Imprimer

Boeing a annoncé mardi un effondrement de près de 54% de ses livraisons d'avions de ligne au deuxième trimestre, conséquence de la crise de l'appareil vedette 737 MAX cloué au sol depuis mi-mars après deux accidents ayant fait 346 morts.

Le constructeur aéronautique américain n'a livré que 90 appareils aux compagnies aériennes lors des trois mois achevés le 30 juin, contre 194 à la même période un an plus tôt, selon un communiqué. Cette déconvenue est due principalement au fait que Boeing a suspendu les livraisons du 737 MAX, avion qui représente plus des deux tiers de son carnet de commandes.