La Une
Search
Lundi 10 Août 2020
Journal Electronique
  •  Mener à leur terme les enquêtes sur les incendies de forêt
  •  Instaurer un système de veille pour suivre l’évolution de la situation sanitaire
  •  Engager des réformes structurelles dans l’enseignement supérieur
  •  Présenter, avant la fin de la semaine, le cahier des charges sur les véhicules neufs
  •  Encourager les investissements directs de Naftal au Mali et au Niger pour réduire la contrebande des carburants
  •  Evaluer les accords commerciaux, notamment l’accord d’association avec l’UE

La rentrée universitaire 2020-2021 et les programmes de relance et de développement de certains secteurs économiques, dans le cadre de la nouvelle approche économique et sociale, ont été les principaux points à l'ordre du jour de la réunion périodique du Conseil des ministres, présidée, hier, par visioconférence par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale. Voici le texte intégral du communiqué de la présidence de la République, rendu public à l'issue de cette réunion :


«Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale, a présidé ce jour, dimanche 9 août 2020, la réunion périodique du Conseil des ministres, tenue par visioconférence. L’ordre du jour de cette réunion a été consacré aux préparatifs de la rentrée universitaire 2020-2021 et à la poursuite de l’examen et de l’adoption des programmes de relance et de développement de certains secteurs économiques, dans le cadre de la nouvelle approche économique et sociale. Après avoir entendu une communication présentée par le Premier ministre sur les activités du gouvernement depuis la dernière réunion du Conseil des ministres, le Conseil des ministres a pris note d’une présentation du ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique se rapportant aux préparatifs de la prochaine rentrée universitaire 2020-2021, dans laquelle il a été également question des modalités de l’achèvement de l’année universitaire 2019-2020. Le Conseil des ministres a, également, entendu une communication du ministre de l’Industrie sur le cahier des charges relatif aux conditions et modalités d’exemption des droits de douane et de la taxe sur la valeur ajoutée, des composants et matières premières importés ou acquis localement par les sous-traitants. Dans le cadre des communications sectorielles portant sur la relance et le développement économique, le Conseil des ministres a entendu, par la suite, une communication du ministre du Commerce, suivie de celles des ministres délégués en charge de la Micro-entreprise, de l’Economie de la connaissance et des Start-up qui ont porté, respectivement, sur la relance des activités de l’Agence nationale de soutien à l’emploi des jeunes (Ansej) et au développement de l’économie de la connaissance et des start-up. Au terme des exposés présentés à l’occasion de ce Conseil, le président de la République a donné des instructions précises à chacun des ministres concernés. Réagissant d’abord au compte-rendu du Premier ministre, le président de la République est revenu sur les incidents et dysfonctionnements graves qui sont survenus ces dernières semaines et qui ont pris la forme d’incendies de forêt, de rupture en électricité et eau potable et d’indisponibilité brutale de liquidités au niveau des centres postaux. A ce sujet, il a enjoint le gouvernement à l’effet de mener à leur terme les enquêtes diligentées, de porter à la connaissance de la population ses résultats, preuves à l’appui, et de veiller à la sanction de leurs auteurs avec la plus grande fermeté. Le président de la République a tenu, à cette occasion, à porter à la connaissance des ministres que des arrestations viennent d’être opérées en ce qui concerne des actes de destruction de poteaux électriques dans la wilaya de Bouira, ainsi que celle d’un pyromane qui a avoué avoir mis le feu volontairement à la forêt d’Aït Laâziz dans la même wilaya. S’agissant des décisions de réouverture des mosquées et des plages, le président de la République a ordonné la mise en place d’un système de veille, au niveau de chaque wilaya du territoire, qui aura pour fonction, sous l’autorité du wali, de suivre et d’évaluer, au quotidien, l’évolution de la situation sanitaire et de procéder, sans tarder, au reconfinement en cas de dégradation de cette dernière. Le président de la République n’a pas manqué, à cette occasion, de féliciter les membres des services de sécurité et les agents du ministère du Commerce pour leur travail de veille sur le terrain destiné à affirmer la présence de l’Etat en vue de faire respecter et de médiatiser les sanctions de fermeture prises à l’encontre des commerçants contrevenant aux règles de sécurité sanitaire.

Un déconfinement prudent à la veille  de la rentrée sociale

Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a arrêté un dispositif portant réouverture «progressive et contrôlée» des mosquées dans le «strict respect» du protocole sanitaire lié à la prévention et la protection contre la propagation de la pandémie de la Covid-19, a indiqué, le samedi , un communiqué des services du Premier ministre. «En application des instructions du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale, données lors de la réunion du Haut-Conseil de sécurité du 3 août 2020 et au terme des consultations avec la commission de la fatwa du ministère des Affaires religieuses et des Wakfs et le Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du coronavirus (Covid-19), le Premier ministre a arrêté le dispositif de mise en œuvre de la décision portant réouverture graduelle, progressive et contrôlée des mosquées, dans le strict respect du protocole sanitaire lié à la prévention et la protection contre la propagation de la pandémie», précise la même source. 

Le communiqué explique que, dans «une première étape et dans les 29 wilayas soumises au confinement partiel à domicile, ne seront concernées que les mosquées ayant une capacité supérieure à 1.000 fidèles et exclusivement pour les prières du dohr, asr, maghreb et icha, et ce, à partir du samedi 15 août 2020 durant tous les jours de la semaine, à l’exception de vendredi où seules les prières du asr, maghreb et icha sont accomplies, et ce, jusqu’à ce que toutes les conditions soient réunies pour la réouverture totale des mosquées dans une deuxième étape». S’agissant des 19 wilayas où le confinement partiel a été levé, «les mosquées ayant une capacité supérieure à 1. 000 fidèles seront rouvertes à partir du samedi 15 août 2020 pour les cinq prières quotidiennes, durant tous les jours de la semaine, à l’exception de vendredi où seules les prières du asr, maghreb et icha sont accomplies». Le communiqué précise que «la réouverture programmée des mosquées concernées doit se faire par arrêté du wali qui sera affiché à l’entrée des mosquées et sous le contrôle et la supervision des directions de wilaya des affaires religieuses et des wakfs, à travers les fonctionnaires de la mosquée et les comités des mosquées et ce, en étroite coordination avec les services de la Protection civile et des APC et avec le concours des comités de quartier et du mouvement associatif local».

le président de la République a donné des instructions à ses services pour établir un contact direct et coordonner avec le ministre de l’Intérieur et les autorités locales, de manière à assurer tous les moyens d’aide aux sinistrés du séisme.

Le président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a donné, hier, des instructions pour assurer tous les moyens d’aide aux sinistrés suite aux deux secousses telluriques enregistrées tôt le matin dans la wilaya de Mila, a affirmé le Premier ministre, Abdelaziz Djerad. Dans une déclaration à la Télévision algérienne, Djerad a indiqué que «le président de la République a donné des instructions à ses services pour établir un contact direct et coordonner avec le ministre de l’Intérieur et les autorités locales, de manière à assurer tous les moyens d’aide aux sinistrés du séisme».
«L’Etat ne ménagera aucun effort pour assurer tous les besoins nécessaires aux citoyens», a-t-il assuré, ajoutant que «nous suivrons l’évolution de la situation et les conséquences de la secousse tellurique minute par minute». «Le président de la République a également instruit les ministres de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, Kamel Beldjoud, et de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la Femme, Kaoutar Krikou, de se rendre sur place pour suivre la situation de près», a fait savoir Djerad. Soulignant la nécessité d’«accélérer le programme de réhabilitation des habitations endommagées et d’indemniser leurs propriétaires», le Premier ministre a affirmé que le barrage de Beni Haroun n’a pas été impacté par les secousses telluriques et qu’aucun dysfonctionnement technique n’a été enregistré.

Djerad a instruit les services concernés à procéder au «recensement des victimes des feux de forêt, à l’évaluation des dégâts et à proposer toute mesure de nature à faciliter et accélérer les procédures de prise en charge des victimes».

Les 1.381 foyers de feu déclenchés ces derniers jours ont ravagé une superficie cumulée de 14. 496 ha, à savoir 4.268 ha de forêts, 5.563 ha de maquis et 4.665 ha de broussailles. Les dégâts ont aussi concerné une superficie de 1.085 ha de récolte de blé et d’orge, 145.821 bottes de foin, 104.676 arbres fruitiers, 5.111 palmiers et 360 ruches, a indiqué, ce mercredi, un communiqué du Premier ministère à l’issue de l’instalation du comité d’évaluation des dégats des feux de forêt. La lutte contre ces feux a vu la mobilisation d’importants moyens matériels et technologiques (satellite, hélicoptères et équipements de radiocommunication) ainsi qu’«une composante humaine qualifiée et engagée qui mérite toute notre attention, encouragements et reconnaissance». Selon la même source, les enquêtes engagées ont permis d’aboutir à la neutralisation et l’interpellation de 15 pyromanes, à savoir 6 à Aïn El Karma, 3 à Batna, 2 à Tipasa, 2 à Médéa, un à Jijel et un autre à El Tarf. Trois ont fait l’objet de mandat de dépôt alors que trois autres sont sous contrôle judiciaire. Lors de cette réunion, Djerad a instruit les services concernés à l’effet de procéder, sans délai, au «recensement des victimes des feux de forêt, à l’évaluation des dégâts subis et à proposer toute mesure de nature à faciliter et accélérer les procédures de prise en charge des victimes».

Vers la réouverture des mosquées et des espaces de loisirs

Le président de la République, chef suprême des forces armées et ministre de la Défense nationale, Abdelmadjid Tebboune, a présidé, lundi , au siège de la Présidence de la République, une réunion du Haut-Conseil de sécurité consacrée  à l’évaluation de la situation dans le pays à la lumière des derniers développements concernant la pandémie du coronavirus, a indiqué un communiqué de la Présidence  de la République lu à la Télévision nationale.

La réunion a permis d’abord de passer en revue les conditions susceptibles de permettre le retour des fidèles aux mosquées dans les conditions qui permettront une observation optimale des prescriptions sanitaires imposées par la pandémie. A ce sujet, le président de la République instruit le Premier ministre à l’effet de programmer une réouverture graduelle des lieux de culte qui sera limitée dans une première phase aux seuls grandes mosquées d’au moins 1.000 places et qui soient en mesure de permettre la distanciation physique indispensable, avec comme impératif le port du masque par tous.
Inscrite également à l’ordre du jour de cette réunion, la question de la réouverture des plages aux citoyens et des lieux de récréation et de détente, en particulier dans la conjoncture estivale actuelle, a permis au président de la République de charger le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, de prendre les mesures qui s’imposent pour un accès graduel à de tels espaces en tenant compte de l’impératif du respect des conditions sanitaires. Il a, à ce titre, ordonné aux responsables des services de sécurité de veiller, par une présence renforcée, au respect sur le terrain des consignes de distanciation entre les estivants et le port du masque.
Dans cette optique, le président Tebboune a chargé le Premier ministre de préparer les décrets en vue d’inclure les modalités pratiques pour une application flexible de ces mesures. Le président de la République a rappelé que l’Etat restera vigilant quant au respect rigoureux de ces mesures par les citoyens, lesquelles mesures peuvent être remises en cause en cas d’aggravation de la situation sanitaire, car «il y a va de la sécurité de tous». La réunion du Haut-Conseil de sécurité a été également l’occasion pour l’examen de l’accumulation au cours de ces dernières semaines d’un certain nombre de dysfonctionnements graves qui ont impacté négativement la vie du citoyen et ont pris forme, dans certains cas, d’actes de sabotage destinés à nuire à la bonne marche de l’économie et des institutions du pays. Après avoir entendu un compte rendu circonstancié du Premier ministre, le président de la République a insisté pour que des enquêtes approfondies soient menées avec la plus grande célérité pour déterminer avec précision les responsabilités dans les incendies de forêt, les ruptures en alimentation en électricité et en eau potable, l’indisponibilité brutale de liquidités au niveau des centres postaux et la dégradation des citernes d’oxygène dans les hôpitaux.
 R. N.

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Environnement

Destination Algérie

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère des Ressources en eau

Une commission du ministère des Ressources en eau, dépêchée par le ministre Arezki Berraki, et présidée par le secrétaire général du ministère, effectuera, le 10 août , une visite dans la wilaya de Tindouf pour enquêter sur les raisons des perturbations enregistrées dans la distribution d’eau potable ces derniers jours.

 

MDN
La Direction des industries mécanique militaires procèdera le 11 août, à 11h, au niveau de la société algérienne de l’industrie lourde à Rouiba (Alger), à la distribution des camions Mercedes Benz au profit de la direction centrale du matériel et aux différents organismes publics et privés.

AFIC 2020

Le Forum africain sur l’investissement et le commerce AFIC 2020 aura lieu les 10 et 11 octobre à l’hôtel Sheraton d’Alger, sous le thème «Transformation énergétique, l’économie alternative».

 

Exposition  virtuelle

Sous l’égide du ministère de la Culture, l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC) organise une exposition virtuelle animée par l’artiste plasticien Younès Kouider sur la page facebook

 

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.


Salon Import-export

Le salon import-export  interafricain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif Rahal d’Alger. 

Djazagro
Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins  Maritimes 

 

Algérie Télécom

Algérie Télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algerietelecom.dz
Les nouveaux demandeurs de ligne pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation, et les abonnés professionnels pourront signaler le dérangement de leur ligne directement sur le site web sans déplacement.

Direction de la culture de Tizi Ouzou
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou fait part du report du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours du Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. Le délai de dépôt des candidatures à ces deux manifestations est donc prorogé.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang.

Fédération algérienne de voile 
Le premier stage des sélections algériennes de voile se déroulera la mi-août à l’Ecole nationale des sports nautiques et subaquatiques d’Alger-Plage (Est).

Hebergement/Kdhosting : kdconcept