Syrie::Le gouvernement en passe de reprendre Idleb
Search
Mardi 18 Février 2020
Journal Electronique

Les hostilités reprennent de plus belle à Idleb,  dernier bastion sous contrôle de groupes terroristes dans le nord-ouest de la Syrie. Au moins 20 civils ont été tués dimanche dernier lors des combats. 

Le directeur de l’Observatoire syrien des droits de l’homme, Rami Abdel Rahmane, fait état d’une  intensification des frappes aériennes  russes et syriennes axées notamment sur le secteur jouxtant les zones qui échappent encore au gouvernement syrien. Mais la situation actuelle semble au profit de la l’armée gouvernementale syrienne qui est en passe de reprendre l’intégralité d’une autoroute stratégique dans cette région. Cette nouvelle offensive s’inscrit dans le cadre de l’opération lancée par l’armée syrienne en décembre dernier dans la région d’Idleb contre les groupes terroristes. Un peu plus de la moitié de la province d’Idleb et des secteurs attenants des provinces voisines d’Alep, Hama et Lattaquié, sont toujours dominés par les terroristes de Hayat Tahrir al-Cham (HTS, ex-branche d’Al-Qaïda) en Syrie. La région abrite aussi d’autres groupuscules terroristes. L’envoi par la Turquie de nouveaux renforts militaires vers ses points d’observation dans la province d’Idleb risque d’envenimer la situation. La Turquie dispose d’une douzaine de postes d’observation dans la province d’Idleb aux termes d’un accord avec la Russie. Trois de ces postes, dans le sud-est de la province, se trouvent actuellement dans des secteurs dont les forces syriennes ont pris le contrôle à la faveur de leur récente avancée. Depuis, les combats de la semaine dernière entre les forces syriennes et les militaires turcs, Ankara n’a cessé d’adresser des mises en garde à Damas. Le président turc, Recep Tayyip Erdogan, reproche à la Russie de ne pas faire assez pression sur Damas, dont la récente offensive à Idleb avec l’appui de Moscou semble mettre à rude épreuve la coopération russo-turque sur le dossier syrien. Craignant une nouvelle escalade, notamment au niveau de ses frontières, Amman appelle à davantage d’efforts pour parvenir à une solution politique susceptible de préserver l’unité territoriale de la Syrie. Le ministre jordanien des Affaires étrangères, Ayman Safadi, et le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Verchinine, ont discuté dimanche dernier à Amman, de la crise en Syrie et des derniers développements liés à la question palestinienne. Ils ont insisté sur la nécessité de rétablir la stabilité et la sécurité dans le pays et de permettre un retour volontaire des réfugiés syriens dans leur foyer. La reprise des combats dans certaines régions syriennes et la détérioration de la situation humanitaires dans plusieurs autres suscitent des inquiétudes. Le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, et l’envoyé spécial des Nations unies pour la Syrie, Geir O. Pedersen, ont plaidé, lors d’un entretien sur les derniers développements en Syrie, pour une solution politique comme seul moyen de sortir de la crise qui déchire le pays depuis neuf années. L’Iran se dit prêt à coopérer pour résoudre le conflit en Syrie en respectant la souveraineté, l’indépendance et l’intégrité territoriale du pays. Approche soutenue par le responsable onusien.
S.D.

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

    • Bombardement de Sakiet Sidi Youcef : Une action désespérée

      Entretenir la mémoire des chouhada algériens et tunisiens tombés au champ d’honneur lors du bombardement, le 8 février 1958, de Sakiet Sidi Youssef, est une occasion qui s’offre pour renforcer une relation exceptionnelle qui unit les deux peuples voisins et frères. C’est ce qu’a soutenu, jeudi dernier, le secrétaire général du ministère des Moudjahidine, lors d’une conférence au Centre national d’études et de recherches sur le mouvement national et la révolution du 1er Novembre 1954, à Alger.

Sciences et Technologies

L'agenda

APN

L’Assemblée populaire nationale célébrera le  18 février , à 8h30, la Journée nationale du chahid.

Ministère des Affaires étrangères

Le ministère des Affaires étrangères organise,  le  18 février  à 9h  au ministère, une cérémonie de célébration de la Journée du chahid.

Ministère de la Communication

Le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Ammar Belhimer, procédera, le 20 février, à l’Ecole supérieure du journalisme et des sciences de l’information d’Alger, au lancement des travaux de la rencontre nationale sur la presse électronique algérienne.

Ministère des Moudjahidine

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, présidera  le  18 février, dans la wilaya de Saïda, la célébration de la Journée nationale du chahid.

Ministère de l’Environnement

La ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Nassira Benharrats, présidera, en présence de membres du gouvernement et d’acteurs de la société civile, le 20 février à Sidi Abdellah (Alger), une vaste campagne de reboisement.

Forum  d’El Moudjahid

Le forum d’El Moudjahid recevra, le  18 février  à 10h, le ministre de l’Industrie et des Mines, Ferhat Aït-Ali Braham.

HCA 

Le Haut-Commissariat à l’amazighité célébrera, les 21 et 22 février, à Ghardaïa, la Journée internationale de la langue maternelle.

MDN
La 1re Région militaire organise, jusqu’au 20 février, à l’Ecole nationale des techniques aéronautiques, le championnat national militaire de boxe.

gWilaya d’Alger
Le wali d’Alger préside, le 18 février  , la cérémonie de célébrartion de la Journée nationale du chahid.

UGCAA
Le secrétaire général de l’Union générale des commerçants et artisans algériens, Hazab Ben Chahra, organise  le 18 février  à 10h au siège de l’Union, une conférence de presse sur les marchés de gros et leur organisation à l’approche du mois sacré du Ramadhan.

HCLA
Le Haut-Conseil de la langue arabe organise, les 19 et 20 février, à 9h, à la Bibliothèque El Hamma (Alger), une rencontre nationale sur les écoles coraniques et leur rôle dans le développement de la langue arabe.

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept