Libye :: L’ONU proroge l’interdiction des exportations illicites de pétrole
Search
Mardi 18 Février 2020
Journal Electronique

Le Conseil de sécurité de l’ONU a adopté, mardi dernier, une résolution visant à proroger l’interdiction des exportations illicites de pétrole depuis la Libye, y compris le pétrole brut et les produits pétroliers raffinés, jusqu’au 30 avril 2021. L’interdiction actuelle expire le 15 février 2020.

La résolution 2509 a été soutenue par 14 des 15 membres du Conseil de sécurité, la Russie s’étant abstenue. Le même texte prolonge également le mandat du groupe d’experts assistant le comité des sanctions contre la Libye du Conseil de sécurité jusqu’au 15 mai 2021. Selon la résolution germano-britannique, le groupe d’experts devrait soumettre au Conseil de sécurité un rapport intérimaire sur ses travaux d’ici le 15 septembre 2020 et un rapport final avec ses conclusions et recommandations le 15 mars 2021 au plus tard. La résolution demande à tous les Etats membres de l’ONU de se conformer pleinement à l’embargo sur les armes, à l’interdiction de voyage et au gel des avoirs, et les appelle en outre à ne pas intervenir dans le conflit ni à prendre des mesures susceptibles de l’aggraver. Le Conseil de sécurité de l’ONU devait par ailleurs voter hier une résolution soutenant un cessez-le-feu en Libye. Le projet de résolution rédigé par le Royaume-Uni «affirme la nécessité d’un cessez-le-feu durable en Libye, à la première occasion et sans pré-conditions». Dans ce texte, Londres a choisi de maintenir la mention de la «préoccupation (du Conseil) devant l’implication croissante de mercenaires en Libye». Il «invite» les organisations régionales, «notamment l’Union africaine, la Ligue des Etats arabes et l’Union européenne», à voir comment elles «pourraient soutenir l’ONU» dans ses missions politiques et d’une éventuelle supervision d’un cessez-le-feu en Libye. Le projet de résolution réclame, notamment, la poursuite des négociations de la commission militaire conjointe créée en janvier, dans laquelle sont représentés les deux camps, pour aboutir à un «cessez-le-feu permanent» incluant un mécanisme de contrôle, une séparation des forces et des mesures de confiance. Il demande au Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, de soumettre au Conseil de sécurité des propositions sur le contrôle d’un cessez-le-feu «dès que possible, une fois (que celui-ci) sera décidé par les parties libyennes». Le texte britannique entérine enfin les conclusions du sommet de Berlin tenu le 19 janvier et qui demandait aux Etats membres de s’abstenir de toute interférence dans le conflit libyen. Réunie à Genève, cette commission s’est séparée samedi dernier sans parvenir à un accord de cessez-le-feu, mais l’ONU a proposé de reprendre les discussions à partir du 18 février.

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Bombardement de Sakiet Sidi Youcef : Une action désespérée

      Entretenir la mémoire des chouhada algériens et tunisiens tombés au champ d’honneur lors du bombardement, le 8 février 1958, de Sakiet Sidi Youssef, est une occasion qui s’offre pour renforcer une relation exceptionnelle qui unit les deux peuples voisins et frères. C’est ce qu’a soutenu, jeudi dernier, le secrétaire général du ministère des Moudjahidine, lors d’une conférence au Centre national d’études et de recherches sur le mouvement national et la révolution du 1er Novembre 1954, à Alger.

Sciences et Technologies

L'agenda

APN

L’Assemblée populaire nationale célébrera le  18 février , à 8h30, la Journée nationale du chahid.

Ministère des Affaires étrangères

Le ministère des Affaires étrangères organise,  le  18 février  à 9h  au ministère, une cérémonie de célébration de la Journée du chahid.

Ministère de la Communication

Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, procédera, le 20 février, à l’Ecole supérieure du journalisme et des sciences de l’information d’Alger, au lancement des travaux de la rencontre nationale sur la presse électronique algérienne.

Ministère des Moudjahidine

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, présidera  le  18 février, dans la wilaya de Saïda, la célébration de la Journée nationale du chahid.

Ministère de l’Environnement

La ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Nassira Benharrats, présidera, en présence de membres du gouvernement et d’acteurs de la société civile, le 20 février à Sidi Abdellah (Alger), une vaste campagne de reboisement.

Forum  d’El Moudjahid

Le forum d’El Moudjahid recevra, le  18 février  à 10h, le ministre de l’Industrie et des Mines, Ferhat Aït-Ali Braham.

HCA 

Le Haut-Commissariat à l’amazighité célébrera, les 21 et 22 février, à Ghardaïa, la Journée internationale de la langue maternelle.

MDN
La 1re Région militaire organise, jusqu’au 20 février, à l’Ecole nationale des techniques aéronautiques, le championnat national militaire de boxe.

gWilaya d’Alger
Le wali d’Alger préside, le 18 février  , la cérémonie de célébrartion de la Journée nationale du chahid.

UGCAA
Le secrétaire général de l’Union générale des commerçants et artisans algériens, Hazab Ben Chahra, organise  le 18 février  à 10h au siège de l’Union, une conférence de presse sur les marchés de gros et leur organisation à l’approche du mois sacré du Ramadhan.

HCLA
Le Haut-Conseil de la langue arabe organise, les 19 et 20 février, à 9h, à la Bibliothèque El Hamma (Alger), une rencontre nationale sur les écoles coraniques et leur rôle dans le développement de la langue arabe.

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept