Omra 2019:Des pèlerins victimes d’escroquerie
Search
Mardi 26 Mai 2020
Journal Electronique

Les pèlerins ayant effectué la Omra, durant le mois de ramadan, ne semblent pas tous satisfaits de leurs séjours. Ceux notamment qui ont été pris en charge par l’agence de voyage «les vagues bleues». D’après les pèlerins, cette agence a failli dans sa mission.

«Elle n’a pas respecté le contrat que nous avions signés avec elle. Non seulement nous avions rencontré des problèmes en matière d’hébergement, de transport et de restauration, mais de plus, elle nous a confié à une autre agence de voyage, avec laquelle elle sous-traite et dont nous ignorons tout», rapportent-ils. Le jour de leur arrivée, selon eux, ils n’ont pas été orientés vers l’hôtel mentionné sur le contrat. «On nous a affecté vers un autre hôtel, plus cher et plus éloigné. Nous avions payé la différence de nos poches. En matière de restauration, les plats étaient de très mauvaise qualité. Pour nous, c’est de l’arnaque», dénoncent-ils. Ils confient également que l’un des clients de l’agence sous-traitante, a été obligé de se débrouiller seul pour être transporté de l’aéroport à son hôtel. «Le transport est inclus dans le contrat. Mais ce client s’est retrouvé, dés son arrivé, livré à lui-même. Il a dû débourser presque 200 riyals saoudiens (près de 47 euros) pour atteindre son hôtel. Au lieu de nous consacrer à la prière, nous courions à gauche et à droite !», déplorent-ils. Un constat que le syndicat national des agences de voyages (SNAV) dénonce également. Pour le secrétaire général du syndicat, ce type d’arnaques est l’œuvre d’intermédiaires et d’agences de voyage informelles. «La Omra, ce n’est pas comme el Hadj. Les prestations ne sont pas les mêmes, la prise en charge n’est pas la même. Dans le hadj, les agences de voyage apportent juste un encadrement technique alors que dans la Omra, elles organisent tout le séjour. Les clients doivent faire très attention», souligne le SG du SNAV, Lies Senouci. Il explique que ces intermédiaires promettent des monts et merveilles en proposant des prix très attractifs. «Ils affichent les prix les moins chers du marché pour attirer les clients. On trouve partout d’ailleurs des affiches de ce types, y compris chez les bouchers. C’est un commerce en parallèle dont les clients crédules sont les principales victimes. Ils leurs promettent des prestations moins chères et de qualité mais une fois sur place, les clients se retrouvent en train de payer plus !», indique-t-il. Il précisera que ces agents de voyage «fantômes» veillent à ne pas remettre des contrats de voyage à leurs clients. L’agence de voyage «les vagues bleues» d’ailleurs, a repris les contrats de voyage la veille du départ de leurs clients. «Le client doit toujours vérifier l’agrément, le registre de commerce des agences de voyages et exiger son contrat de voyage. Dans le cas d’arnaque, il a le droit de porter plainte au niveau du ministère du tourisme et de l’artisanat contre cette agence qui risque le retrait de son agrément. Mais sans ce contrat, ce client ne peut rien faire», prévient-il. Il a assuré que les agences de voyage expérimentées et sérieuses ne se permettront jamais genres de pratiques et ne font jamais appel à des intermédiaires ou à des sous-traitants. L’association de protection des consommateurs «El Amane» a remarqué également que les agences de voyages défaillantes en matière de séjours de Omra manquent de professionnalisme. «Nous avons été contacté par des pèlerins ou par leurs familles en Algérie pour dénoncer des pratiques d’arnaque. Nous avons contacté les agences de voyages concernées et réglés les problèmes à l’amiable», fait savoir le président de cette association, Farid Mneouar. En tant qu’association, précise-t-il, ces agences ne peuvent pas ne pas prendre au sérieux les doléances des pèlerins. «Mais ce qui est regrettable, c’est que les pèlerins ne font pas attention à leurs contrats de voyage et n’ont pas cette culture de porter plainte dans le cas d’escroquerie», conclut-ilFarida Belkhiri

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

    • Google ouvre son application de conférences vidéo au grand public

      Google a annoncé mercredi la mise à disposition gratuite de la plateforme de conférences vidéo, Google Meet, destinée au grand public.

      L'application va être progressivement étendue au grand public dans les prochaines semaines, à condition de disposer d'un compte Google (Gmail) ou d'une "identité Google", que l'on peut créer avec n'importe quel email personnel ou professionnel.

      Google Meet était jusqu'à présent réservé aux clients professionnels, soit 6 millions d'entreprises et organisations qui utilisent G-Suite, la gamme de logiciels de Google (avec les emails, le calendrier, le partage de documents, etc).

L'agenda

APN
L’Assemblée populaire nationale (APN) entamera, le  26 mai , les séances consacrées au débat du projet de loi de finances complémentaire.

 

Assurance et finance islamique 

Sous le patronage du Haut-Conseil islamique, la 2e édition du Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.

 

Salon Impex2020
Le Salon Import-export inter-africain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal d’Alger.

Djazagro
Le Salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins Maritimes d’Alger.

Culture
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou annonce le report à des dates ultérieures du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. La date limite de dépôt des candidatures à ces deux manifestations à été donc prorogée.

Algérie Télécom
Algérie Télécom a lancé le 27 mars dernier le service de demande de lignes téléphoniques et celui de la signalisation des dérangements via son site web www.algérietelecom.dz .Les nouveaux demandeurs de lignes pourront suivre via le courrier électronique les étapes de l’étude de réalisation et les abonnés professionnels pourront signaler leurs dérangements sur le site web sans déplacement.

 

 

 

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept