Education: Suivi mitigé de la grève des enseignants du primaire à l'échelle nationale
Search
Lundi 11 Novembre 2019
Journal Electronique

L’appel à la grève dans le cycle primaire d’éducation, à laquelle a appelé, pour ce lundi, le Syndicat national des travailleurs de l’éducation (SNTE) afin de réclamer notamment l’amélioration des conditions socioprofessionnelles de l'enseignant et la revalorisation de son statut, a connu un suivi "mitigé", ont constaté des journalistes de l'APS. En effet, et au niveau de la capitale, la position des enseignants sur cette grève a été mitigée, puisque certains ont affiché clairement leur refus de suivre ce mouvement de protestation, tandis que d'autres avaient annoncé, la veille, qu'ils seraient en grève, même si les élèves devaient se présenter en classe.Une virée dans le primaire de Tixeraïne à Bir Khadem, dans la nouvelle école de Saïd Hamdine et dans celles de Douera (Aïssati et Arbaoui) a permis de constater de visu que les enseignants ont répondu favorablement à l'appel de la SNTE, alors qu'il a été décidé au niveau du primaire Mekhloufi Zenati de Belouizdad de donner les cours uniquement aux élèves du 5ème. Cependant, les enseignants des primaires Echahid Mohamed Aïssa (Douira) et de Mohamed Boutrif (El-Biar) ont préféré ne pas répondre favorablement à cet appel.

La grève des enseignants dans les wilayas du Centre notamment au niveau de Médéa et de Aïn Defla n’a pas reçus un large écho, où le taux de suivi dans cette dernière n’a pas dépassé les 20%, selon la Direction de l'éducation nationale. Même constat au niveau de Tipasa où le taux de suivi a été estimé par la DE à 55%. Quant à Tizi-Ouzou, les enseignants du primaire sont à leur deuxième action après celle de lundi dernier, alors que ceux de Bouira ont dénoncé la "marginalisation de l’enseignant du cycle primaire" qui, selon eux, est "lésé dans ses droits". Les wilayas de l’Est du pays ont enregistré également un suivi partiel de cette grève. Constantine a enregistré, un taux de suivi de l’ordre de 37%, tandis que Guelma a connu un taux de suivi de 51,57% , selon les responsables locaux de l’Education. A Batna, peu d’enseignants ont répondu à l’appel de grève notamment au chef-lieu de wilaya et sont considérés, selon la cellule de communication de la direction locale de l’éducation, comme "absents". Même chose pour la wilaya de Annaba où ce mouvement de protestation a été suivi dans 3 écoles primaires sur les 70 que compte le chef-lieu de wilaya, avec un taux de suivi qui ne dépasse pas les 2%. Concernant l'Ouest du pays et précisément dans la wilaya d'Oran, 532 enseignants sur les 17.000 répartis sur les trois paliers ont suivi la grève, alors qu'un taux de suivi de 40.8% a été enregistré au niveau de la wilaya de Aïn Temouchent.Par ailleurs, dans les wilayas du Sud, l’action de grève des enseignants du primaire a été faiblement suivie. En effet, selon la direction de l’éducation nationale, 755 enseignants sur un effectif de 12.856 travailleurs (enseignants et administratifs) ont observé la grève soit un taux de 18,88% de suivi et 20% au niveau de la wilaya de Tindouf.A noter que le SNTE exige dans sa plate-forme de revendications notamment l'assimilation dans la classification du rang de l’emploi au reste des catégories d’enseignants du secteur, le moyen et secondaire, le réexamen des heures de travail des enseignants du primaire par rapport au temps du travail du moyen et du secondaire, l'application immédiate du décret présidentiel 266/14 avec effet rétroactif depuis 2014, la réinstauration du système de spécialisation dans l'enseignement primaire.

Santé

Environnement

    • 15 ans d'émissions de gaz à effet de serre, 20 cm de montée des eaux

      Comme un paquebot lancé à toute vitesse ne peut s'arrêter d'un coup, le niveau des océans va monter dramatiquement même si l'on réduisait à zéro les émissions de gaz à effet de serre en 2030, mettent en garde des chercheurs dans une étude publiée lundi. Rien que les gaz à effet de serre rejetés entre la signature de l'accord de Paris, en 2015, et l'année 2030 contribueront à élever le niveau des mers de 8 centimètres d'ici 2100 et 20 cm d'ici 2300, par rapport à la période de référence 1986-2005, rapportent des chercheurs en science du climat basés en Allemagne dans les comptes-rendus de l'Académie américaine des sciences (la revue PNAS).

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Assemblée populaire nationale

L’Assemblée populaire nationale reprendra, le 12 novembre  à 9h30, ses travaux en séance plénière consacrés au débat de l’amendement de la loi organique 
relative à la loi de finances.

 

Ministère des Moudjahidine

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, effectuera, le 17 novembre, une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Sidi Bel-Abbès.

Ministère de l’Education nationale
Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, prendra part aux travaux de la 40e session de la Conférence générale de l’Unesco, qui aura lieu du 12 au 27 novembre à Paris (France).

Ministère de la Santé

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mohamed Miraoui, participera, à partir de 12 novembre  jusqu’à jeudi, au Sommet mondial de la population et du développement de Nairobi.

Ministère du Travail
Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Tidjani Hassan Haddam, présidera le 12 novembre   à partir du 8h30, au siège du ministère, la cérémonie d’installation et de lancement des travaux du groupe de travail chargé de l’élaboration de la stratégie du secteur en matière d’emploi dans les wilayas du Sud.

Musée du moudjahid
Dans le cadre de l’émission «Rendez-vous avec l’histoire», le Musée national du moudjahid organisera, le 14 novembre à 10h, à l’ITFC, la 224e édition intitulée «La participation de tous dans l’enrichissement et la préservation de la mémoire nationale».

Forum d’El Moudjahid

Le forum d’El Moudjahid recevra,  le 12 novembre , à l’occasion de la Journée mondiale du diabète, le président de l’Association des diabétiques de la wilaya d’Alger, Fayçal Ouhadda.

 

 

CACI
La Chambre algérienne de commerce et d’industrie, en collaboration avec l’ambassade du Portugal en Algérie, organise, aujourd’hui à 9h, à l’Ecole supérieure algérienne des affaires, un forum algéro-roumain.

 

CNAS

La caisse nationale de sécurité sociale, agence d’Alger lance jusqu’au 21 novembre au niveau des universités d’Alger une campagne d’information et de sensibilisation au profit des étudiants.

 

Don de sang

La fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé pour faire don de sang.

 

Hôtel Sofitel

Un marché du Mawled Ennabawi, auquel prendra part une trentaine d’artisans, se tiendra jusqu’ au 16 novembre à l’hôtel Sofitel d’Alger.

 

Cash Assurances

La compagnie d’assurance des hydrocarbures Cash organise le 18 novembre partir de 8h30, au CIC Abdellatif Rahal ,un séminaire au profit des dirigeants d’entreprises et leurs collaborateurs de la région centre ,portant le thème « L’assurance entre Innovation et Accompagnement »

 

Ambassade du Japon

L’ambassade du Japon à Alger organise à partir du 14 novembre à17h, l’ouverture de la semaine culturelle japonaise au Musée des Beaux-arts d’Alger.

 

 

 

Salle Ibn Zeydoun
A l’occasion de la sortie de son nouvel album «Wlidy», le chanteur Youss donnera, le 21 novembre à la salle Ibn Zeydoun de l’Office Riadh El Feth, à Alger, un concert de musique.

 

 

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept