Search
Prise de conscience sur les déchets industriels
Lundi 23 Juillet 2018
Journal Electronique

Une enquête nationale sur la gestion des déchets industriels a été lancée, en septembre dernier,  par un cabinet d’expertise industrielle auprès des entreprises algériennes issues de divers secteurs d'activités dans le but d'étudier leurs pratiques, motivations et contraintes liées à la gestion des déchets .

Rencontré en marge de la 2e édition du salon international de recyclage et de  valorisation des déchets clôturé, ce jeudi 12 octobre, le responsable de l’étude, M. Halfaoui  a indiqué que l'objectif de cette initiative étant de susciter une réflexion générale autour de la problématique des déchets industriels dans le contexte économique actuel. Il s’agit aussi de soutenir d'adoption et la promotion d'une stratégie industrielle nationale durable et des pratiques industrielles coresponsable.

Des entreprises de 13 wilayas activant dans différent secteur ont pris part à l’enquête.

Il a été relevé que la perception de la problématique de la gestion des déchets industriels est incontestablement positive. En effet, plus 95% des personnes interrogées estiment que la gestion des déchets est « importantes », ce qui démontre, une prise de conscience accrue de la problématique, expliqué le responsable.

 

"Bien qu’ils soient conscients que les déchets générés par leurs activités ont un impact environnemental et peuvent être soumis à des exigences réglementaires, certains industriels ne sont pas impliqués dans la gestion de leurs déchets » a-t-il dit. 42% d’entre elles déplorent ne complexité administrative.  42% ont soulevé l’absence de filières de  valorisation,  de recyclage et d’élimination ou de centre de tri à proximité. Ainsi le manque de volonté et d’implication du personnel s’élève à 42% et la méconnaissance des filières locales de collecte représente 14%.

La majorité des industries sondées déclarent être prêt à changer certaines de leurs procédures de travail pour améliorer le système de gestion des déchets. « ce qui démontre encore une fois la prise de conscience des opérateurs et la nécessité d’aller vers l’avant afin de lever les obstacles à la mise en œuvre d’une chaine de valeur vertueuse permettant de construire une offre dans le domaine ».

 

La dimension environnementale et obligations réglementaires sont les principales raisons qui poussent, aujourd’hui, les entreprises à s’impliquer dans une politique de gestion des déchets. Toutefois un nombre non négligeable d’entreprises jugeant la gestion des déchets industriels importantes déclarent ne pas disposer de politique de gestion des déchets au sein de leur établissement.

 

Les contraintes liées à la gestion des déchets industriels

 

Certaines entreprises ont plus de mal à intégrer la gestion des déchets à leur fonctionnement par manque de savoir faire ou alors jugeant la démarche trop prenante ou très coûteuse et ce malgré ses nombreux avantages.

La gestion des déchets industriels représente, en effet,  une aubaine pour l'économie. Plusieurs pays ont fait du traitement et valorisation des  déchets industriels une industrie pouvant créer l'énergie et des matériaux réutilisables et ainsi d'alimenter de nouveau cycle de vie de produit.

Pour la gestion de plus de 2,5 millions de tonnes de déchets industriels annuellement. Plusieurs acteurs nationaux se sont engagés et se mobilisent pour une gestion durable des déchets à l’instar de l’agence nationale des déchets. D’autre part, les entreprises publiques et privés doivent encore pousser cette filière et intégrer dans leur chaine de valeur la gestion des déchets. 

 

Samira Belabed

Santé

Environnement

Société

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère de l’Agriculture

Le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazghi, effectue, samedi et dimanche, une visite de travail dans la wilaya de Laghouat.

Ministère de la Formation professionnelle

Le ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels organise, jusqu’au 15 septembre, une caravane pour faire connaître le secteur.

Ministère du Tourisme

Le ministre du tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, présidera, dimanche, à   9h30, à l’hôtel El Djazaïr, une rencontre qui regroupera les acteurs du tourisme, les cadres de l’administration centrale et des institutions sous tutelle.

Ministère de la Santé

Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière organisera, le 23 juillet à 9h30, à l’Institut national de la santé publique (El Biar, Alger), une conférence de presse sur le moustique tigre.

Ministère des Travaux publics

Le ministre des Travaux publics et des Transports et le wali d’Alger effectueront, dimanche, à partir de 7h30, une visite de travail dans la wilaya d’Alger.

Photo news
  • Tremblement exercice de terre
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Tremblement exercice de terre
  • Tremblement exercice de terre
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia

Football

Sports Divers

Reportage

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept