Affaire Tahkout :19 personnes placées en détention provisoire
Search
Mardi 26 Mai 2020
Journal Electronique

Dix neuf personnes ont été placées en détention provisoire, dans l’affaire de l’homme d’affaires et patron de Cima Motors, Mahieddine Tahkout. L’ancien Premier ministre, Ahmed Ouyahia, deux ex ministres et un ministre en poste, sont poursuivis également dans cette affaire. C’est ce qu’a indiqué hier, le Parquet prés le tribunal de Sidi M’Hamed, dans un communiqué signé par le Procureur Principal, Fayçal Bendaâs. Le tribunal a ouvert une instruction judiciaire concernant 45 personnes impliquées dans plusieurs crimes et délits suite à l’audition de 56 personnes. Ces dernières ont été présentées dimanche dernier, par les éléments de la Section de Recherches du Groupement Territorial de la GN d’Alger, chargée de l’enquête préliminaire.Concernant les suites judicaires, le Parquet a affirmé que 19 personnes ont été placées sous mandat de dépôt. Il s’agit principalement de l’homme d’affaires Mahieddine Tahkout, son fils Bilel, ses deux frères Hamid et Rachid et 38 fonctionnaires d’administrations publiques et de services ministériels ainsi que de trois salariés du groupe Tahkout. Selon nos sources, il s’agit également du directeur des œuvres universitaires Est, du directeur de l’Office national des œuvres universitaires (ONOU), limogé mardi, et de l’Ex-Directeur de l’ONOU ainsi que l’ex-DG de l’ETUSA et le directeur des transports de la wilaya d’Alger. Sept autres poursuivis dans la même affaire, ont été mis sous contrôle judiciaire parmi eux la chargée des contrats commerciaux chez un opérateur téléphonique public et dix neufs autres ont été remis en liberté provisoire dont Nacer le frère de Tahkout.

Selon la même source, les prévenus sont poursuivis pour « blanchiment d’argent, détournement de biens produits de revenus criminels de corruption en vue de dissimuler leur origine illicite à la faveur d’un groupe de malfaiteurs, incitation d’agents publics à exploiter leur influence réelle ou supposée dans le but de bénéficier de privilèges indus, bénéfice du pouvoir et de l’influence des agents de l’État, des collectivités locales, des entreprises et institutions publiques soumises au droit public, d’entreprises économiques publiques, d’établissements à caractères industriel et commercial (EPIC) durant l’établissement de contrats et de transactions en vue d’augmenter les prix et de modifier en leur faveur la qualité de la matière, des services et de l’approvisionnement ». Ils sont également poursuivis pour « dilapidation de deniers publics, de la mauvaise exploitation délibérée de la fonction dans le but de fournir des avantages indus à autrui en violation des lois et règlements, conflit d’intérêts avec violation des procédures en vigueur des marchés publics basés sur les règles de transparence, de la concurrence honnête et objective, pour signer des contrats et établir des transactions et avenants contraires à la réglementation en vue de fournir des avantages injustifiées à autrui ». Autres chefs d’inculpation retenus : « participation au bénéfice du pouvoir et de l’influence d’agents de l’État, des collectivités locales, des entreprises et institutions publiques soumises au droit public, d’entreprises économiques, d’EPIC lors de la signature de contrats et transactions en vue d’augmenter les prix et de modifier en leur faveur la qualité de la matière, des services et de l’approvisionnement ».

Ouyahia, Zaâlane, Benmessaoud, Yousfi et cinq ex-walis et deux walis en poste, poursuivis

Le Parquet a précisé que le dossier de ces neuf prévenus a été, « compte tenu de leurs fonctions », transféré au procureur général près la Cour d’Alger pour « prendre les mesures adéquates à leur égard ». Les personnes concernées sont : un ex-Premier ministre, deux ministres, un ministre en poste actuellement, cinq ex-walis et deux walis toujours en fonction. Selon notre source, il s’agit de l’ex Premier ministre, Ahmed Ouyahia, Abdelghani Zaâlane ex ministre du Transport, Youcef Yousfi, ex ministre de l’Industrie. Pour le ministre en poste actuellement, il s’agit de celui du Tourisme, Abdelkader Benmessaoud. Sont poursuivis également dans cette affaire, l’ex Wali d’Alger Abdelkader Zoukh, Djamel Khenfar l’actuel, Wali d’El Bayadh en fonction et l’ex wali de la même région , entendus sur l’affaire liée au foncier agricole.

Neila Benrahal

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

    • Google ouvre son application de conférences vidéo au grand public

      Google a annoncé mercredi la mise à disposition gratuite de la plateforme de conférences vidéo, Google Meet, destinée au grand public.

      L'application va être progressivement étendue au grand public dans les prochaines semaines, à condition de disposer d'un compte Google (Gmail) ou d'une "identité Google", que l'on peut créer avec n'importe quel email personnel ou professionnel.

      Google Meet était jusqu'à présent réservé aux clients professionnels, soit 6 millions d'entreprises et organisations qui utilisent G-Suite, la gamme de logiciels de Google (avec les emails, le calendrier, le partage de documents, etc).

L'agenda

APN
L’Assemblée populaire nationale (APN) entamera, le  26 mai , les séances consacrées au débat du projet de loi de finances complémentaire.

 

Assurance et finance islamique 

Sous le patronage du Haut-Conseil islamique, la 2e édition du Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.

 

Salon Impex2020
Le Salon Import-export inter-africain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal d’Alger.

Djazagro
Le Salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins Maritimes d’Alger.

Culture
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou annonce le report à des dates ultérieures du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. La date limite de dépôt des candidatures à ces deux manifestations à été donc prorogée.

Algérie Télécom
Algérie Télécom a lancé le 27 mars dernier le service de demande de lignes téléphoniques et celui de la signalisation des dérangements via son site web www.algérietelecom.dz .Les nouveaux demandeurs de lignes pourront suivre via le courrier électronique les étapes de l’étude de réalisation et les abonnés professionnels pourront signaler leurs dérangements sur le site web sans déplacement.

 

 

 

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept