Enfants surexposés aux écrans: des dommages irréversibles sur le cerveau
Search
Lundi 18 Novembre 2019
Journal Electronique

La surexposition des enfants aux écrans de télévision, tablettes, consoles de jeu, et autres smartphones représente un vrai enjeu de santé publique. La digitalisation inquiète. Internet, les nouvelles technologies facilitent la vie quotidienne, mais font naître aussi de nouveaux dangers.

«Le phénomène et la recherche dans ce domaine sont récents. Toutefois, des études alertent sur les conséquences fâcheuses de la surexposition passive ou interactive des enfants aux écrans, passif ou interactif, sur leur développement mental, cognitif, physiologique et social», a affirmé lundi à Alger le directeur de la promotion de la santé mentale au ministère de la Santé, lors d’une journée d’information ayant pour thème «L’enfant et les écrans».

Selon le professeur Mohamed Chakali, cette manifestation prépare le lancement de trois actions de prévention. « Des cycles de formation en faveur des professionnels des unités de dépistage scolaire (UDS), seront programmés dès la rentrée scolaire outre la préparation de spots publicitaires, audio, vidéo, destinés aux parents et au large public seront   diffusés dans différents médias», a-t-il annoncé, soulignant «la suggestion faite au ministère de l’Education de consacrer le cours inaugural de l’année scolaire à la thématique « l’enfant et les écrans».

Sur les désagréments qu’engendre la surexposition des enfants aux écrans, Pr Chakali a évoqué «les troubles du comportement, d’assimilation et de motricité, le manque de concentration, un retard de langage». En outre, «la surexposition aux écrans altère, en premier lieu, la créativité et l’imagination de l’enfant », a-t-il ajouté.

                                       Aucun appareil ne remplace les parents

«Il ne s’agit pas d’interdire aux enfants l’accès à l’écran. La question est de trouver des astuces pour contrôler le temps que l’enfant passe devant un écran et instaurer une confiance entre parents et progéniture. La clé est d’accompagner l’enfant dans le changement de ses habitudes et lui consacrer davantage de temps. Aucun appareil ne remplacera une maman, un papa», a-t-il estimé. «Enfant et parents doivent trouver un compromis pour limiter l’usage des appareils en instaurant une confiance et en responsabilisant le petit, et aux parents de donner l’exemple en quittant les PC et mobiles», a conseillé Pr Chakali.

Autre solution : « Réserver un temps avec les enfants pour jouer, pratiquer une activité sportive. Les chambres des enfants doivent être sans télé et autres consoles, mobiles».

Le représentant de l’Unicef en Algérie, Marc Lucet, a, de son côté, souligné que la campagne pour lutter contre la surexposition aux écrans vient dans le sillage de l’opération initiée par l’Unicef ayant pour thème «Les premiers moments importants», qui sollicite un grand investissement dans la petite enfance pour des enfants épanouis et éveillés. Il s’agit également pour le représentant de l’Unicef d’impliquer les parents dans cette démarche».

Selon des statistiques publiées par l’IPSOS, en 2017, sur le temps passé sur les écrans durant une semaine selon les tranches d’âge, il en ressort que les adolescents (13-19 ans) sont accros avec une moyenne de 15 heures et 11 minutes. Pour les 7-12 ans, ils consacrent une moyenne de 6 heures et 10 minutes à surfer sur les écrans. 4 heures et 37 minutes est en revanche le temps d’utilisation des 1-6 ans.

Karima Dehiles

Santé

    • Stériliser les moustiques pour combattre des maladies

      L'ONU a indiqué jeudi qu'elle allait examiner s'il était possible de combattre des maladies comme la dengue ou Zika en réduisant le nombre de moustiques dans le monde, en traquant et stérilisant les mâles. Le constat de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) est sans appel: les moustiques font partie des animaux les plus dangereux par le nombre de décès qu'ils provoquent dans le monde. L'infection à virus Zika, la dengue, le chikungunya et la fièvre jaune sont ainsi quatre maladies transmises à l'homme par la même espèce de moustique, appelé Aedes aegypti.

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

 

Ministère de l’Habitat
Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Kamel Beldjoud, poursuit sa visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Tébessa.

Ministère de l’Education nationale
Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, prendra part aux travaux de la 40e session de la Conférence générale de l’Unesco, qui aura lieu du 12 au 27 novembre à Paris (France).

Ministère de la Santé
Le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière lance, du 17 au 19 novembre à Oran, une campagne de dépistage du diabète et l’HTA et leurs complications.

Ministère de l’Agriculture
Le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pêche, Cherif Omari, procédera, le 18 novembre , à l’ouverture officielle de la 5e édition du Salon international de la datte (Sidab), à l’Ecole régionale des sports olympiques de la cité El-Allia, wilaya de Biskra.

Musée national du moudjahid

Le Musée national du moudjahid organise, le 18 novembre à 10h, la 415e rencontre avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

Ministère des Travaux Publics et des Transports

Le ministre des Travaux Publics et des Transports, Mustapha Kouraba, présidera aujourd’hui à 10h le lancement de la 4e édition du Salon international du transport et de la logistique, prévu du 18 au 21 novembre au Palais des expositions, Pins Maritimes, Alger, organisé par la Chambre algérienne de commerce et d’industrie en partenariat avec la Safex, sous le thème «Le transport des marchandises en Algérie, opportunités et difficultés».

 

 

CNAS

La caisse nationale de sécurité sociale, agence d’Alger lance jusqu’au 21 novembre au niveau des universités d’Alger une campagne d’information et de sensibilisation au profit des étudiants.

 

Don de sang

La fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé pour faire don de sang.

 

 

 Cash Assurances

La compagnie d’assurance des hydrocarbures Cash organise le 18 novembre partir de 8h30, au CIC Abdellatif Rahal ,un séminaire au profit des dirigeants d’entreprises et leurs collaborateurs de la région centre ,portant le thème « L’assurance entre Innovation et Accompagnement »

 Ambassade du Japon

L’ambassade du Japon à Alger organise à partir du 14 novembre à17h, l’ouverture de la semaine culturelle japonaise au Musée des Beaux-arts d’Alger.

 

 Salle Ibn Zeydoun 

A l’occasion de la sortie de son nouvel album «Wlidy», le chanteur Youss donnera, le 21 novembre à la salle Ibn Zeydoun de l’Office Riadh El Feth, à Alger, un concert de musique.

 

Protection Civile
Sous le patronage du ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, la direction générale de la Protection civile lance, à partir de la wilaya de M’sila, une campagne nationale de prévention et de sensibilisation sur les dangers du monoxyde de carbone, sous le slogan «Un hiver chaud sans risques».

 

Park Mall de Sétif
Le groupe Babylone sera en concert le 30 novembre à 14h à la salle The Dôme Park Mall, Sétif. La première partie sera assurée par Dj. Souhil.

Coupole Mohamed-Boudiaf
Le rappeur franco-algérien Anas se produira pour la première fois en Algérie avec un concert prévu le 21 novembre prochain à partir de 18h à la Coupole du complexe Mohamed-Boudiaf d’Alger. La première partie du spectacle sera assurée par Dj Randall et Zedk.

 

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept