News
Search
Mardi 11 Août 2020
Journal Electronique
    • LUTTE CONTRE LA SURFACTURATION DES IMPORTATIONS Des experts préconisent la connexion au système financier mondial

      Afin d’enrayer le phénomène de surfacturation des importations qui impacte négativement l’économie nationale, les pouvoirs publics se sont engagés à mettre en place des mécanismes appropriés pour y mettre un terme. En effet, le président de la République a récemment affirmé que cette pratique d’importateurs véreux cause «d’énormes pertes à l’économie algérienne car elle a perduré au-delà d’une décennie», et ce, malgré «l’existence des systèmes de contrôle qui n’ont malheureusement pas été utilisés dans ce sens».

    • Innovation et start-up : Le fonds de financement activé la semaine prochaine

      La caisse créée pour apporter un appui aux start–ups permettra aux entreprises de concrétiser leur demande, selon les besoins exprimés en matière de finances

      Le ministre-délégué auprès du Premier ministre chargé de l’Économie, de la Connaissance et des Startups, Yacine El-Mahdi Oualid, a annoncé, ce Lundi à Constantine que le fonds de financement des startups sera activé d’ici la semaine prochaine.

    • Coronavirus: 498 nouveaux cas, 414 guérisons et 10 décès en Algérie durant les dernières 24 heures

       Quatre cent quatre-vingt dix-huit (498) nouveaux cas confirmés de Coronavirus (Covid-19), 414 guérisons et 10 décès ont été enregistrés ces dernières 24 heures en Algérie, a indiqué lundi à
      Alger le porte-parole du Comité scientifique de suivi de l'évolution de la pandémie du Coronavirus, Dr. Djamel Fourar.

    • M. Boukadoum reçoit le ministre espagnol de l'Intérieur

       Le ministre des Affaires étrangères, M. Sabri Boukadoum, a reçu lundi à Alger le ministre espagnol de l'Intérieur, M. Fernando Grande-Marlaska Gomez. L'audience s'est déroulée au siège du ministère des Affaires étrangères.

    • Ammar Belhimer : «L’ARPE sera chargée d’encourager la pluralité de l’information et sa diffusion»

      Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, a indiqué que l’Autorité de régulation de la presse écrite (ARPE) sera chargée, notamment, «d’encourager la pluralité de l’information et de veiller à la diffusion et la distribution de l’information écrite à travers tout le territoire national».

HORIZONS, VOTRE JOURNAL EN PDF

RÉOUVERTURE DES PLAGES ET DES LIEUX DE DÉTENTE LA MER, ENFIN !

    • La lutte contre la propagation du coronavirus est l’affaire de tous. En plus des efforts des professionnels de la santé et des autorités, la société civile a un rôle à jouer, notamment en prévision de l’ouverture des s, mosquées et lieux de détente, à partir du 15 août prochain. Elle aura surtout à orienter et sensibiliser sur les dangers qu’il faut éviter. Le Pr Mohamed Belhocine, président de la cellule chargée des investigations et des enquêtes épidémiologiques, qualifie l’implication de la société civile durant cette période de «nécessaire». Selon lui, «le retour à la vie sociale et économique ne signifie pas la fin de la pandémie». Notre interlocuteur exhorte les volontaires à insister sur l’importance du respect du protocole sanitaire, notamment dans des espaces fermés où le risque de se faire contaminer par le virus est plus grand. Selon lui, sur les plages, le risque est moindre par rapport aux grandes surfaces, l’administration et les mosquées. «Autrement, on verra le nombre de cas de contamination augmenter», met-il en garde. Et d’ajouter : «Sans la prise de conscience des citoyens, toutes les campagnes de sensibilisation vont échouer.» Pour le Pr Mustapha Khiati, «le rôle des associations est précieux en cette période d’autant plus qu’elles ont déjà démontré un engagement sans faille durant la saison estivale ou lors des campagnes de sensibilisation sur les intoxications alimentaires, de nettoyage des mosquées ou lieux publics». «Depuis le début de la crise, plusieurs associations ont soutenu le corps médical et distribué des repas et du matériel de protection aux citoyens», relève-t-il. «Au niveau international, la société civile est très présente dans tous les domaines.
      En Algérie, elle peut donner plus. Il est temps de la rendre plus efficace en potentialisant ses moyens pour apporter un plus», renchérit Khiati. Pour lui, «le moment est venu de comptabiliser les activités extraordinaires d’associations qui ont des moyens limités et pour certaines même pas un siège ou des subventions». «La réussite de la prochaine étape de déconfinement graduel dépendra de l’implication des associations. Les pouvoirs publics sont appelés à en faire un réel partenaire», souligne-t-il. Pour le Dr Mohamed Yousfi, chef de service des maladies infectieuses à l’hôpital de Boufarik, «sans l’implication de tout le monde, on ne sortira pas de l’impasse», affirme-t-il avant de mettre en exergue la valeur des actions accomplies par la société civile et les médias depuis le mois de mars. Mustapha Zebdi, président de l’Association de protection du consommateur et de son environnement (APOCE), rappelle que l’organisation a contribué aussi à la lutte contre la Covid-19. «Au début, nous avons créé un collectif d’associations pour regrouper toutes les aides en partenariat avec les pouvoirs publics», se souvient-il. Selon lui, «avec ces mesures de déconfinement, un gros travail attend les associations puisque la bataille contre le virus n’est pas encore gagnée». 
      «Avec l’implication de tous et une réelle volonté, nous allons sortir de cette crise», déclare-t-il. Zebdi lancera, enfin, un appel aux autorités pour renforcer le contrôle avec l’ouverture des cafétérias et restaurants. L’Apoce propose la mobilisation de groupes de citoyens, qui munis d’autorisation, auront à établir des constats et présenter des rapports aux pouvoirs publics. «10.000 agents de contrôle ne sont pas suffisants pour avoir l’œil sur des milliers d’activités», estime Zebdi. 
       Samira Belabed  

Economie

Monde

Brèves infos

JUSTICE: Installation des nouveaux présidents des Cours de Ghardaïa et Adrar

Lire la suite

DÉFENSE AÉRIENNE DU TERRITOIRE :Sortie de promotions d’officiers

Lire la suite

Burkina Faso : Au moins cinq personnes enlevées

Lire la suite

Soudan : Quatre morts dans des affrontements tribaux

Lire la suite

Tunisie : Arrestation d’un organisateur de traversées clandestines vers l’Italie

Lire la suite

Palestine : L’occupant bombarde le centre de la bande de Ghaza

Lire la suite

Russie : Un avion de reconnaissance américain intercepté au-dessus de la mer Noire

Lire la suite

Taïwan : La présidente Tsai Ing-wen reçoit un ministre américain

Lire la suite

Hong Kong : Pékin sanctionne 11 responsables américains

Lire la suite

Football : Décès de l’entraîneur algérien Rachid Belhout

Lire la suite

L'édito

Le socle de la relance

La messe de l’après-Covid-19 est dite. Elle se fonde sur les urgences de la relance qui ne saurait attendre davantage lorsque le nouveau monde, aussi 
impitoyable que la mondialisation en lambeaux de triste période, dicte la loi de la concurrence et de la compétitivité. Il suffit seulement d’observer la férocité de la logique protectionniste prônée par les chantres du marché libre, la guerre des laboratoires pour l’acquisition du vaccin et la mise en marche de la locomotive économique quelles qu’en soient les contraintes de la pandémie en rebond dans toutes les capitales. Le défi de la relance est donc primordial
pour la nouvelle Algérie. L’opportunité est bien réelle pour lancer les chantiers de la rentrée sociale, au coeur des travaux du Conseil des ministres présidé par le président de la République, Abdelmadjid Tebboune. La rentrée de tous les enjeux, placée sous le sceau des impératifs sécuritaires et sanitaires, interpelle la communauté universitaire qui renoue,  le 23 août prochain, avec la vie des campus et les amphithéâtres. Il s’agit de veiller à l’achèvement de l’année précédente et de lancer la rentrée 2020-2021 dans les conditions idoines d’enseignement, de transport et d’hébergement. Les portes sont grandes ouvertes pour lesporteurs de projets de l’Ansej et des start-up locaux ou établis à l’étranger. Dans les meilleurs délais, des textes réglementaires verront le jour pour garantir les conditions d’implantation et de développement des incubateurs et des accélérateurs. Le socle de la relance est solidement ancré dans la voie de l’assainissement du secteur industriel et commercial de toutes les pratiques de l’ostracisme et de la fraude dans toutes ses manifestations. L’élaboration d’un cahier des charges a été ordonné pour garantir une gestion transparente et effectuer un contrôle rigoureux dans le  domaine de la sous-traitance et de l’importation des véhicules neufs pour les opérateurs nationaux, en attendant la promulgation d’un texte régissant l’activité des partenaires étrangers. La remise en ordre du secteur sensible du commerce, livré auparavant à l’incurie et à l’anarchie, est indissociable de la moralisation de cette activité, de la lutte contre la fraude et la contrebande sévissant aux frontières. Les bases de la relance sont posées pour réussir le virage de l’intégration dans le nouveau monde en mutation accélérée.

Horizons

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère de la Justice

Le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Belkacem Zeghmati, présidera, le 11 août , à 9h30, la cérémonie d’installation du président de la cour de justice d’Alger, Mokhtar Bouchrit, au siège de la cour.

Sonelgaz
Le groupe Sonelgaz organisera le 13 août, à 15h, à l’Institut de formation de l’électricité et du gaz de Ben Aknoun (Alger), la cérémonie de signature des traités de fusion absorption des sociétés filiales du groupe Sonelgaz (Case, Credeg, SMT et Sat Info).

 

MDN
La Direction des industries mécanique militaires procèdera le 11 août, à 11h, au niveau de la société algérienne de l’industrie lourde à Rouiba (Alger), à la distribution des camions Mercedes Benz au profit de la direction centrale du matériel et aux différents organismes publics et privés.

AFIC 2020

Le Forum africain sur l’investissement et le commerce AFIC 2020 aura lieu les 10 et 11 octobre à l’hôtel Sheraton d’Alger, sous le thème «Transformation énergétique, l’économie alternative».

 

Exposition  virtuelle

Sous l’égide du ministère de la Culture, l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC) organise une exposition virtuelle animée par l’artiste plasticien Younès Kouider sur la page facebook

 

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.


Salon Import-export

Le salon import-export  interafricain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif Rahal d’Alger. 

Djazagro
Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins  Maritimes 

 

Algérie Télécom

Algérie Télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algerietelecom.dz
Les nouveaux demandeurs de ligne pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation, et les abonnés professionnels pourront signaler le dérangement de leur ligne directement sur le site web sans déplacement.

Direction de la culture de Tizi Ouzou
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou fait part du report du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours du Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. Le délai de dépôt des candidatures à ces deux manifestations est donc prorogé.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang.

Fédération algérienne de voile 
Le premier stage des sélections algériennes de voile se déroulera la mi-août à l’Ecole nationale des sports nautiques et subaquatiques d’Alger-Plage (Est).

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept