Irak: Zorfi tente de former un gouvernement inclusif
Search
Samedi 28 Mars 2020
Journal Electronique

Déjà confronté à des divisions politiques au Parlement, le nouveau Premier ministre irakien, Adnane Zorfi, chargé de former un gouvernement inclusif, fait face désormais à un ennemi invisible, à savoir le coronavirus, ce qui a entraîné une baisse des prix du pétrole, principale source de revenus pour l’Irak. Adnane Zorfi, deuxième candidat à tenter de former un gouvernement en Irak cette année, a annoncé avoir commencé ses discussions dimanche dernier. Il a trente jours pour former un cabinet et le faire accepter par le Parlement, organiser ensuite des élections anticipées et faire voter le budget qui s’annonce largement déficitaire, conséquence d’une baisse drastique des prix du pétrole pour le deuxième producteur de l’Opep, dépendant principalement du pétrole pour ses exportations et ses recettes budgétaires. Le nouveau chef de l’exécutif, tout récemment choisi par le président irakien au poste de Premier ministre, voit se renforcer la possibilité d’un échec de sa mission de former un gouvernement, puisque, avant lui, l’indépendant Mohammed Allawi n’avait pas pu obtenir la confiance du Parlement. Ce dernier avait démissionné face au Parlement divisé. Zorfi, pourrait susciter l’enthousiasme des partisans du changement, mais ses efforts peuvent buter face à la position actuelle des blocs chiites au Parlement qui disent refuser sa nomination. La liste «Etat de droit» de l’ancien Premier ministre Nouri al-Maliki et celle du leader chiite Ammar al-Hakim ont rejoint le front anti-Zorfi. Ce rejet pourrait signifier qu’au moins une centaine de députés refuseront de voter sous un mois la confiance au gouvernement que Zorfi doit former. Mais grâce à son action pour améliorer les services publics et le maintien de la sécurité, Zorfi peut faire l’exception. Il a déclaré avoir «entamé dimanche ses consultations pour former le gouvernement qui inclura tout le monde.

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Djazagro

Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais
des expositions des Pins-Maritimes (Alger).

Urbanisme

La revue Vies de Villes organise, le 8 avril prochain à l’Ecole d’hôtellerie et de restauration d’Alger, une journée d’étude sous le thème «Concevoir l’habillage architectural : Esthétique, couleurs, métabolisme et durabilité».

Salon import-export

Le Salon import-export inter-africains Impex 2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal d’Alger.

Culture

La direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou annonce le report, à des dates ultérieures, du Festival culturel national annuel du film amazigh (Fcnafa) et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturgie en tamazight. Le dépôt des candidatures à ces deux manifestations a été, donc, prolongé.

Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé pour faire
don de sang.

 

Centre d’études diocésain
Le centre d’études diocésain Les Glycines ferme ses portes et annonce la suspension de toutes ses activités culturelles et scientifiques jusqu’à nouvel ordre, et ce, en raison de la pandémie du coronavirus.

 Radio DGSN

L’émission «Li Amnikoum» de la Sûreté nationale émise sur les ondes de la radio Chaîne I, sera consacrée  le  25 mars  à 16h aux dispositifs et
précautions pris pour éviter la propagation  du coronavirus.

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept