La Une
Search
Dimanche 20 Octobre 2019
Journal Electronique

Les pluies diluviennes enregistrées dans l'Est du pays ont été à l’origine de six morts parmi eux, deux femmes et deux enfants et des dégâts matériels suite aux inondations affectant de nombreux quartiers et commerces et endommageant des infrastructures et des routes. A Mila, le corps d'une femme âgée de 28 ans, emportée par des eaux en furie depuis quatre jours, a été retrouvé hier dans la commune   de Oued Athmania, ont indiqué les services de la protection civile de la wilaya. La même source a rappelé que cette femme avait été emportée par les eaux suite à un orage de lundi dernier, alors qu'elle se trouvait dans un véhicule de tourisme en compagnie d’une autre personne, morte le jour même   au moment de son transfert aux services de santé d’Oued Athmania. Afin de faire face à ces intempéries, la Protection civile a mobilisé   plus de 500 agents de divers grades auxquels se sont joints des agents de   la protection civile de six wilayas voisines, ainsi que des équipes de plongeurs, la brigade canine de Mila et celle de Dar El Beida (Alger), relevant de l’unité nationale d’instruction et d’intervention.Dans la wilaya de Guelma, le corps d'une personne emportée par les fortes pluies a été retrouvé, dans la matinée de la journée d’hier dans la région de « Ain Arko », dans la commune de Tamlouka, tandis qu’une famille de trois membres,   piégée par la montée des eaux, a été secourue dans cette même région. La commune de Tamlouka et celle d’Ain Makhlouf ont enregistré, de fortes averses accompagnées de grêle dans la nuit de mercredi à jeudi, inondant les routes, les habitations, les commerces et l’entrée des immeubles.Dans la wilaya de Souk Ahras un homme de 40 ans a été également emporté par les eaux dans la nuit de mercredi à jeudi alors qu'il se trouvait à bord d'un véhicule de tourisme dans la mechta « Dek Nessouf », dans la commune de Zouabi.

LeGénéral de Corps d’Armée Ahmed Gaïd Salah, Vice-ministre de la Défense Nationale, Chef d’Etat-Major de l’ANP a souligné,  Jeudi, à Constantine, que la constante unique et certaine est que l’Algérie sortira de sa crise, et que personne n’a le pouvoir d’interrompre ou d’entraver la marche de l’Algérie et l’empêcher d’atteindre son objectif. Il a également valorisé le riche bilan issu de la tenue du Conseil des Ministres en date du 09 septembre 2019, sous la présidence du Chef de l’Etat, Monsieur Abdelkader Bensalah: «Toutefois, l’unique constante et certaine est que l’Algérie sortira de sa crise, et personne, je dis bien personne, n’a le pouvoir d’interrompre ou d’entraver la marche de l’Algérie et l’empêcher d’atteindre son objectif. De cette tribune, je dis que tout ce qui a été réalisé sur le terrain à bien des niveaux et dans plusieurs domaines pour accélérer la résolution de cette crise et la mise en place des conditions idoines pour satisfaire les revendications populaires pressantes, à leur tête l’ouverture du champ au peuple algérien pour accomplir son devoir national envers son pays, en faisant aboutir la démocratie escomptée à travers le choix libre et transparent de l’homme patriotique qu’il faut, fidèle à sa patrie et à son glorieux patrimoine novembriste ».

Le Général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-Ministre de la Défense Nationale, Chef d’Etat-Major de l’ANP , a souligné Mercredi,  que « remettre le pays sur la bonne voie requiert nécessairement de définir les priorités définies et que la priorité qui s’impose en ces circonstances que connait l’Algérie, est l’organisation des élections présidentielles dans les délais prévus, tout en mettant en garde contre les agendas suspicieux qui tentent d’entraver ce processus prometteur  ». Dans une allocution d’orientation prononcé lors d’une une réunion avec les cadres et les personnels de la division, en marge de la visite de travail  en 5e Région Militaire à Constantine,  le chef d’Etat Major de l’ANP a déclaré :«Remettre le pays sur la bonne voie requiert nécessairement de définir les priorités, et il n’y a pas l’ombre d’un doute que la priorité qui s’impose en ces circonstances que traverse l’Algérie, est la tenue des présidentielles dans les délais impartis. Nous avons parlé auparavant de la nécessité d’accélérer la tenue des présidentielles, mais aujourd’hui nous sommes absolument certains que celles-ci se dérouleront dans les délais déterminés, grâce à la bonne perception du peuple quant aux agendas de certaines parties bien connues, qui n’ont aucun lien avec l’intérêt du peuple algérien ; agendas dictés par des entités hostiles à l’Algérie, qui consentent tous les effort tendancieux afin d’entraver la solution constitutionnelle, en l’occurrence la tenue des présidentielles. Ces parties hostiles sont parfaitement conscientes que la tenue des présidentielles signifie le début d’ouverture sur la démocratie réelle. Ceci est loin de plaire à cette horde, qui agit selon la logique de la bande, laquelle consiste à appliquer le principe de désinformation et à se cacher derrière des slogans, aujourd’hui mise à nu devant l’opinion publique nationale. Ces slogans qui réclament la démocratie d’une part, œuvrent inlassablement pour ne pas l’atteindre d’autre part.

"L'ère des dictats et de la fabrication des présidents est définitivement révolue", a affirmé la revue El Djeich dans son dernier numéro, dénonçant, par la même, certaines parties qui "tentent de semer des embûches dans le processus de dialogue, en faisant valoir la nécessité d’une période de transition afin d’entraîner le pays dans le piège du vide constitutionnel". L'Edito d'El Djeich indique qu'au moment où le peuple algérien, dans toutes ses composantes, a "approuvé" la démarche de sortie de crise de l'Armée "reposant sur le dialogue rationnel sans exclusive dans le cadre de la légalité constitutionnelle, certaines parties tentent de semer des embûches dans le processus de dialogue, en faisant valoir la nécessité d’une période de transition afin d’entraîner le pays dans le piège du vide constitutionnel, dans une tentative d’abuser et de tromper l’opinion publique interne et étrangère, en véhiculant des idées douteuses et empoisonnées". "Elles semblent ignorer que l’ère des dictats et de la fabrication des présidents est définitivement révolue, comme l’a affirmé le Général de corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d'état-major de l'Armée nationale populaire (ANP), en déclarant : quelques voix fourbes dont les intentions malveillantes sont bien connues, ayant vendu leur âme pour servir les intérêts de la bande et ceux de leurs maîtres, £œuvrent par tous les moyens possibles à entraver le travail de L’instance nationale de la médiation et du dialogue", note la même source. Pour El Djeich, ces parties tentent notamment "d'imposer des conditions irréalisables et des exigences rejetées dans leur totalité, notamment en faisant la promotion de l’idée de la négociation au lieu du dialogue et de la désignation plutôt que l’élection". "La détermination de notre Commandement militaire à ce que notre armée se tienne aux côtés du peuple en vue de concrétiser le changement souhaité, d’encourager le dialogue rationnel et intègre afin d’aller rapidement vers des élections présidentielles transparentes, est un principe duquel notre armée nationale populaire, digne héritière de l’armée de libération nationale, ne déviera pas".

Le chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah a présidé, lundi à Alger, une réunion du Conseil des ministres, a indiqué un communiqué de la présidence de la république.A l’ouverture des travaux du Conseil, M. Bensalah a prononcé une allocution, suivie d’une communication du vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire, le Général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, et d’une communication du Premier ministre, Nouredine Bedoui, sur l’activité gouvernementale. Le Conseil des ministres a entamé ses travaux par l’examen et l’adoption du projet de loi organique relatif à l’Autorité électorale nationale indépendante, présenté par le ministre de la Justice, Garde des Sceaux.Ce projet de loi organique, qui a pour objet la création d’une Autorité nationale indépendante des élections, a été élaboré sur la base des suggestions présentées par l’Instance nationale de dialogue et de médiation, ayant couronné le processus de dialogue entamé avec les partis politiques, les personnalités nationales et les représentants de la société civile.Il assigne à l’Autorité Nationale Indépendante d’organisation des Elections les missions d’organisation des élections dévolues jusque-là à l’administration. A ce titre, cette Autorité aura en charge de mener toutes les opérations liées aux élections depuis la convocation du corps électoral jusqu’à la proclamation provisoire ou définitive, selon le cas, des résultats.Dans ce cadre, elle aura notamment la responsabilité de tenir le fichier électoral et d’organiser toutes les opérations qui y sont liées.Toutes les commissions électorales seront placées sous l’autorité de cette instance indépendante, qui annoncera également les résultats provisoires de l’élection présidentielle au lieu et place de l’administration de l’Intérieur. L’Autorité sera appelée à intervenir sur tout le territoire national à travers des démembrements au niveau des wilayas, des communes et des circonscriptions électorales de notre communauté à l’étranger.Elle disposera d’un budget de fonctionnement propre et assurera l’élaboration et l’exécution du budget des élections, comme elle disposera d’une administration autonome dans son organisation, son fonctionnement et le statut de ses personnels.

Lire communiqué intégral du Conseil des ministres 

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 Ministère de la Jeunesse et des Sports
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Raouf Bernaoui, présidera, le 19 octobre à 18h30 au CIC Abdellatif-Rahal (Alger), une cérémonie en l’honneur des champions olympiques, l’athlète Taoufik Makhloufi et l’haltérophile Bidani Walid.

Ministère de l’Agriculture
Dans le cadre du programme national de reboisement, la Direction générale des Forêts, le complexe d’ingénierie rurale, le Bureau national des études du développement rural et l’Institut national de recherche forestière organiseront, les 21 et 22 octobre, des portes ouvertes au profit des journalistes.

Ministère du Tourisme

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a rendu le 20 et le 21 octobre une visite de travail et d’inspection dans les wilayas de Aïn Defla et Oran.

  

Ministère des Moudjahidine

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, effectuera le 21 octobre, une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Jijel.

 

Ambassade d’Italie en Algérie
L’ambassade d’Italie à Alger organise jusqu’ au 18 octobre au palais de la culture Moufdi-Zakaria, l’exposition «Leonardo Opera Omnia» à l’occasion du 500e anniversaire de la mort de Leonardo da Vinci.

 

Wilaya d’Alger
Sous l’égide du wali d’Alger, l’Office national des parcs sportifs et d’attraction organisera, du 17 au 19 octobre à 9h, un concours national hippique de saut d’obstacles au niveau du club hippique du Caroubier (Alger).


Institut Pasteur
L’Institut Pasteur d’Algérie organise jusqu’au 20 octobre au niveau de l’annexe de l’Institut Pasteur à Sidi Fredj (Alger), un «cours international sur la cartographie et la modélisation relative aux maladies à transmission vectorielle» s’inscrivant dans le cadre du projet euro-méditerranéen Medi-Labsecure.

Salon international de l’art culinaire
Le 3e Salon international de l’art culinaire, sous le thème «cuisine et santé», se déroulera jusqu’au 20 octobre à la Safex pavillon S (Alger).

Opéra d’Alger
L’Opéra d’Alger lancera un nouvel espace baptisé «Café de l’Opéra» qui sera inauguré par l’écrivain et romancier Waciny Laâredj le 26 octobre à 17h.

 

Front El Moustakbel
Le président du Front El Moustakbel, Abdelaziz Belaïd, animera, le 19 octobre, à 10h, à la maison de jeunes Baztami-Redouane de Tindouf, une conférence de presse.

 Office des parcs sportifs
Sous le patronage du wali d’Alger, l’Office national des parcs sportifs et d’attraction organise du 17 au 19 octobre à 9h, un concours national hippique de saut d’obstacles au club hippique du Caroubier (Alger).

Musée national du moudjahid
Dans le cadre de la célébration de la Journée nationale de la presse, le Musée organisera, le 22 octobre à 14h, une conférence historique.

ANVEREDET
Le Polytechnic Innovation Center PIC de l’Ecole nationale polytechnique (ENP) d’Alger, en collaboration avec l’Anverdet, organisera, du 21 au 24 octobre à l’ENP d’Alger, un atelier sur la négociation des contrats de licences de brevets académiques assuré dans le cadre du programme Team du CLDS-USA pour les laboratoires de recherche universitaire.

TNA
Le Théâtre national algérien organise, le 19 octobre  à 16h, la première de la pièce théâtrale «Ham galou», suivie d’une conférence de presse.

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans, en bonne santé, pour donner un peu de son sang.


Salon international de l’art culinaire
La 3e édition du Salon international de l’art culinaire, sous le thème «Cuisine et santé», organisée au pavillon S de la Safex (Alger), prendra fin demain.

Opéra d’Alger
L’Opéra d’Alger lancera un nouvel espace baptisé «Café de l’Opéra». Pour l’inauguration, l’écrivain et romancier Wacini Laâredj animera, le 26 octobre à 17h à cette occasion, une conférence sous le thème  «L’Opéra et la musique dans ses œuvres, entre nécessité et besoin».

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept