Imprimer

La Chine a affirmé lundi que près de 13.000 terroristes avaient été arrêtés depuis 2014 dans la région du Xinjiang (nord-ouest), proche notamment du Pakistan et de l'Afghanistan, ont rapporté des médias locaux.

Dans un document publié lundi, le gouvernement chinois a souligné qu'il "continuera à frapper sans relâche, et conformément à la loi, tout comportement prônant le terrorisme et l'extrémisme", ont ajouté les mêmes sources.

"Depuis 2014, le Xinjiang a annihilé 1.588 groupes violents et terroristes, arrêté 12.995 terroristes, saisi 2.052 engins explosifs, sanctionné 30.645 individus coupables de 4.858 activités illégales, et confisqué 345.229 copies de matériel illégal", a ajouté le document gouvernemental.