Signature de la charte d’éthique des pratiques électorales
Search
Mardi 07 Juillet 2020
Journal Electronique

La charte d’éthique des pratiques électorales a été signée, samedi à Alger, par les cinq candidats pour la présidentielle du 12 décembre, les responsables des médias nationaux publics et privés et l’Autorité nationale indépendante des élections (Anie). Cette Charte définit les obligations de l'Anie, des candidats et des partis politiques participant aux élections et des médias pour assurer des élections « libres, transparentes et régulières ».

La nouvelle cérémonie a eu lieu en présence d’ambassadeurs accrédités à Alger. Le président de l’Anie, Mohamed Charfi, a rappelé que la charte, fruit de consultations, a pour but essentiel de contribuer à la construction d’un Etat consensuel dont le fondement est le libre choix des personnes. Charfi s’attardera ensuite sur le rôle important des médias dans l’éclairage de l’opinion publique et le choix des électeurs. Selon lui, l’implication des médias est une condition pour bâtir un Etat de droit et faciliter l’accès à l’information. Par ailleurs, il a soutenu que la charte n’est pas une invention. Elle a été adoptée depuis un quart de siècle par d’autres Etats. Pour l’Algérie, il s’agit d’un pacte tripartite consensuel, premier du genre. Il oblige les candidats à conforter les principes de la démocratie et à consacrer une pratique politique saine et propre.

La parole a été donnée aux cinq candidats après la signature du document. Belaïd Abdelaziz a affirmé que depuis la création de son parti, en 2012, il n’a eu de cesse de plaider pour la moralisation de l’action politique. La charte constitue pour lui «un dénominateur commun entre les candidats et un bon commencement qui sera sanctionné, a-t-il souhaité, par une fête grandiose le 12 décembre prochain».

Ali Benflis a salué l’institution de la nouvelle charte par l’Anie. «C’est un acte historique pour l’Etat algérien et un nouveau-né qui ouvre de nouvelles perspectives pour l’Algérie», a-t-il souligné.

Abdelkader Bengrina a abondé dans le même sens estimant que «cette démarche est la première pierre dans l’édifice de notre nouvelle Algérie». Il a réitéré son engagement à mener une campagne propre. «Nous sommes des concurrents et non des ennemis», s’est-il exclamé.

Abdelmadjid Tebboune s’est dit, lui aussi, fier de contribuer à la construction de l’Algérie de demain, l’Algérie. «Une Algérie saine et démocratique», a-t-il lancé.

Azzedine Mihoubi a soutenu que cette signature ne se réduit pas à une action protocolaire immortalisée par une photo de famille. Il s’agit, d’après lui, «d’un pacte moral entre les candidats et le peuple». «La charte marque l’avènement d’une nouvelle culture, celle de l’intégrité et de la concurrence loyale», a-t-il ajouté.

Une deuxième cérémonie a été organisée, dans l’après-midi, en présence des patrons de la presse nationale concernés par la signature de la charte d’étique des pratiques électorales.

A la veille du coup d’envoi de la campagne électorale, Charfi a expliqué que l’Autorité, à travers cette charte, aspire à apposer son empreinte sur l’histoire en impliquant le «quatrième pouvoir, le troisième bras de l’Autorité dans l’opération électorale». «Vous êtes le contrôle populaire direct dont le rôle n’est pas des moindres», a-t-il indiqué. «Compte tenu des enjeux de l’heure, les médias doivent assister l’Anie en toute responsabilité», a-t-il ajouté en assurant qu’il fait confiance à la conscience professionnelle des journalistes dont le rôle est de mettre au-dessus de toute considération l’intérêt suprême du pays. Des patrons de la presse publique et privée ont ensuite paraphé la charte. Kamel Bensari, directeur du «Jeune indépendant», a plaidé pour la neutralité de la presse nationale lors des élections. Pour lui, «elle doit éviter d’être un comité de soutien ou une cellule de propagande au profit d’un quelconque candidat». «Elle doit juste assumer sa mission de service public», a-t-il lancé. Selon Rachid Fodil, représentant du groupe Echourouk, les médias ne sont pas des partis d’opposition. «Ils doivent s’éloigner des intérêts étriqués et se mettre au service de leur pays où c’est au peuple que revient le dernier mot».

Karima Alloun Kordjani

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère des Ressources en eau
Le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki effectuera, le 07 juillet , une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de M’sila.

Ministère de la Santé  
Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, le Pr Abderrahmane Benouzid, accompagné d’une délégation ministérielle, effectuera,  le 07 juillet , une visite de travail dans la wilaya de Laghouat.

Vital Care
La société de production distribution et logistique Vital Care organise  le 07 juillet à partir de 9h au niveau de l’Hôtel Lamaraz Kouba Alger une rencontre scientifique.

 

Talaie El Houryette
Abdelkader Saâdi, président par intérim de Talaie El Houryette animera, mardi prochain( 07 juillet ) , à 11h au siège du parti (Hydra, Alger), une conférence de presse portant sur le projet de révision de la Constitution.

 

Exposition  virtuelle
Sous l’égide du ministère de la Culture, l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC) organise une exposition virtuelle animée par l’artiste plasticien Younès Kouider sur la page facebook

 

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.


Salon Import-export

Le salon import-export  interafricain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif Rahal d’Alger. 

Djazagro
Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins  Maritimes 

 

Culture
La direction de la culture de la  wilaya de Tizi Ouzou annonce le report à des dates ultérieures du Festival culturel national annuel du film amazigh — fcnafa — et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight, le dépôt des candidatures à ces deux manifestations à été donc prolongé.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept