Imprimer

"Dar El Djazaïr", un nouveau centre de droit espagnol au service de la promotion du patrimoine culturel algérien en Espagne a ouvert ses portes récemment, annoncent ses promoteurs. Domiciliée à Valence (sud-est), Casa de Argelia" ou Dar El Djazaïr se veut un espace de partage de connaissances et de "rapprochement" des cultures pour permettre "une meilleure visibilité du patrimoine culturel de l'Algérie en Espagne", explique-t-on. Le centre vise à promouvoir l' "interculturalité et (la) coopération intelligente" par des actions culturelles à travers ses espaces de médiation et d'exposition. Dar El Djazaïr prévoit, d'autre part, l'organisation de manifestations culturelles notamment des expositions dédiées au patrimoine, à la photographie et aux arts plastiques algériens, en Espagne qui partage avec l'Algérie un "héritage historique" commun. Le centre se propose également d'accueillir des artistes algériens et espagnols en résidence.   Créé par le cercle "Mediterrapaix", un espace de dialogue ouvert entre citoyens, Dar El Djazaïr a abrité le 25 juin dernier, jour de son inauguration, "Constantine à travers les âges", une exposition itinérante montée dans le cadre de la manifestation Constantine capitale de la culture arabe, en 2015. Visible jusqu'au 29 août prochain dans ce le même centre, l'exposition retrace l'histoire de l'ancienne Cirta, revisitée à travers son évolution depuis la fondation de l'antique cité. D'autres villes comme Naples en Italie, Lille (France) et Prague (Tchéquie) devront accueillir l'exposition "Constantine à travers les âges" à partir d'octobre prochain, indique-t-on. (APS)