Search
L'Algérie réaffirme ses positions pour une réforme profonde de la Ligue Arabe
Samedi 21 Juillet 2018
Journal Electronique

Le président du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah, a réaffirmé dimanche à Dhahran la position de l'Algérie appelant à une "profonde réforme de la Ligue Arabe pour lui permettre de relever les défis auxquels est confronté le monde arabe".
"La situation qui prévaut dans le monde arabe est inquiétante, au regard de la détérioration des aspects de la vie politique, sécuritaire et économique en dépit de la volonté affichée dans de précédentes réunions, à consentir davantage d'efforts face aux dangers menaçant les pays arabes, à même d'accélérer le processus de règlement de conflits pour contrecarrer la Fitna qui secoue la Nation arabe", a soutenu M. Bensalah qui représente le président de la République, Abdelaziz Bouteflika aux travaux du 29e Sommet arabe, tenu à Dhahran.

Il a indiqué, également, que "les résultats réalisés ne répondaient pas aux attentes et aux ambitions", précisant que les "réalisations accomplies depuis le lancement du processus de l'action arabe commune ne répondent pas aux aspirations des peuples arabes, d'où la nécessité d'accélérer la réforme de l'organisation panarabe afin de parvenir à une vision stratégique unifiée à même de prendre en charge les questions décisives, politiques, sécuritaires, économiques et sociales tout en mobilisant les énergies pour relever les défis et surmonter les difficultés notamment celles liées à la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme dans le monde arabe, outre la prise en charge des aspirations des peuples arabes en matière de développement, de progrès et de complémentarité économique et culturelle".

Le président du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah, a affirmé  qu'"il est temps, pour les Etats arabes, d'être à la hauteur des risques et défis qui guettent la nation, tout en étant conscients que ce qui les attend pourrait être pire ou impitoyable pour leur sécurité et stabilité", estimant que "cela exige une remise en question et davantage de courage et d'audace pour déterminer les dysfonctionnements et trouver les solutions adéquates".
Bensalah a indiqué que la situation prévalant dans la région arabe et dans le monde entier "exige l'union des forces, la consolidation de la sécurité et de la stabilité des Etats arabes, le renforcement de la solidarité entre les Etats et les peuples, le règlement des conflits ainsi que la réforme de la Ligue arabe afin de lui conférer un rôle important, lui permettre de faire entendre sa voix dans les fora internationaux et trouver des solutions idoines aux conflits, qui ne soient pas imposées par l'extérieur".
Concernant la situation en Libye, le président du Conseil de la nation a fait savoir que cette crise "demeure une source de préoccupation et d'intérêt pour l'Algérie", réitérant l'appel en vue d'intensifier l'action en faveur "d'une solution politique et pacifique à cette crise, pour garantir la sécurité et la stabilité de ce pays, loin de toute ingérence étrangère".
A ce propos, M. Bensalah a rappelé le soutien de l'Algérie au processus de règlement, parrainé par l'ONU et son action en vue de rapprocher les vues des belligérants libyens et de les appeler au dialogue et à la réconciliation, en bannissant la violence et en défendant les intérêts suprêmes de la Libye, de façon à préserver sa souveraineté et son intégrité territoriale.
Dans ce cadre, il a salué l'accord de réconciliation, signé récemment entre les deux villes Zentan et Misrata, souhaitant que ce processus soit élargi à toutes les régions de la Libye et à toutes ses factions, pour la réalisation de la réconciliation et de l'entente nationales et l'établissement de la stabilité, à même de mettre fin à tous les conflits, loin de toute ingérence étrangère, pour une armée unie et une autorité civile capable de préserver la sécurité et l'intégrité territoriale de la
Libye et de lutter contre le terrorisme.
S'agissant de la crise syrienne, M. Bensalah a fait part de "la profonde préoccupation de l'Algérie quant à l'escalade de la situation en Syrie et ses répercussions sur le peuple syrien frère et la stabilité de la région", soulignant la nécessité d'accélérer la recherche d'une solution politique pacifique qui "demeure l'unique option à même de mettre fin à la crise, en prônant le dialogue constructif entre les parties syriennes, de les unir et de les réconcilier, en faisant prévaloir l'intérêt de la Syrie, en vue de permettre le retour des réfugiés et la reconstruction de la Syrie, ainsi que de respecter la volonté du peuple syrien de choisir ses dirigeants".
"Il est nécessaire d'adopter la réconciliation nationale pour garantir la sécurité, la stabilité, la souveraineté et l'intégrité territoriale de la Syrie, outre la concrétisation des aspirations du peuple syrien frère au développement", a ajouté M. Bensalah.
Pour ce qui est de la situation au Yémen, le président du Conseil de la nation a appelé les belligérants yéménites à "tourner la page des hostilités et favoriser le dialogue, la solution politique et la réconciliation pour le règlement de cette crise de manière à garantir l'unité, la souveraineté et la stabilité du Yémen, ainsi que l'amélioration de la situation humanitaire détériorée et la concrétisation des aspirations du peuple yéménite frère à une vie décente".
M. Bensalah a exprimé son voeu de voir aboutir les consultations conduites par l'envoyé de l'ONU à "la reprise du dialogue et des négociations entre l'ensemble des parties, afin de parvenir à une solution consensuelle qui répond aux aspirations du peuple yéménite frère".
Le président du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah a aussi mis en garde contre "le fléau du terrorisme, le retour des combattants étrangers et les déplacements des groupes terroristes vers de nouvelles zones", appelant à maintenir la "vigilance" pour faire face au terrorisme.

"Les victoires remportées récemment sur le terrorisme dans la région ne doivent pas nous faire oublier la prudence et la vigilance", a soutenu Bensalah lors de sa participation aux travaux du 29ème Sommet arabe tenu à Dhahran (Arabie Saoudite), en qualité de représentant du président de la République, Abdelaziz Bouteflika. "Ce fléau qui n'est pas encore éradiqué, exige le maintien de la vigilance, la mobilisation des énergies et l'intensification des efforts ainsi que la coordination avec la communauté internationale en vue d'y faire face avec des méthodes efficaces et efficientes".

Dans le même contexte, le président du Conseil de la nation a souligné l'impératif "d'interdire toute forme de financement du terrorisme et de combattre ses connexions, de la pensée extrémiste au pullulement du crime organisé transfrontalier et d'autres fléaux néfastes". Dans ce cadre Bensalah a rappelé le message du Président Bouteflika adressé à l'occasion de la 35ème réunion des ministres arabes de l'Intérieur (CMAI) tenue en mars dernier à Alger, dans lequel il a évoqué "le souci de l'Algérie  à faire face à ces dangers"

Le président du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah a par ailleurs appelé à consolider les efforts afin de soutenir le peuple palestinien dans sa lutte, appelant la communauté internationale à assumer son entière responsabilité "afin de faire pression sur l'occupant israélien et l'amener à cesser ses violations à l'encontre du peuple palestinien et à se conformer à la légalité et décisions de la légitimité internationales ainsi qu'aux principes du droit international".

Bensalah a affirmé que la question centrale pour le monde arabe, à savoir la question palestinienne, "subit des tentatives visant à l'étouffer et à entamer les droits légitimes du peuple palestinien, en tête desquels son droit d'établir un Etat indépendant avec Al-Qods pour capitale, en se référant aux frontières de 1967, conformément aux décisions de la légalité internationale et aux références du processus de la paix".
Il a réaffirmé, à cette occasion, le rejet par l'Algérie et sa condamnation de la décision de l'administration américaine de reconnaître Al-Qods comme capitale d'Israël et d'y déplacer son ambassade, mettant en garde contre ses graves répercussions sur la paix et la sécurité internationales, en ce sens qu'il s'agit d'une violation des décisions internationales à même de compromettre le processus de paix.
Par ailleurs, M. Bensalah a salué "le combat héroïque" du peuple palestinien frère et sa "résistance courageuse" face aux violations qu'il subit quotidiennement, à l'instar du massacre commis contre des innocents lors de la 42ème journée de la Terre, appelant à l'accélération de la mise en oeuvre des procédures relatives au travail avec la communauté internationale pour la création d'un dispositif international multilatéral sous l'égide de l'ONU en vue de relancer le processus de paix dans au
Proche-Orient et aboutir à une solution juste et inclusive à la question palestinienne.
L'occasion était pour M. Bensalah de réaffirmé "la position inaliénable de l'Algérie et son soutien indéfectible au combat du peuple palestinien afin d'établir un Etat indépendant sur les frontières de 1967 avec Al-Qods pour capitale". Il a également mis en exergue l'appel de l'Algérie en faveur de "la réconciliation entre les frères palestiniens face à l'occupant israélien"

Le président palestinien, Mahmoud Abbas, a salué dimanche à Dhahran (Arabie saoudite) la position "constante" de l'Algérie sous la conduite du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, vis à vis de la cause palestinienne et son "souci permanent de soutenir le peuple palestinien frère". 

M. Mahmoud Abbas intervenait lors de sa rencontre avec le président du Conseil de la nation, Abdelkader Bensalah, qui représente le Président Bouteflika au sommet arabe à Dhahran. Les deux parties ont passé en revue la situation dans les territoires palestiniens occupés, notamment à Al Qods.
M. Bensalah a réitéré durant la rencontre la "solidarité absolue de l'Algérie ainsi que son soutien constant et permanent avec le peuple palestinien frère pour la restitution de ses droits légitimes, notamment son droit à l'établissement d'un Etat indépendant avec pour capital Al Qods". Il a souligné également l'appui de l'Algérie aux efforts de la diplomatie palestinienne pour la mobilisation du soutien international contre l'escalade israélienne.
La rencontre s'est déroulée en présence du ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel.





Santé

Environnement

Société

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère de l’Agriculture

Le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazghi, effectue, samedi et dimanche, une visite de travail dans la wilaya de Laghouat.

Ministère de la Formation professionnelle

Le ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels organise, jusqu’au 15 septembre, une caravane pour faire connaître le secteur.

Ministère du Tourisme

Le ministre du tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, présidera, dimanche, à   9h30, à l’hôtel El Djazaïr, une rencontre qui regroupera les acteurs du tourisme, les cadres de l’administration centrale et des institutions sous tutelle.

Ministère de la Santé

Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière organisera, le 23 juillet à 9h30, à l’Institut national de la santé publique (El Biar, Alger), une conférence de presse sur le moustique tigre.

Ministère des Travaux publics

Le ministre des Travaux publics et des Transports et le wali d’Alger effectueront, dimanche, à partir de 7h30, une visite de travail dans la wilaya d’Alger.

Photo news
  • Tremblement exercice de terre
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Tremblement exercice de terre
  • Tremblement exercice de terre
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia

Football

Sports Divers

Reportage

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept