Search
Coopération algéro-française : la nouvelle vision de Macron
Samedi 21 Juillet 2018
Journal Electronique

 

 

En vue de booster la coopération et les échanges entre l’Algérie et la France, le président Emmanuel Macron a formulé un certain nombre de propositions qu’il a discuté avec le président Abdelaziz Bouteflika et le premier ministre Ahmed Ouyahia.

Macron propose la création d’un « fonds franco- algérien d’investissement » qui aura pour mission d’accompagner les opérateurs algériens désirants investir en France et les français qui veulent lancer des projets en Algérie. Ce fonds, a-t-il précisé, va aussi pouvoir financer l’innovation industrielle dans tous les secteurs d’activité.

Il a également estimé important de « développer une formation commune » en faveur de la jeunesse de manière à lui permettre de prendre sa place dans la sphère économique. Il a affirmé, dans ce contexte, l’appui du gouvernement français à toute initiative émanant des constructeurs automobiles français installés en Algérie désireux lancer des formations dans ce secteur.  

Le président Français a proposé également la création d’une école de formation en numérique afin de permettre aux jeunes de trouver des perspectives en Algérie même. A ce titre, il a évoqué la formation entre 5000 et 10000 jeunes annuellement. Il a fait part de sa volonté de multiplier «les doubles diplômes » et à « l’ouverture de plusieurs écoles françaises et de formation ».

La politique de circulation et l’octroi des visas ont été également évoqués dans les échanges avec les hauts responsables.

Macron souhaite avancer sur ce dossier en « simplifier les règles » et en mettant en place « une plus grande souplesse » au profit des personnalités, des militaires, des journalistes, des écrivains, des intellectuels et  autres. Il a également promis de mettre en place un « système plus simple aux travailleurs » qui leur permet de « travailler dans toute la méditerranée et d’être rémunéré surtout » a-t-il précisé. « Nous allons pacté un travail dans ce sens et clarifier les choses ». Pour Macron, il est nécessaire de renforcer la coopération bilatérale contre tout ce qui est illicite dont l’immigration. En sommes, le président Macron veut « dépassionner » le sujet des visas « qui n’est pas un projet de vie » a-t-il indiqué.

La question de la mémoire n’a pas été éludée et continue « d’avancer ». Macron a promis de procéder à « la restitution des cranes des militants algériens » se trouvant dans un musée français à travers la préparation d’une loi.  

Il a appelé, en contre partie, les pouvoirs publics algériens à « un geste réciproque » à travers une « réconciliation » qui permettra de trouver le moyen à ce que les gens nés en Algérie puissent revenir quel que soit leur histoire familiale, personnelle, et autre « car nous avons besoin de réconcilier cette mémoire et ce passé ».

Pour Macron, la modification du cadre d’affaire en Algérie « serait plus favorable» pour les investissements français et autres. Néanmoins, il estime qu’il est possible « de tout faire dans le cadre actuel et espère à mieux ». Il estime que la réunion du comité interministériel de haut niveau prévu ce jeudi à Paris va permettre « d’avancer sur plusieurs sujets » avec notamment la signature de plusieurs accords dans le domaine pharmaceutique, de santé et d’industrie. Il a rassuré, à la même occasion, des efforts consentis pour faire aboutir l’installation de l’usine Peugeot en Algérie en même titre que Renault.        

Au cours de son séjour, le président Macron s’est entretenu avec le chef de l’Etat Abdelaziz Bouteflika, le premier ministre Ahmed Ouyahia, le président du Conseil de la Nation Abdelkader Bensalah et des membres de la société civile et intellectuels. Il a convenu d’une visite d’Etat en Algérie en 2018.

Nouria Bourihane 

 

 

Santé

Environnement

Société

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère de l’Agriculture

Le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Abdelkader Bouazghi, effectue, samedi et dimanche, une visite de travail dans la wilaya de Laghouat.

Ministère de la Formation professionnelle

Le ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels organise, jusqu’au 15 septembre, une caravane pour faire connaître le secteur.

Ministère du Tourisme

Le ministre du tourisme et de l’Artisanat, Abdelkader Benmessaoud, présidera, dimanche, à   9h30, à l’hôtel El Djazaïr, une rencontre qui regroupera les acteurs du tourisme, les cadres de l’administration centrale et des institutions sous tutelle.

Ministère de la Santé

Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière organisera, le 23 juillet à 9h30, à l’Institut national de la santé publique (El Biar, Alger), une conférence de presse sur le moustique tigre.

Ministère des Travaux publics

Le ministre des Travaux publics et des Transports et le wali d’Alger effectueront, dimanche, à partir de 7h30, une visite de travail dans la wilaya d’Alger.

Photo news
  • Tremblement exercice de terre
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Tremblement exercice de terre
  • Tremblement exercice de terre
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Simulation d’un séisme à Bouira
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Crash d'un Illiouchine de transport militaire près de Boufarik, 257 morts
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia
  • Conférence de presse Ouyahia

Football

Sports Divers

Reportage

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept