérateurs dans le domaine.

Ministère de l’Enseignement supérieur

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, le Pr Tayeb Bouzid, présidera, le 07 décembre , à 8h30, au siège du ministère, les travaux de la conférence nationale des universités.

Ministère des Finances

Le ministre des Finances, présidera,  le 08 décembre , à 9h30, au siège du ministère,une rencontre portant sur le plan d’action de la Direction des impôts.

Sonelgaz

La Société nationale de l’électricité et du gaz organisera,  le 07 décembre, à 8h, au centre de formation de l’IFEG de Ben Aknoun (Alger), la 24e journée de l’énergie sous thème «la révolution électrique verte, un challenge pour Sonelgaz».

Ministère de la Solidarité

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, présidera,  le 08 décembre, à 9h, au Centre national des études de l’information et de la documentation (Alger), l’ouverture d’une journée d’étude sur les conséquences des nouvelles technologies de l’information et de la communication sur les relations familiales.

Commission pour l’éducation, la science et la culture

La Commission nationale algérienne pour l’Unesco organisera,  le 07 décembre, à 10h, en son siège, une conférence sur le thème des valeurs éthiques de l’intelligence artificielle, animée par Ahmed Benzelikha.

APRUE

L’Agence nationale pour la promotion et la rationalisation de l’utilisation de l’énergie organisera, le 9 décembre, à l’hôtel Radisson Blu (Hydra, Alger), un séminaire sur l’efficacité énergétique des équipements électroménagers.

Musée du moudjahid

Le Musée national du moudjahid organisera, le 9 décembre, à 10h, la 421e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération nationale.

Musée des beaux arts

A l’initiative de l’ambassade d’Espagne à Alger, de la Royale académie des beaux arts de San Fernando et de l’Institut Cervantès d’Alger, une exposition, intitulée «Goya physionomiste», en hommage au peintre et sculpteur espagnole Goya, se tiendra jusqu’au 15 décembre prochain au Musée des beaux arts d’Alger.

Ambassade de la RASD

L’ambassade de la République arabe sahraouie démocratique organisera, du 19 au 23 décembre, les travaux du 15e congrès du Front Polisario.

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

 

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept