Search
Mai 1956, les étudiants algériens entrent dans l'Histoire
Samedi 18 Août 2018
Journal Electronique

« Le 19 Mai 1956 est surtout une date mémorable qui signe l’entrée des étudiants algériens dans l’action révolutionnaire », a rappelé mardi  Mohammed Abbad, président de l’association Machaal Chahid, au forum de la mémoire d’El Moudjahid, en présence de Moudjahidines, de sénateurs et d’élèves du lycée « Ramdane Touati » de Lakhdaria.

 LAL2107

Dans un témoignage, Kheira Leila Tayeb, Moudjahida et membre du Conseil de la nation a ensuite évoqué la participation des étudiants algériens à la guerre de Libération qui a commencé bien avant la grève du 19 mai. « Elle est intervenue  dès les premières heures de la Révolution en 1954 », a-t-elle souligné. Selon elle, « la grève du 19 mai 1956 et l’adhésion des étudiants à la Révolution ont suscité un grand écho auprès de l’opinion publique internationale ». « La grève a montré que le peuple tout entier était uni autour de la Révolution », a-t-elle ajouté.          
Elle retracera son   parcours personnel. « J’étais en terminale, en philosophie lettres au lycée Stéphane Gsell à Oran, lorsqu’un étudiant en médecine à Alger m’a contacté », se souvient elle . « Outre la complicité entre nous, nous avions une autre force. Les français n’avaient pas le moindre doute sur notre engagement voyant en nous une élite détachée de son peuple  », a-t-elle raconté. « Parmi 1300 élèves, nous étions 9 algériennes au lycée dont Halima Bendjedid, l’épouse de l’ex Président. Nous étions toutes adhérentes au FLN. Un étudiant, Houari, était chargé de nous ravitailler en documents, armes et argent. Après son arrestation, nous avons rejoint les rangs de l’ALN », a-t-elle renchéri. Emue, elle a mis en exergue le souci de préserver l’unité et la cohésion de l’Algérie , un sentiment bien ancré chez les jeunes de cette époque.

Mohamed Lahcen Zeghidi, professeur d’histoire (université d’Alger) s’est attardé sur le sens de l’engagement des étudiants pendant la guerre de Libération. « Le 19 Mai renvoie à une période, riche d’enseignements et empreinte de valeurs d’abnégation et de don de soi, de valeurs dont nous nous imprégnons aujourd’hui pour répondre aux aspirations de notre peuple à un avenir où règneront progrès, stabilité», a-t-il soutenu. Le Moudjahid et ancien ministre, Salah Goudjil, a enfin insisté sur la déclaration du 1e novembre 1954 qui constitue un texte fondateur de l’Etat algérien. « La classe politique de l’époque était en léthargie. Et brusquement, la volonté des Algériens a surgit pour casser le joug du colonialisme et arracher leur liberté », a-t-il conclu.

Au terme de la rencontre, une photo- souvenir a été prise, avec l’ensemble des participants, afin d’immortaliser ce moments de retrouvailles. De jeunes lycéens, comme Sarah Assad et Abdelhamid Boulakara ont exprimé leur attachement à l’histoire et leur profond respect de la mémoire collective.

Samira Sidhoum

Santé

Environnement

    • Forêt de Bouchaoui : Colère contre l’Abattage d’arbres

      Depuis quelques semaines, un bras de fer oppose des habitants de quartiers limitrophes à la forêt de Bouchaoui au réseau de protection de l’enfance Nada. Le projet de création d’un foyer du cœur censé accueillir jusqu’à 200 enfants en situation difficile est à l’origine de la querelle. Dans une vidéo, largement partagée sur les réseaux sociaux ces derniers jours, les riverains dénoncent notamment la fermeture d’un des quatre accès à la forêt de Bouchaoui et même la «destruction» d’une partie de cette dernière. Sur place, la population se dit «inquiète et en colère».

Société

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Le musée d'Ifri, un musée pour perpétuer le Congrés historique de la Soummam

      Sorti des limbes en 1984, le musée du Moudjahid d’Ifri-Ouzellaguene, à 65 km à l’ouest de Bejaia, est assurément le monument le plus populaire des attractions historique de la wilaya, gagnant un surcroit d’intérêt au fil des années. Bâti au cœur même du site, qui en aout 1958, a accueilli, le Congrès historique de la Soummam, au nez et à la barbe de l’ennemi, il illustre, au-delà des structures et des dotations qui le composent, toute la volonté et le courage héroïque des chefs de la révolution, de libérer le pays du joug colonial Abane Ramdane, Zighoud Youcef, Larbi Ben M'hidi, Krim Belkacem, Lakhdar Bentobbal , Amar Ouamrane, et Amirouche en sont de ceux-là et qui , en se rencontrant, en ce jour d'été torride, ont dû imprimer une nouvelle impulsion à la révolution et fonder les contours de l’état indépendant. Si bien que 60 ans après, l’évènement, reste motif non seulement pour se souvenir, s’inspirer mais aussi pour se ressourcer et prendre de la graine patriotique. Chaque année ce sont plus de 15.000 visiteurs qui affluent vers le site.

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère de la Culture

Le ministre de la culture, Azzedine Mihoubi, rendra, aujourd’hui à 18h, à la salle Ibn Zeydoun, hommage au chanteur, Sadek Djamaoui du groupe El Bahara.

Ministère de l’Environnement

La ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables Fatma-Zohra Zerouati poursuit aujourd’hui sa visite de travail et d’inspection dans la Wilaya de Tébessa.

Ministère de la Formation professionnelle

Le ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels organise, jusqu’au 15 septembre, une caravane de sensibilisation autour de son secteur.

Ministère des Moudjahidine

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni présidera les 19 et 20 août, dans la wilaya de Tébessa, la célébration officielle de la journée nationale du Moudjahid correspondant au 20 août 1955-1956/2018

HCI

Sous le haut patronage du Haut-Conseil islamique et avec la collaboration de l’association Saafi spécialisée dans la finance islamique, un colloque international sera organisé les 24 et 25 novembre au palais de la culture à Alger, sur le thème  «L’Assurance takâfoul et son rôle dans le développement économique global».

ONCI

L’Office national de la culture et de l’information organise, jusqu’au 18 août à Oran, les journées culturelles du Sud animées par une pléiade d’artistes et artisans de Béchar et d’Ouargla. Des expositions artisanales et des soirées artistiques se tiendront sur l’esplanade Sidi M’Hamed.

Don de sang

La fédération algérienne des donneurs de sang, en collaboration avec l’agence nationale de don de sang, lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à offrir un peu de son sang.

SEAAL

Pour la préservation des milieux aquatiques, Seaal lance la cinquième édition des journées «Main dans la main» jusqu’au 6 septembre sous le thème «Mobilisons-nous pour la préservation de notre littoral.»

 

Musée national du moudjahid

Le Musée national du moudjahid organise, aujourd’hui à 10h, au niveau des musées du moudjahid à travers le pays, la 286e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

SMA

Les Scouts musulmans algériens accueilleront, au Village africain de Sidi-Fredj, du 25 août 2018 au 5 septembre 2018, la 32e édition du Camp arabe de scouts avec la participation de 19 pays arabes représentés par plus de 1.200 jeunes.

Photo news
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • École El Melah
  • École El Melah
  • École El Melah
  • École El Melah
  • École El Melah
  • École El Melah
  • École El Melah
  • École El Melah
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust

Football

Reportage

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept