Tarif des billets d'Air Algérie: Plusieurs facteurs déterminants dont la concurrence
Search
Lundi 11 Novembre 2019
Journal Electronique

Les prix des billets d'avion sont soumis à la règle de l'offre et de la demande, mais surtout influencés par la concurrence, le facteur temps et le remplissage des appareils, a indiqué dimanche à Alger le P-dg d'Air Algérie, Bakhouche Allèche."Aujourd'hui, les tarifs aériens ne sont pas statiques et sont soumis à une gestion dynamique qui est fortement influencée par la concurrence, le facteur temps et le remplissage des avions", a expliqué M. Allèche dans un entretien accordé à l'APS. Interrogé sur les autres facteurs déterminant les tarifs des billets d'Air Algérie, outre la concurrence, le temps et le taux de remplissage, il a cité "les choix personnels du client en termes de dates de voyage et d'achat du titre de transport".Ainsi, sur une destination donnée, le prix d'un billet acheté au mois de janvier diffère grandement de celui acheté durant les mois de juillet et août, a-t-il soutenu."Cela est vrai pour toutes les compagnies aériennes du monde. Je vous ferai remarquer que c'est également vrai pour beaucoup de services liés au voyage comme les hôtels et les moyens de transport (location de voitures)", a-t-il souligné. Pour M. Allèche, les tarifs "c'est juste une question d'offre et de demande". Dans ce domaine, la comparaison, a-t-il poursuivi, "n'est vraiment pas raison, vous trouverez par exemple des billets sur le réseau intérieur français qui peuvent couter plus chers qu'un Paris-New York".Il a également souligné que chez Air Algérie, la classe économique correspond à environ "dix tarifs pouvant aller du simple au double, voire triple pour un même vol, alors que sur d'autres compagnies, le nombre de tarifs peut dépasser la vingtaine".

Air Algérie travaille sur la réduction des effectifs non essentiels

En basse ou intersaison, la compagnie offre des tarifs "très abordables et à la portée des bourses les plus modestes et même les vols en haute saison, achetés plus tôt sont généralement moins onéreux", a noté M. Allèche. "Quoiqu'on dise, nous évoluons dans un marché très concurrentiel. Les alignements de tarifs, qui se font toujours à la baisse, ne sont pas le résultat d'une quelconque entente entre compagnies, mais tout simplement le résultat de la veille concurrentielle pratiquée par tous les opérateurs du marché", a-t-il soutenu. Il a, à ce propos, rappelé qu'Air Algérie avait introduit sur le marché, quelques années en arrière, le concept de la franchise bagage de 30 Kg en classe économique et beaucoup de compagnies opérant sur le marché algérien ont été obligées de la suivre. Concernant le sureffectif, dont souffre Air Algérie depuis plusieurs années, il a expliqué qu'il s'agissait d'un "héritage propre à la compagnie mais, également et surtout, du mode de gestion sociale de l'ensemble du secteur public économique en vigueur depuis des lustres. C'est donc une réalité qui ne peut être ignorée ou balayée d'un revers de main". Cependant, la compagnie travaille sur "la réduction des effectifs non essentiels ou plutôt le non remplacement de certains départs en retraite", selon M. Allèche."Avec le temps et la filialisation des activités connexes, je pense que nous réussirons à normaliser les choses", a-t-il estimé.Il a, à ce propos, relevé qu'Air Algérie était à un même niveau d'effectif que lorsque cette dernière exploitait 42 aéronefs, alors qu'aujourd'hui elle possède 56 appareils.

Santé

Environnement

    • 15 ans d'émissions de gaz à effet de serre, 20 cm de montée des eaux

      Comme un paquebot lancé à toute vitesse ne peut s'arrêter d'un coup, le niveau des océans va monter dramatiquement même si l'on réduisait à zéro les émissions de gaz à effet de serre en 2030, mettent en garde des chercheurs dans une étude publiée lundi. Rien que les gaz à effet de serre rejetés entre la signature de l'accord de Paris, en 2015, et l'année 2030 contribueront à élever le niveau des mers de 8 centimètres d'ici 2100 et 20 cm d'ici 2300, par rapport à la période de référence 1986-2005, rapportent des chercheurs en science du climat basés en Allemagne dans les comptes-rendus de l'Académie américaine des sciences (la revue PNAS).

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Assemblée populaire nationale

L’Assemblée populaire nationale reprendra, le 12 novembre  à 9h30, ses travaux en séance plénière consacrés au débat de l’amendement de la loi organique 
relative à la loi de finances.

 

Ministère des Moudjahidine

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, effectuera, le 17 novembre, une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Sidi Bel-Abbès.

Ministère de l’Education nationale
Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, prendra part aux travaux de la 40e session de la Conférence générale de l’Unesco, qui aura lieu du 12 au 27 novembre à Paris (France).

Ministère de la Santé

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mohamed Miraoui, participera, à partir de 12 novembre  jusqu’à jeudi, au Sommet mondial de la population et du développement de Nairobi.

Ministère du Travail
Le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Sécurité sociale, Tidjani Hassan Haddam, présidera le 12 novembre   à partir du 8h30, au siège du ministère, la cérémonie d’installation et de lancement des travaux du groupe de travail chargé de l’élaboration de la stratégie du secteur en matière d’emploi dans les wilayas du Sud.

Musée du moudjahid
Dans le cadre de l’émission «Rendez-vous avec l’histoire», le Musée national du moudjahid organisera, le 14 novembre à 10h, à l’ITFC, la 224e édition intitulée «La participation de tous dans l’enrichissement et la préservation de la mémoire nationale».

Forum d’El Moudjahid

Le forum d’El Moudjahid recevra,  le 12 novembre , à l’occasion de la Journée mondiale du diabète, le président de l’Association des diabétiques de la wilaya d’Alger, Fayçal Ouhadda.

 

 

CACI
La Chambre algérienne de commerce et d’industrie, en collaboration avec l’ambassade du Portugal en Algérie, organise, aujourd’hui à 9h, à l’Ecole supérieure algérienne des affaires, un forum algéro-roumain.

 

CNAS

La caisse nationale de sécurité sociale, agence d’Alger lance jusqu’au 21 novembre au niveau des universités d’Alger une campagne d’information et de sensibilisation au profit des étudiants.

 

Don de sang

La fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé pour faire don de sang.

 

Hôtel Sofitel

Un marché du Mawled Ennabawi, auquel prendra part une trentaine d’artisans, se tiendra jusqu’ au 16 novembre à l’hôtel Sofitel d’Alger.

 

Cash Assurances

La compagnie d’assurance des hydrocarbures Cash organise le 18 novembre partir de 8h30, au CIC Abdellatif Rahal ,un séminaire au profit des dirigeants d’entreprises et leurs collaborateurs de la région centre ,portant le thème « L’assurance entre Innovation et Accompagnement »

 

Ambassade du Japon

L’ambassade du Japon à Alger organise à partir du 14 novembre à17h, l’ouverture de la semaine culturelle japonaise au Musée des Beaux-arts d’Alger.

 

 

 

Salle Ibn Zeydoun
A l’occasion de la sortie de son nouvel album «Wlidy», le chanteur Youss donnera, le 21 novembre à la salle Ibn Zeydoun de l’Office Riadh El Feth, à Alger, un concert de musique.

 

 

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept