Search
Explosions nucléaires françaises : un crime contre l'humanité, le combat continue
Dimanche 21 Octobre 2018
Journal Electronique

L’appellation ''essais nucléaires'' est erronée. Il s’agit d’ ''explosions'' si l’on se réfère aux archives et recherches effectuées dans ce domaine. C’est ce qui ressort de la conférence organisée, mardi, par l’association Machaal Chahid et le Forum d’El Moudjahid, sous le thème « les explosions nucléaires dans le Sud algérien, un crime contre l’humanité et l’environnement ». Le 13 février 1960, l’armée française avait procédé , pour la première fois, à des explosions nucléaires à Reggane, (wilaya d’Adrar). Par la suite, d’autres ont été faites à In Iker, (Tamanrasset).

nucléaire 1

Cette halte commémorative est une action de solidarité envers les victimes atteintes de maladies à cause de la radioactivité et un receuilment à la mémoire des personnes décédées. Le vice-président de l’association Taourirt de Tamanrasset, Touhami Abdelkrim , et Maitre Fatima Benbrahem , juriste et militante des droits de l’homme évoqué les crimes infâmes du colonialisme et les développements intervenus dans ce dossier sur les plans médical, associatif et juridique. S’étalant sur le dernier point, Maitre Benbrahem a évoqué le récent arrêt du Conseil constitutionnel français. « C’est l’aboutissement d’un travail de longue haleine. Les sages ne se sont pas réveillés un beau jour et pris une telle décision qui est un grand pas», a-t-elle estimé.

« Les recherches sur les explosions nucléaires dans le Sud algérien ont été entamées en 2001. Des confrères français ont contribué énergiquement à la constitution de ce dossier juridique par essence », a-t-elle expliqué.

Sur la scène internationale, elle a évoqué la tenue de plusieurs rencontres à l’intérieur et à l’extérieur du pays. « La victimologie et l’impact des explosions nucléaires ont été reconnues par la communauté internationale. Les autorités françaises avaient apposé la mention secret défense sur les archives pour masquer leurs crimes coloniaux », a-t- elle affirmé. Dans ce sillage, elle a abordé la repentance et la reconnaissance par la France coloniale de ses crimes ». « Les affres du colonialisme sont réels. Nous œuvrons pour des lois qui confortent les droits des Algériens », a renchéri Maitre Benbrahem.

Pour le vice-président de l’association Taourirt, , « la sensibilisation et l’information sur les explosions et leur impact sur l’humain et l’environnement doivent se faire à travers les médias, les universités, les chercheurs».

« Il faut nous appuyer sur des données scientifiques pour porter nos revendications à un haut niveau », a-t-il suggéré, déplorant que « la France des droits de l’homme piétine le droit international ».Touhami Abdelkrim a émis des recommandations à ce sujet. Selon lui, « l’université doit former des médecins spécialistes dans les maladies dues à la radioactivité et des campagnes de dépistage du cancer dans les régions affectées doivent être menées  »

Enfin, les intervenants ont suggéré de consacrer le 13 février comme journée nationale des victimes des explosions nucléaires françaises, d’introduire ce crime dans les manuels scolaires et d’édifier un monument à la mémoire des martyrs et victimes vivantes. « La transmission des faits historiques aux générations montantes est un devoir et une obligation », a clamé Touhami.

Karima Dehiles    

Santé

Environnement

Société

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

Arts et Médias

L'agenda

Ministère de la Justice

Le ministère de la Justice, en collaboration avec le Programme d’appui au secteur de la justice de l’Union européenne, organisera, les 28 et 29 octobre, à l’hôtel Sheraton-Club des Pins (Alger), une conférence nationale sur l’exception d’inconstitutionnalité.

Ministère de la Communication

Le ministre de la Communication, Djamel Kaouane, procédera, le 22 octobre à 18h, au CIC Abdellatif-Rahal (Alger), à la remise du 3e Prix du président de la République du journaliste professionnel.
Il sera procédé aussi à la baptisation de plusieurs structures sportives de noms de journalistes sportifs décédés.

Ministère de la Santé

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui, effectuera, le 21 ocobre , une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Ghardaïa.

Le Centre hospitalo-universitaire de Tizi Ouzou organise les 24es journées médico-chirurgicales, les 14 et 15 novembre prochain, au niveau de l’auditorium de la structure hospitalière.

Ministère des Ressources en eau
Le ministre des Ressources en eau, Hocine Necib, effectuera, le 23 octobre, une visite d’inspection dans la wilaya de Constantine.

Ministère du Tourisme et de l’Artisanat et ministère de la Communication

Dans le cadre du renforcement de la coordination et de la concertation entre les secteurs, le ministre du Tourisme, Abdelkader Benmessoaud, accompagné du ministre de la Communication, Djamel Kaouane, présidera, le 20 octobre  à 13h30, à la Safex (Alger), la cérémonie de signature d’une convention cadre entre les deux secteurs.

Ministère de l’Agriculture

Le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazghi, effectuera, 20 et 21 octobre, une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Tiaret

Ministère de la Culture

Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, effectuera, le 20 octobre ,

une visite de travail dans la wilaya de Sétif.

 Ambassade d’Italie
Dans le cadre du programme culturel «Italia, Culture, Mediterraneo», l’ambassade d’Italie en Algérie organise, le 6 octobre à 15h, le vernissage de l’exposition de Mimmo Jodice au palais du raïs d’Alger qui aura lieu du 7 au 27 octobre.  

HCI
Sous le haut patronage du Haut-Conseil islamique et avec la collaboration de l’association Saafi spécialisée dans la finance islamique, un colloque international sera organisé les 24 et 25 novembre au palais de la culture à Alger, sur le thème «L’assurance takâfoul et son rôle dans le développement économique global».


CHU de Tizi Ouzou
Le centre hospitalo-universitaire de Tizi Ouzou organisera, les 14 et 15 novembre en son auditorium, les 24es Journées médico-chirurgicales.

 Opéra d’Alger

L’Opéra Boualem-Bessaieh d’Alger accueillera, du 13 au 19 octobre, la 10e édition du Festival international de musique symphonique d’Alger. Ce grand rendez-vous annuel des symphonies universelles verra la participation de plusieurs pays dont l’Afrique du Sud, le Japon, l’Allemagne, la France, l’Espagne, la Tunisie et l’Italie. La cérémonie d’ouverture se fera avec l’orchestre de l’Opéra d’Alger.

 Bati-Est-Expo

Le Salon international du bâtiment et travaux publics de l’est algérien se tiendra du 21 au 25 octobre au Palais de la culture Malek-Haddad de Constantine.

 Office national de la lutte contre la drogue
L’Office national de la lutte contre la drogue et la toxicomanie organisera, les 21 et 22 octobre, à l’hôtel Oasis, Hussein Dey (Alger), un séminaire de formation sur «les nouvelles approches en matière de prévention».

SILA 2018
A l’occasion de la tenue du 23e Salon international du livre d’Alger, le commissaire du salon animera le 22 octobre, à 10h30, à la Bibliothèque nationale, une conférence de presse.

BATI-EST-EXPO
Le Salon international du bâtiment et des travaux publics de l’est algérien se tiendra du 21 au 25 octobre au palais de la culture Malek-Haddad de Constantine.

SMA

Les Scouts musulmans algériens procéderont, le 20 octobre à 9h30, au camp des scouts Gherbi-Kamraoui, wilaya de Bouira, à l’ouverture officielle de l’année des scouts 2018-2019.

 

 

Forum d’El Moudjahid
L’Association Machaâl Echahid, en collaboration avec le quotidien El Moudjahid, organise le 20  octobre  à 10h, au Centre de presse d’El Moudjahid, une rencontre à l’occasion de la Journée nationale de la presse sous le thème «La presse durant la révolution, de journal de résistance au journal El Moudjahid».

Musée du Moudjahid

Le Musée national du moudjahid organisera le 22 octobre, à 10h, au Musée national du moudjahid et simultanément au niveau des musées du moudjahid à travers le pays, la 305e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

 

Entretien

    • Ali Mahmoudi, directeur général des forêts «L’économie forestière est un outil de développement»

      Entretien réalisé par Karima Dehiles 


      Le directeur général des forêts est revenu longuement dans cet entretien sur l’état des lieux du secteur. Ali Mahmoudi a égélement salué l’implication des populations dans la préservation du patrimoine sylvestre. Sur un autre plan, il a mis en exergue la contribution de l’exploitation des ressources forestières dans le développement local et national. Un segment à valoriser.

Photo news
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  •  Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • Exercice démonstratif combiné avec munitions réelles «Assifa 2018» à In Aménas
  • École El Melah
  • École El Melah

Football

Sports Divers

Enquête

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept