Search
Explosions nucléaires françaises : un crime contre l'humanité, le combat continue
Vendredi 25 Mai 2018
Journal Electronique

L’appellation ''essais nucléaires'' est erronée. Il s’agit d’ ''explosions'' si l’on se réfère aux archives et recherches effectuées dans ce domaine. C’est ce qui ressort de la conférence organisée, mardi, par l’association Machaal Chahid et le Forum d’El Moudjahid, sous le thème « les explosions nucléaires dans le Sud algérien, un crime contre l’humanité et l’environnement ». Le 13 février 1960, l’armée française avait procédé , pour la première fois, à des explosions nucléaires à Reggane, (wilaya d’Adrar). Par la suite, d’autres ont été faites à In Iker, (Tamanrasset).

nucléaire 1

Cette halte commémorative est une action de solidarité envers les victimes atteintes de maladies à cause de la radioactivité et un receuilment à la mémoire des personnes décédées. Le vice-président de l’association Taourirt de Tamanrasset, Touhami Abdelkrim , et Maitre Fatima Benbrahem , juriste et militante des droits de l’homme évoqué les crimes infâmes du colonialisme et les développements intervenus dans ce dossier sur les plans médical, associatif et juridique. S’étalant sur le dernier point, Maitre Benbrahem a évoqué le récent arrêt du Conseil constitutionnel français. « C’est l’aboutissement d’un travail de longue haleine. Les sages ne se sont pas réveillés un beau jour et pris une telle décision qui est un grand pas», a-t-elle estimé.

« Les recherches sur les explosions nucléaires dans le Sud algérien ont été entamées en 2001. Des confrères français ont contribué énergiquement à la constitution de ce dossier juridique par essence », a-t-elle expliqué.

Sur la scène internationale, elle a évoqué la tenue de plusieurs rencontres à l’intérieur et à l’extérieur du pays. « La victimologie et l’impact des explosions nucléaires ont été reconnues par la communauté internationale. Les autorités françaises avaient apposé la mention secret défense sur les archives pour masquer leurs crimes coloniaux », a-t- elle affirmé. Dans ce sillage, elle a abordé la repentance et la reconnaissance par la France coloniale de ses crimes ». « Les affres du colonialisme sont réels. Nous œuvrons pour des lois qui confortent les droits des Algériens », a renchéri Maitre Benbrahem.

Pour le vice-président de l’association Taourirt, , « la sensibilisation et l’information sur les explosions et leur impact sur l’humain et l’environnement doivent se faire à travers les médias, les universités, les chercheurs».

« Il faut nous appuyer sur des données scientifiques pour porter nos revendications à un haut niveau », a-t-il suggéré, déplorant que « la France des droits de l’homme piétine le droit international ».Touhami Abdelkrim a émis des recommandations à ce sujet. Selon lui, « l’université doit former des médecins spécialistes dans les maladies dues à la radioactivité et des campagnes de dépistage du cancer dans les régions affectées doivent être menées  »

Enfin, les intervenants ont suggéré de consacrer le 13 février comme journée nationale des victimes des explosions nucléaires françaises, d’introduire ce crime dans les manuels scolaires et d’édifier un monument à la mémoire des martyrs et victimes vivantes. « La transmission des faits historiques aux générations montantes est un devoir et une obligation », a clamé Touhami.

Karima Dehiles    

Santé

Environnement

Société

Destination Algérie

    • Tipasa : la Corne d’Or et le CET livrés avant le 1er juillet

      Abdelkader Benmessaoud, ministre du tourisme et de l’artisanat a instruit, jeudi dernier, les entreprises en charge de la rénovation et de la modernisation des complexes CET et de la Corne d’Or, à Tipasa, relevant de l’EGTT (entreprise de la gestion touristique de Tipasa) de procéder à la livraison des travaux avant le début du mois de juillet, et ce pour que la réouverture de ces deux joyaux touristiques, entrés en fonction en 1969, coïncide avec l’entame effective de la haute saison.

Culture

Sciences et Technologies

Histoire

    • Arezki L’bachir, l’honneur comme moteur de la résistance

      Le 14 mai 1895, à l’aube, devant la gendarmerie d’Azazga (Tizi-Ouzou), Arezki Ben Bachir est guillotiné. Pour perpétuer sa mémoire, le réalisateur Djamel Bendeddouche a, le 22 avril dernier, fait don à la direction de la culture de la guillotine ayant servi dans le tournage de son film, "Arezki l’indigène", réplique exacte du sinistre instrument qui a servi à la mise à mort du célèbre rebelle contre le colonialiste français, qui reprend ainsi place dans la cour de l’ancienne prison coloniale de la ville.

Medias

    • Télédiffusion via Alcomsat 1 : convention entre TDA et l’Agence spatiale algérienne

      Le ministre de la Communication, a présidé, lundi, la cérémonie de signature d’une convention cadre entre la TDA (télédiffusion d’Algérie) et l’Agence spatiale algérienne (ASAL) dédiée à l’exploitation du satellite Alcomsat-1 pour les besoin, de télédiffusion.

L'agenda

Ministère de l'énergie

Le Ministère de l'énergie M. Mustapha Guitouni et le Ministre des Travaux Publics et des Transports M. Abdelghani Zaalane Procéderont jeudi à la signature d'un mémorandum de coopération sur la mise en ouvre du programme nationale d'efficacité énergétique dans le secteur des travaux publics et des transports.

 

Conseil de la Nation

Le conseil de la nation, reprendra jeudi à 10h, ces séances plénières, consacrées aux questions orales.

 

Ministère de Tourisme

Le Ministre de tourisme et de l'Artisanat M. Abdelkader Benmessaoud, effectuera jeudi une visite de travail et d'inspection dans la Wilaya de Mascara.

 

Ministère des Moudjahidines

Le ministre des Moudjahidines, M. Tayeb Zitouni, effectuera   le 27 mai, une visite dans la wilaya de Blida .

 

Ministère de l’Habitat

Le ministre de l’habitat de l(urbanisme et de la ville, Abdelwahid Temmar participera ,jeudi et demain , au travaux du  « Dialogue de haut niveau sur les villes » qui aura lieu eu Parlement européen à Strasbourg, France.

 

HCA

Dans le cadre de l'application en vertu des dispositions de la constitution qui stipule que Tamazight est langue nationale et officielle, et pour traduire sur le terrain la dimension national des actions du Haut Commissariat à l'Amazighité, le secrétaire générale de HCA M. Si El Hachemi Assad effectuera le 26 et 27 Mai 2018 une visite de travail dans la Wilaya de Skikda.

 

CRA

Dans le cadre de ses activités de solidarité humanitaire, la présidente de Croissant Rouge Algérien M. Saida Benhabyles effectuera à partir d’jeudi une visite à la Wilaya de Djelfa.

 

 

UGTA

A l’occasion du mois sacré du Ramadhan, l’union générale des travailleurs algériens, organise durant ce mois sacré des marchés de solidarité à travers tout le territoire national,

 

HCLA

Le Haut conseil de la langue arabe organise, ce soir  à 22h, au palais de la culture, Moufdi Zakaria, une rencontre animée par le Pr. Abdelmalek Bouhadjra de l’Université Ferhat Abbes

 

Association Ihcène

L’association organisera le 26 mai à 11h , au restaurant Errrahma de Staoueli, dans le cadre du mois sacré du Ramadhan, la distribution des couffins spécial Ramdhan.

 

FLN

Le secrétaire général du parti FLN, M. Djamel Ould Abbes présidera jeudi, à13h à son siège, une cérémonie en HOMMAGE des Martyrs de la révolution.

 

Opéra d’Alger

L’opéra d’Alger Boualem Bessaih présente jusqu’au 11juin a partir de 22h, les nuits de Ramadhan 2018.

 

 

COA

L’assemblée générale ordinaire du comité olympique et sportif algérien se tiendra le 2 juin à 22h30, au siège de la COA.

 

Editions Anep

Dans le cadre d’un riche programme culturel durant le mois de ramadhan, l’Anep, organise, jeudi à la librairie Chaïb Dzaïr , une conférence « Elan d’amour et souffle de miséricorde-la médecine du soufisme au chevet d’un monde malade de violence »,animée par l’auteur et spécialiste du soufisme ,M. Mohamed Atbi.

 

 

Musée du Moudjahid

Dans le cadre de l'émission  « Rendez- vous avec l'histoire », le Musée national de moudjahid organise jeudi  à 11h à l'Institut national de la formation professionnel de Souidania, Alger la 178éme émission sous thème "le rôle des étudiants dans la guerre de libération".

 

Musée national du moudjahid

Le Musée national de moudjahid organise jeudi  à11h à la kisma de Chebli et simultanément au niveau des musées du moudjahid à travers le pays, la 263 rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

 

 

 

Photo news
  • Tremblement exercice de terre
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Tremblement exercice de terre
  • Tremblement exercice de terre
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia

Football

Reportage

PATRIMOINE

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept