La Une
Search
Dimanche 20 Octobre 2019
Journal Electronique

Le Haut Commandement de l’Armée Nationale Populaire a adopté, dès le début de la crise, un discours clair et franc qui émane du principe du patriotisme dans son concept global, et a veillé à exprimer à l’opinion publique nationale, à chaque fois que l’occasion se présente, ses positions immuables: «Je voudrais, de prime abord, indiquer que nous savions, dès le début de la crise, qu’un complot se tramait en secret contre l’Algérie et son peuple, nous avons dévoilé ses tenants et aboutissants au bon moment, de même que nous avons élaboré une stratégie efficiente exécutée par étapes, conformément à ce que nous permettent la Constitution et les lois de la République. Nous avons fait face à ce dangereux complot qui visait à détruire notre pays, et le Haut Commandement de l’Armée Nationale Populaire a décidé, de par sa responsabilité historique, de faire face à la bande et avorter ses desseins abjects. Nous nous sommes engagés devant Allah et la patrie, d’accompagner le peuple et les institutions de l’Etat et nous avons tenu parole. Nous avons adopté, en nous adressant aux fidèles citoyens de cette chère patrie, un discours clair et franc, tel que nous l’a appris notre glorieuse Révolution de Libération. Tous nos discours émanent du principe du patriotisme, dans son concept global, et sont imprégnés de constance dans la sincérité de l’orientation que le Haut Commandement de l’Armée Nationale Populaire n’a eu de cesse d’exprimer à l’opinion publique nationale, tout particulièrement, à chaque fois que l’occasion se présente. Le peuple s’est, ainsi, rallié à son armée tel un seul homme. Cette position, marquée par la communion, la solidarité et la compréhension commune de ce qui se passe dans le pays, restera gravée dans l’histoire. Nous remercions Allah, nous avons préservé ensemble les institutions de l’Etat et sauvegardé leur bon fonctionnement. Ces institutions qui ont pu réaliser, en un laps de temps, des résultats notables, qui ont contribué à rassurer le peuple et à instaurer un climat de confiance mutuelle», a indiqué Mercredi, le Général de Corps d'Armée Ahmed Gaïd Salah, Vice-Ministre de la Défense Nationale, dans un discours à Bordj Badji Mokhtar .

L'élection présidentielle, prévue le 12 décembre prochain, est "le vœu de la majorité des Algériens", étant donné que "c'est la voie salutaire" pour permettre au pays de consolider "sa stabilité et sa sécurité", a affirmé mardi le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Hassane Rabehi."Les élections présidentielles sont le vœu de la majorité des Algériens, étant donné que c'est la voie salutaire pour permettre à notre pays de consolider sa stabilité et de réunir les conditions de son développement au mieux des intérêts de notre peuple", a-t-il indiqué à la presse en marge de l'installation officielle des membres du jury du prix du président de la République du journaliste professionnel. Il a, dans ce cadre, exprimé sa "grande confiance" en les médias pour leur capacité à accompagner "l'œuvre politique qui consiste à assurer les meilleures conditions" de l'organisation de ces élections, qui sont la "voie salutaire pour permettre à notre pays de consolider sa stabilité et sa sécurité". Pour le ministre , l'Armée nationale populaire (ANP) a apporté une contribution "significative" et a assuré un "accompagnement certain" aux revendications du peuple algérien, lesquelles sont consacrées dans tous les textes légaux, administratifs et politiques.

Les électeurs sont appelés aux urnes le 12 décembre prochain pour désigner le futur président de la République. Une occasion pour les Algériens de recouvrer la légitimité constitutionnelle et la consolidation de la pratique démocratique. Ce scrutin doit se tenir dans un climat apaisé au vu de la forte volonté politique manifestée par les institutions de l'Etat et le dispositif législatif mis en place. L’Autorité nationale indépendante des élections constitue à, elle seule, une garantie pour un scrutin libre avec un taux de participation massif. Et permettrait dans un futur proche de porter les revendications de la rue devant des institutions élues de manière transparente et honnête. Dans cette configuration nouvelle, l’échiquier politique demeure cependant partagé. Si beaucoup ont réaffirmé leur appui à la solution constitutionnelle électorale, une partie de la classe politique campe sur sa position et refuse d’adhérer à cette logique qui ne répond pas, selon elle, aux perspectives de la transition démocratique. Pourtant, « l’objectif principal de la création de l’Autorité nationale indépendante des élections est de garantir l’impartialité de l’administration », selon le politologue Souleymane El Aaredj. Pour lui, « ce mécanisme devrait assurer une mobilisation de la société civile en perspective du prochain scrutin et traduirait inévitablement la volonté populaire », soulignant que « la création de cette Autorité constitue une des plus importantes garanties qui viendrait conforter la transparence et l’intégrité du processus électoral ». C’est aussi, renchérit-il, « une réponse aux parties les plus sceptiques dans la mesure où nous sommes face à un revirement positif qui n’attend qu’à être valorisé et mieux apprécié de la part des citoyens à travers une large participation à la présidentielle ». Selon El Aaredj, « les autorités ont mis en place des garanties sans précédent qui sont à même d’assurer une élection transparente répondant aux normes démocratiques internationales ». Il tient, toutefois, à préciser que « la création de cette instance ne peut en aucun cas supplanter le rôle d’une institution constitutionnelle même si le dépôt des dossiers de candidature à l'élection présidentielle se fera désormais chez l’Autorité ».

Le chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah, a convoqué dimanche le corps électoral pour l'élection présidentielle dont la date a été fixée pour le 12 décembre 2019. Dans un discours à la nation, Bensalah a indiqué avoir fixé la date de l’élection présidentielle au jeudi 12 décembre 2019 et ce dans le cadre de ses prérogatives constitutionnelles, ajoutant avoir procédé, ce dimanche, à la signature du décret présidentiel portant convocation le corps électoral. Il a, à cette occasion, exhorté les citoyens "à la mobilisation pour faire de ce rendez-vous le point de départ du processus de renouveau de notre Nation, et à œuvrer, massivement et fortement, à la réussite de cette échéance électorale, qui permettra à notre peuple d’élire un nouveau Président qui aura toute la légitimité pour présider aux destinées de notre pays et concrétiser les aspirations de notre peuple". "De par son importance, cette élection constituera une occasion sans précédent pour instaurer la confiance dans le pays, et ouvrira, par la même, la voie à notre peuple vers un horizon prometteur en matière de consolidation de la pratique démocratique", a-t-il ajouté. Le chef de l'Etat a appelé les citoyennes et citoyens à contribuer, le 12 décembre prochain, "à l'écriture de l'histoire de leur pays et au choix de leur nouveau président afin de tracer ainsi l'avenir radieux de leur pays, celui dont rêvaient leurs aïeux et pères et rêvent, aujourd'hui, nos enfants". Il a, également, indiqué avoir procédé à la signature de la loi organique relative à l’Autorité nationale indépendante des élections et la loi organique relative au régime électoral, "conformément aux dispositions de la Constitution et après que le Conseil constitutionnel m’ait notifié son avis en la matière", a-t-il ajouté. 

Plusieurs mesures ont été annoncées pour accompagner et encourager la création de nouvelles start-up à l’occasion de la conférence nationale sur les start-up (Algeria Innov) ouverte, Samedi, à Alger. Dans son allocution, lue en son nom par son chef de cabinet, le Premier ministre, Noureddine Bedoui, a exprimé sa « gratitude à l’Armée Nationale Populaire garante de notre sécurité et de notre protection», ainsi qu’ « a son commandement pour avoir préservé notre pays et protégé sa stabilité et accompagné nos institutions vers la sécurité ». Bedoui a invité, dans ce cadre, la jeunesse à « poursuivre le processus de construction et de développement de son pays ». Et en vue de concrétiser les mesures de développement des start-up, encourager leur création et accompagner leurs promoteurs, il a annoncé la création de trois zones technologiques (Zone tech) au niveau national et d’un fonds national d’appui aux initiatives de ces entreprises. Mais aussi la mise en place de l’Agence Nationale de Numérisation avant la fin de 2019. Celle-ci devrait, dit-il, « définir les grandes lignes stratégiques pour la promotion de l’utilisation des technologies modernes et l’émergence d’une économie numérique reposant sur les Start-up qui sera l’acteur principal », ajoutant que « le cadre juridique de cette agence a été élaboré en consultation avec les associations et les start-up ». Il s’agit, également, de l’installation d’un Commissariat aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique, qui sera opérationnel avant la fin du mois courant. Ce dispositif devra, précise t-il, « superviser la définition de la stratégie nationale dans ce domaine innovant, à même de constituer un environnement idoine et un incubateur pour nos start-up ». Bedoui a, également, fait savoir qu’ « un programme visant à optimiser les avantages apportés par la carte d’identité nationale biométrique et électronique à travers des solutions et des services électroniques au profit des citoyens sera lancé avant la fin de l’année en cours, avec la participation des Start-up innovantes ».

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 Ministère de la Jeunesse et des Sports
Le ministre de la Jeunesse et des Sports, Raouf Bernaoui, présidera, le 19 octobre à 18h30 au CIC Abdellatif-Rahal (Alger), une cérémonie en l’honneur des champions olympiques, l’athlète Taoufik Makhloufi et l’haltérophile Bidani Walid.

Ministère de l’Agriculture
Dans le cadre du programme national de reboisement, la Direction générale des Forêts, le complexe d’ingénierie rurale, le Bureau national des études du développement rural et l’Institut national de recherche forestière organiseront, les 21 et 22 octobre, des portes ouvertes au profit des journalistes.

Ministère du Tourisme

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, a rendu le 20 et le 21 octobre une visite de travail et d’inspection dans les wilayas de Aïn Defla et Oran.

  

Ministère des Moudjahidine

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, effectuera le 21 octobre, une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Jijel.

 

Ambassade d’Italie en Algérie
L’ambassade d’Italie à Alger organise jusqu’ au 18 octobre au palais de la culture Moufdi-Zakaria, l’exposition «Leonardo Opera Omnia» à l’occasion du 500e anniversaire de la mort de Leonardo da Vinci.

 

Wilaya d’Alger
Sous l’égide du wali d’Alger, l’Office national des parcs sportifs et d’attraction organisera, du 17 au 19 octobre à 9h, un concours national hippique de saut d’obstacles au niveau du club hippique du Caroubier (Alger).


Institut Pasteur
L’Institut Pasteur d’Algérie organise jusqu’au 20 octobre au niveau de l’annexe de l’Institut Pasteur à Sidi Fredj (Alger), un «cours international sur la cartographie et la modélisation relative aux maladies à transmission vectorielle» s’inscrivant dans le cadre du projet euro-méditerranéen Medi-Labsecure.

Salon international de l’art culinaire
Le 3e Salon international de l’art culinaire, sous le thème «cuisine et santé», se déroulera jusqu’au 20 octobre à la Safex pavillon S (Alger).

Opéra d’Alger
L’Opéra d’Alger lancera un nouvel espace baptisé «Café de l’Opéra» qui sera inauguré par l’écrivain et romancier Waciny Laâredj le 26 octobre à 17h.

 

Front El Moustakbel
Le président du Front El Moustakbel, Abdelaziz Belaïd, animera, le 19 octobre, à 10h, à la maison de jeunes Baztami-Redouane de Tindouf, une conférence de presse.

 Office des parcs sportifs
Sous le patronage du wali d’Alger, l’Office national des parcs sportifs et d’attraction organise du 17 au 19 octobre à 9h, un concours national hippique de saut d’obstacles au club hippique du Caroubier (Alger).

Musée national du moudjahid
Dans le cadre de la célébration de la Journée nationale de la presse, le Musée organisera, le 22 octobre à 14h, une conférence historique.

ANVEREDET
Le Polytechnic Innovation Center PIC de l’Ecole nationale polytechnique (ENP) d’Alger, en collaboration avec l’Anverdet, organisera, du 21 au 24 octobre à l’ENP d’Alger, un atelier sur la négociation des contrats de licences de brevets académiques assuré dans le cadre du programme Team du CLDS-USA pour les laboratoires de recherche universitaire.

TNA
Le Théâtre national algérien organise, le 19 octobre  à 16h, la première de la pièce théâtrale «Ham galou», suivie d’une conférence de presse.

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans, en bonne santé, pour donner un peu de son sang.


Salon international de l’art culinaire
La 3e édition du Salon international de l’art culinaire, sous le thème «Cuisine et santé», organisée au pavillon S de la Safex (Alger), prendra fin demain.

Opéra d’Alger
L’Opéra d’Alger lancera un nouvel espace baptisé «Café de l’Opéra». Pour l’inauguration, l’écrivain et romancier Wacini Laâredj animera, le 26 octobre à 17h à cette occasion, une conférence sous le thème  «L’Opéra et la musique dans ses œuvres, entre nécessité et besoin».

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept