Search
Les antiquaires à Alger en quête d'un espace liaison avec les artisans
Jeudi 16 Août 2018
Journal Electronique

Les collectionneurs d'objets d'art et d'antiquités dans la wilaya d'Alger aspirent à promouvoir leur activité à la faveur d'un village artistique ou d'un espace "liaison" pour être au contact des différents artisans.

Le nombre de magasins implantés à Alger est "insuffisant" pour contenir toute cette activité, estime Ghenai Mohammed Amine, antiquaire, pour qui la création d'un village artistique est à même d'offrir un espace aux artisans spécialisés en dinanderie, en menuiserie artistique, en argent et autres car "les objets anciens nécessitent des opérations de restauration et de rénovation".      

En dépit de son importance commerciale et culturelle, cette activité ne semble pas trouver gré aux yeux des Collectivités locales et ne parvient pas encore à constituer une attraction touristique, déclare M. Ghenai précisant que cette situation se traduit par la "dispersion" des artisans qui ne sont affiliés à aucune une organisation reconnue.    

Pour sortir de cet "anonymat", de nombreux antiquaires prônent l'organisation d'expositions au niveau des places publiques et sites historiques, à l'instar du "Bation 23" qui a abrité fin 2017 une ce genre de manifestations.

Au sujet de ces antiquaires qui possèdent la carte d'artisan, le directeur général de la Chambre de l'artisanat d'Alger, Azzedine Kali, estime que le passage du statut de fabriquant de produits d'artisanat à partir de différentes matières (bois, cuivre, fer et céramique..) à collectionneur d'objet d'art en tant que commerçant à part entière est une "contradiction".

Pour M. Kali, les antiquaires activant au niveau d'Alger peuvent constituer pour l'artisanat un "important débouché" à la condition que le ministère du Tourisme leur trouve "un cadre juridique" permettant leur organisation et leur contrôle par les inspecteurs de l'artisanat de la Direction du Tourisme de la wilaya d'Alger.

A ce propos, M. Kali tient à souligner la différence entre l'antiquaire, collectionneur d'objet d'art et d'antiquité, et le brocanteur, qui achète pour la revente des meubles d'occasion, précisant que ce dernier ne figure pas sur la liste des métiers d'artisanat en Algérie.

De son côté, Ayachi Dehar, Inspecteur à la Direction du commerce d'Alger a fait savoir que ces services "contrôlent" les vendeurs d'objets d'art "en tant que commerçants titulaires de registres de commerce et non autant qu'artisans", et s'assurent de "la conformité" de leurs activités aux conditions d'exercice des activités commerciales en cas de plaintes.

Le travail du collectionneur d'objets d'art est lié à d'autres activités artisanales "nécessaires", estime Hmitouche Slimane, artisan à Bab El Oued spécialisé dans la restauration des objets en cuivre.

Patiemment, M. Hmitouche redonne une seconde vie à des objets en cuivre et fabrique parfois des modèles rares ou perdus, à l'instar des poignés de portes, des chandeliers, européens ou orientaux, et des grands plateaux ottomans. Cet autodidacte a pu se constituer un nombre importants d’antiquités et devenir, à son tour, collectionneur d'objets anciens en cuivre.

Néanmoins, l'estimation de l'objet d'art reste tributaire de l'avis de personnes âgées en "l'absence de références" précises ou d'un réseau homologué pouvant être consultés pour "établir la valeur artistique et historique de l'objet", a-t-il admis.

                               La collection d'anciens objets d'art, mémoire du patrimoine humain

Qualifiant sa collection de "patrimoine humain", dont une lampe à huile datant de 1860, un rabot en bois du 18ème siècle et une peau de renard rare d'un mètre vingt, remontant à 1925 d'après son vendeur en France, M. Ghenai souligne l'importance d'identifier les circonstances de fabrication de chaque pièce, son propriétaire et itinéraire, ajoutant qu'il est impossible d'avoir toutes ces informations en "l'absence d'un réseau national de collectionneurs".

Par ailleurs, Abderrahmane Benredouane, l'un des collectionneurs les plus connus sur Alger, a expliqué la règle du "troc" en vigueur entre collectionneurs, ajoutant que le milieu reste marqué par "la discrétion et la réserve".

Pour lui, la collection d'objets d'art "n'est pas un métier mais un choix artistique" et partant l'objectif "n'est pas purement commercial".

Concernant la possibilité d'exploiter cette activité à caractère artistique dans le domaine du tourisme culturel de la ville d'Alger, M. Benradouane soutien que "peu de gens connaissent la valeur de ces objets", regrettant "la rareté" du bon acheteur, c'est à dire celui qui "cherche après l'histoire" de l'objet.

Santé

Environnement

    • Forêt de Bouchaoui : Colère contre l’Abattage d’arbres

      Depuis quelques semaines, un bras de fer oppose des habitants de quartiers limitrophes à la forêt de Bouchaoui au réseau de protection de l’enfance Nada. Le projet de création d’un foyer du cœur censé accueillir jusqu’à 200 enfants en situation difficile est à l’origine de la querelle. Dans une vidéo, largement partagée sur les réseaux sociaux ces derniers jours, les riverains dénoncent notamment la fermeture d’un des quatre accès à la forêt de Bouchaoui et même la «destruction» d’une partie de cette dernière. Sur place, la population se dit «inquiète et en colère».

Société

Destination Algérie

Culture

    • Azzedine Mihoubi : Plus de 700.000 spectateurs aux festivités culturelles de l’été

      Plus de 700.000 spectateurs ont assisté aux différents festivals et activités culturelles organisés depuis le début de l’été 2018 à travers le territoire national, a affirmé, dimanche soir dernier à Guelma, le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi.  Répondant à une question de l’APS, lors d’une conférence de presse qu’il a animée à la maison de la culture de Guelma en marge d’une visite de travail et d’inspection dans la wilaya, le ministre a estimé que le public qui assistera aux différentes activités artistiques peut dépasser fin août courant 1.000.000 de spectateurs.

Histoire

    • Exposition sur l'offensive du nord Constantinois

      Le Centre des archives nationales a organisé, Dimanche à Alger, une exposition de documents intitulée "l'offensive du Nord constantinois: un premier pas pour l'internationalisation de la cause algérienne et la tenue du congrès de la Soummam", à l'occasion du double anniversaire de l'offensive du Nord constantinois le 20 août 1955 et la tenue du congrès de la Soummam le 20 août 1956.

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère de la Culture

Le ministre de la culture, Azzedine Mihoubi, rendra, aujourd’hui à 18h, à la salle Ibn Zeydoun, hommage au chanteur, Sadek Djamaoui du groupe El Bahara.

Ministère de l’Environnement

La ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables Fatma-Zohra Zerouati poursuit aujourd’hui sa visite de travail et d’inspection dans la Wilaya de Tébessa.

Ministère de la Formation professionnelle

Le ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels organise, jusqu’au 15 septembre, une caravane de sensibilisation autour de son secteur.

Ministère des Moudjahidine

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni présidera les 19 et 20 août, dans la wilaya de Tébessa, la célébration officielle de la journée nationale du Moudjahid correspondant au 20 août 1955-1956/2018

HCI

Sous le haut patronage du Haut-Conseil islamique et avec la collaboration de l’association Saafi spécialisée dans la finance islamique, un colloque international sera organisé les 24 et 25 novembre au palais de la culture à Alger, sur le thème  «L’Assurance takâfoul et son rôle dans le développement économique global».

ONCI

L’Office national de la culture et de l’information organise, jusqu’au 18 août à Oran, les journées culturelles du Sud animées par une pléiade d’artistes et artisans de Béchar et d’Ouargla. Des expositions artisanales et des soirées artistiques se tiendront sur l’esplanade Sidi M’Hamed.

Don de sang

La fédération algérienne des donneurs de sang, en collaboration avec l’agence nationale de don de sang, lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à offrir un peu de son sang.

SEAAL

Pour la préservation des milieux aquatiques, Seaal lance la cinquième édition des journées «Main dans la main» jusqu’au 6 septembre sous le thème «Mobilisons-nous pour la préservation de notre littoral.»

 

Musée national du moudjahid

Le Musée national du moudjahid organise, aujourd’hui à 10h, au niveau des musées du moudjahid à travers le pays, la 286e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

SMA

Les Scouts musulmans algériens accueilleront, au Village africain de Sidi-Fredj, du 25 août 2018 au 5 septembre 2018, la 32e édition du Camp arabe de scouts avec la participation de 19 pays arabes représentés par plus de 1.200 jeunes.

Photo news
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • École El Melah
  • École El Melah
  • École El Melah
  • École El Melah
  • École El Melah
  • École El Melah
  • École El Melah
  • École El Melah
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust
  • ligne maritime  Alger-Tamentfoust

Football

Sports Divers

Reportage

Conception/Kader Hamidi . Hebergement/Kdhosting : kdconcept