Un centre de maladies tropicales bientôt à Tamanrasset
Search
Mardi 23 Juillet 2019
Journal Electronique

La wilaya de Tamanrasset a enregistré, l’an dernier, 932 cas de maladies infectieuses. « Par contre, aucun décès parmi ces personnes toutes prises en charge, n’a été déploré ». C’est ce qu’a indiqué le chef de service de ces maladies au sein de l’établissement public hospitalier de la capitale de l’Ahaggar.

Le Docteur Elias Akhamokh a annoncé, dans une déclaration à Horizons, que « le ministre de la santé, de la population et de la réforme hospitalière a donné son accord, pour la mise en place d’un centre de maladies tropicales dans la wilaya ». Le spécialiste sera chargé d'établir demandes et besoins de la structure. Les services de santé de la wilaya frontalière ont réussi à cerner cette maladie très dangereuse. Selon Akhamokh , «  il s’agit de cas importés ( 62 % ) des pays endémiques, comme le Niger et le Mali ». Également président du Conseil des médecins spécialistes (CMS) à l’EPH, il a assuré qu’ « aucun cas autochtone n’a été signalé ». « Ce sont les voyageurs et transitaires des pays voisins qui sont les plus touchés. Nous avons eu des cas très graves mais sans décès grâce  à la sensibilisation, la prévention et la prise en charge médicale efficace », explique t-il. La campagne de lutte contre le paludisme est à l’origine de ces résultats, a-t-il renchéri relevant l’efficacité du nouveau médicament, « l’artesunate », lancé lors de la campagne. En outre, le médecin spécialiste   recommande l’intensification des consultations pré-voyage et la prise de traitement préventif avant de quitter le territoire national à destination des pays endémiques, particulièrement le Niger. Le Dr Akhmokh avait longuement plaidé pour la réalisation d’un centre de référence en maladies tropicales « afin d’assurer une meilleure prise en charge des malades et de consacrer plus d’études approfondies à l’épidémie ». S’agissant de la maitrise de la   maladie, notre interlocuteur a évoqué   « une prise de conscience ». « Les patients se font volontairement dépister. Toutefois, ce sont des généralistes qui soumettent les cas suspects à des analyses ». Evoquant la prise en charge des malades, Dr Akhamok a assuré que «le traitement est dispensé gratuitement par l'EPH ». L’hôpital de Tamanrasset compte quelques microscopistes qui doivent effectuer une moyenne de 50 analyses par jour. Outre le Paludisme, ils assurent d'autres urgences médicales. 4 médecins infectiologues sont répartis à travers toute la wilaya. A une question sur les mesures prises pour faire face au flux des migrants subsahariens, notamment avec l’augmentation de la circulation des populations en raison de la détérioration de la situation sécuritaire et la pauvreté, le spécialiste a rappelé, qu’un dispositif spécial anti paludisme a été mis en place. « C’est un plan annuel avec commande de médicaments et  formation des médecins ». Des généralistes formés aux méthodes de lutte contre la maladie gèrent la situation dans les communes frontalières de Tinezaouatine et In Guezzam.

En 2012, la maladie a atteint un pic historique jamais enregistré depuis 1975, soit 400 cas, selon le Dr Akhamouk. L'Algérie avait alors entamé en coordination avec l’OMS l'application d’un programme national de lutte contre la malaria qui a permis de réduire les infections et d'enrayer la propagation de la maladie. Cette dernière est une infection aiguë qui se transmet à l'homme par la piqûre de moustique femelle appelée « anophèles ».

Neila Benrahal

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Musée du moudjahid
Le Musée national du moudjahid organisera le 25 juillet, à 10h, la 382e rencontre simultanément au niveau des musées du moudjahid à travers le pays, avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

 

 RASD

L’ambassade de la République arabe sahraouie démocratique organise sa 10e édition de l’université d’été des cadres de la RASD et du Front Polisario, dont la cérémonie d’ouverture aura lieu, le 27 juillet à 10h, à l’université M’hamed Bougara de Boumerdès.

Etablissement arts et culture

L’Etablissement arts et culture de la wilaya d’Alger organise, jusqu’au 31 juillet à la galerie d’arts Aïcha-Haddad, une exposition collective avec les artistes Akila Saïm, Hani Benkaci, Abdeslam Cherfaoui et Nassima Abdoun.

 

Ministère de la Formation professionnelle 

Le ministère de la Formation et de l’Enseignement professionnels organise une campagne d’information et de sensibilisation pour les inscriptions de septembre 2019 et informe :
         - Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 21 septembre sur le site web  et au niveau de tous les établissements de formation professionnelle.
         - Les journées de sélection et d’orientation : les 22, 23 et 24 septembre.
         - La proclamation des résultats :  le 26 septembre.
         - Rentrée officielle : le 29 septembre.

 AARC

L’Agence algérienne pour le rayonnement culturel organisera, à Aïn Defla du 22 au 25 juillet avec la collaboration de la direction de la culture de la wilaya, la 2e édition de «Ciné Ville», en partenariat avec le Centre national du cinéma et de l’audiovisuel, le Centre algérien de développement du cinéma et l’Entreprise publique de télévision.

 

 

 Musée national du moudjahi

Le Musée national du moudjahid organisera, les 22 et 25 juillet à 10h, simultanément au niveau des musées du moudjahid à travers le pays, les 381e et 382e rencontres avec les moudjahidine et moudjahidate pour l’enregistrement de leurs témoignages sur la guerre de Libération.

 Oref

L’Office Riadh El Feth organise, jusqu’au 31 juillet de 10h à 20h30 au cercle Frantz-Fanon, une exposition collective d’arts plastiques et de photographies d’art intitulée «Vue sur mer».

 

Galerie Ezzou’Art

La galerie Ezzou’art abritera jusqu’au 31 juillet un vernissage de l’exposition «Voyage à travers l’art», de l’artiste peintre Aïcha Khodja Semar.

Office Riadh El Feth

L’Office Riadh El Feth organise jusqu’au 31 juillet au cercle Frantz-Fanon de 10h à 20h30, une exposition collective d’arts plastiques et photographies d’art intitulée «Vue sur mer.»

 FLN

Le secrétaire général du FLN, Mohamed Djemaï, présidera le 24 juillet à 14h, à l’hôtel Riadh Sidi Fredj (Alger), la réunion des secrétaires des mouhafadate et des présidents des commissions transitoires et présidera le 25 juillet à 8h, au CIC Abdellatif-Rahal, les travaux de la session ordinaire du comité central.

 

Sonelgaz
La Société nationale de l’électricité  et du gaz organise le 24 juillet à 10h, au niveau de la salle des conférences du centre de formation de l’IFEG, à Ben Aknoun (Alger),
une conférence de presse dédiée au 50e anniversaire de Sonelgaz.

 

 Galerie Ezzou’art
La galerie Ezzou’art abritera jusqu’au 31 juillet un vernissage de l’exposition «Voyage à travers l’art», de l’artiste peintre Aïcha Khodja Semar.

CAN 2019

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept