Asthme et rhinite allergique : Un quart de la population algérienne en souffre
Search
Mardi 15 Octobre 2019
Journal Electronique

L’asthme et la rhinite allergique représentent 80% des maladies allergiques qui touchent, en Algérie, 25% de la population. C'est ce qu'a affirmé le chef de service de Pneumo-Allergologie au CHU Issad Hassani de Beni Messous (Alger). Le Pr. Habib Douagui, qui s'exprimait, en marge du 10e congrès euro-africain d'allergologie et d'immunologie clinique dont les travaux se sont clôturés au Shératon d'Alger, jeudi dernier.

Selon le spécialiste, « ces maladies sont en progression, particulièrement en raison de l'impact de la pollution atmosphérique ». « Elles occupent le quatrième rang des maladies les plus prévalences dans notre pays. 4% des adultes sont atteints d'asthme et 8% des enfants d'asthme bronchique », a-t-il precisé. « Le coût de la prise en charge de l’asthme dépasse ceux de la tuberculose et du sida associés », a-t-il ajouté. Pour limiter les dangers de ces maladies, il a plaidé pour « une lutte sans merci contre le tabagisme qui pollue l'environnement extérieur et intérieur ».

Toutefois, la plupart des personnes souffrant de ces pathologies sous estiment les risques encourus et ne respectent pas les prescriptions médicales. Pour le Dr. Pr. Couderc Louis Jean de l'Hôpital Foche (France) « l'échec du traitement chez plusieurs patients est dû, en premier lieu, au fait que beaucoup d’entre eux n'acceptent pas la maladie ». Selon lui, il existe des médicaments innovants en Europe, qui consistant en une seule prise quotidienne, au lieu de trois. «  Des patients renoncent néanmoins au traitement, ne le prennent qu'en cas de nécessité absolue », a-t-il déploré. Tout en recommandant, l'accompagnement de ce traitement par une éducation sanitaire, il a lancé un appel pour mieux sensibiliser contre les risques de complications. Il s’est enfin attardé sur les prédispositions génétiques dans le mécanisme de développement de l'asthme, la pollution environnementale qui est  un facteur important d’apparition de ces maladies.

Le Dr. Tcherakian Colas de l'Hôpital Foche (France) a fait remarquer que «  la prévalence en Europe de ces maladies dépasse largement celle enregistrée dans les pays Africains ». Se référant à plusieurs études réalisées   en Europe, il a indiqué que les symptômes diffèrent d'une région à une autre, en raison des dissimilitudes de l'environnement ». Enfin, le Pr Douagui a évoqué la nécessité d’ uniformiser la prise en charge de ces pathologies, dans toutes les cliniques. Il a rappelé que le nombre d’allergologues reste insuffisant. «  On ne compte que 300 spécialistes. Une formation au profit des médecins généralistes et l'ouverture d'unités référentielles pour prendre en charge les maladies allergiques dans toutes les régions est nécessaire » , a-t-il estimé.

Les deux journées scientifiques ont permis un échange d'expériences et d'informations. Les participants venus de Côte d'Ivoire et du Mali ont mis surtout l’accent sur le manque cruel de moyens et l'absence de prise en charge par la sécurité sociale pour la prise de ces maladies.

Samira Azzegag

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Ministère des Moudjahidine

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, effectuera le 21 octobre, une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Jijel.

Ministère de la Culture

Le 11e Festival culturel international de musique symphonique aura lieu jusqu’ au 17 octobre à l’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïh.

 

Ministère de la Solidarité

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Ghania Eddalia, va inaugurer  le 15 octobre à 13h à l’office Riadh El-Feth (Alger), le Salon national de la micro-entreprise.

 

Ministères de l’Agriculture et de la Formation professionnelle

Le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Dadamoussa Belkhir, et celui de l’Agriculture, du Développement rural, et de la Pèche, Cherif Omari, présideront, le 15 octobreà 8h, à l’Institut national de la recherche agronomique d’ El-Harrach (Alger), «la Conférence nationale sur le partenariat entre les secteurs de l’agriculture et du développement rural, et la formation et l’enseignement professionnels».

Ministère de la Santé

A l’occasion de la Journée nationale de lutte contre la rage, le ministère de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière organise un workshop sur la rage jusqu’au 17 octobre à l’hôtel Aurassi (Alger).

 

ANP
La direction régionale de l’information et de la communication de la 1re Région militaire organise jusqu’au 17 octobre au niveau de l’Ecole supérieure de la gendarmerie nationale Chahid Mouaz-Mohamed Zéralda, le championnat national militaire de karaté-do. L’ouverture aura lieu aujourd’hui à 8h.

Ambassade d’Italie en Algérie
L’ambassade d’Italie à Alger organise jusqu’ au 18 octobre au palais de la culture Moufdi-Zakaria, l’exposition «Leonardo Opera Omnia» à l’occasion du 500e anniversaire de la mort de Leonardo da Vinci.

 

Wilaya d’Alger
Sous l’égide du wali d’Alger, l’Office national des parcs sportifs et d’attraction organisera, du 17 au 19 octobre à 9h, un concours national hippique de saut d’obstacles au niveau du club hippique du Caroubier (Alger).


Institut Pasteur
L’Institut Pasteur d’Algérie organise jusqu’au 20 octobre au niveau de l’annexe de l’Institut Pasteur à Sidi Fredj (Alger), un «cours international sur la cartographie et la modélisation relative aux maladies à transmission vectorielle» s’inscrivant dans le cadre du projet euro-méditerranéen Medi-Labsecure.

Salon international de l’art culinaire
Le 3e Salon international de l’art culinaire, sous le thème «cuisine et santé», se déroulera jusqu’au 20 octobre à la Safex pavillon S (Alger).

Opéra d’Alger
L’Opéra d’Alger lancera un nouvel espace baptisé «Café de l’Opéra» qui sera inauguré par l’écrivain et romancier Waciny Laâredj le 26 octobre à 17h.

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept