Six nouveaux morts en Irak où la désobéissance civile s'amplifie
Search
Mardi 02 Juin 2020
Journal Electronique

Six manifestants ont été tués dimanche dans le sud de l'Irak où la désobéissance civile s'amplifie face à un pouvoir toujours intransigeant envers la plus importante contestation de l'histoire récente du pays. Au premier jour de la semaine en Irak, une nouvelle fois, c'est une annonce gouvernementale qui a suscité un regain de mobilisation. Le ministère de l'Education avait décrété que les cours devaient reprendre après près de deux mois de manifestations ayant fait près de 350 morts et un mois sans école dans de nombreuses villes du Sud. Mais rien n'y a fait pour les protestataires qui réclament une refonte du système politique et un renouvellement complet d'une classe dirigeante jugée corrompue, incompétente et loyale au grand voisin iranien qu'ils accusent de tirer les ficelles chez eux.

A l'heure de la rentrée, dimanche matin à Nassiriya -où trois manifestants ont été tués dans des affrontements avec les forces de l'ordre, de sources médicales- aucune école n'avait ouvert et la plupart des administrations étaient fermées, de même qu'à Hilla, Diwaniya, Najaf, Kout, Amara et Bassora, ont constaté des correspondants de l'AFP.

En outre, à Nassiriya, foyer historique de révolte, les manifestants coupaient les cinq ponts enjambant l'Euphrate qui la traverse, ainsi que les accès à la compagnie publique du pétrole et un champ pétrolier proche.

Dans la province pétrolière de Bassora -où trois manifestants ont été tués selon la Commission gouvernementale des droits humains- les principaux axes routiers étaient également coupés, malgré des tentatives de dispersions à balles réelles, selon un correspondant de l'AFP, dont la route menant au port d'Oum Qasr, vital pour les importations et ouvert jusqu'ici. Des heurts ont également éclaté dans la nuit dans la ville sainte chiite de Kerbala.

Depuis le 1er octobre, les Irakiens sont dans la rue pour le premier mouvement social spontané depuis l'invasion américaine en 2003. Leur principal point de ralliement est la place Tahrir de Bagdad, occupée jour et nuit, et voisine de ponts et de rues commerçantes devenus champ de bataille au cœur de la deuxième capitale la plus peuplée du monde arabe. Là, dix manifestants ont été tués ces trois derniers jours. Les protestataires réclament des emplois pour les jeunes -dont un sur quatre est au chômage- et une amélioration des conditions de vie des 20% de la population qui vivent sous le seuil de pauvreté.

Face à eux, le pouvoir, qui a un temps été ébranlé mais a depuis resserré les rangs, ne propose que des réformes à la marge: une nouvelle loi électorale qui peine à voir le jour au Parlement et un remaniement ministériel partiel annoncé depuis des semaines mais qui pourrait n'être qu'une façon de se débarrasser de certains sans changer la face du pouvoir, selon les experts.

Le Premier ministre Adel Abdel Mahdi a indiqué que la priorité était désormais le vote du budget 2020. Reposant quasi-totalement sur l'argent du pétrole, ce budget est depuis des années le principal garant de la paix sociale dans un pays rongé par le clientélisme.

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Histoire

Sciences et Technologies

    • Google ouvre son application de conférences vidéo au grand public

      Google a annoncé mercredi la mise à disposition gratuite de la plateforme de conférences vidéo, Google Meet, destinée au grand public.

      L'application va être progressivement étendue au grand public dans les prochaines semaines, à condition de disposer d'un compte Google (Gmail) ou d'une "identité Google", que l'on peut créer avec n'importe quel email personnel ou professionnel.

      Google Meet était jusqu'à présent réservé aux clients professionnels, soit 6 millions d'entreprises et organisations qui utilisent G-Suite, la gamme de logiciels de Google (avec les emails, le calendrier, le partage de documents, etc).

L'agenda

Ministère de l’Environnement
La ministre de l’Environnement et des Energies renouvelables, Mme Nacéra Benharath, présidera, le  04 juin , dans la wilaya de Ghardaïa et la wilaya déléguée d’El Ménéa, la célébration de la Journée mondiale de l’environnement.

Radio DGSN
L’émission «Li Amnikoum» de la Sûreté nationale diffusée sur les ondes de la Radio Chaîne I à 16h, sera le  03 juin , consacrée à la sensibilisation sur le danger de laisser les enfants seuls dans un véhicule.

Radio algérienne
L’Etablissement public de radiodiffusion sonore organise, le  04 juin à 9h, à l’auditorium du centre culturel Aïssa-Messaoudi, une cérémonie en l’honneur du personnel de la Radio algérienne mobilisé depuis le début de la crise sanitaire.

 

Assurance et finance islamique 

Sous le patronage du Haut-Conseil islamique, la 2e édition du Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.

 

Salon Impex2020
Le Salon Import-export inter-africain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal d’Alger.

Djazagro
Le Salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins Maritimes d’Alger.

Culture
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou annonce le report à des dates ultérieures du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. La date limite de dépôt des candidatures à ces deux manifestations à été donc prorogée.

Algérie Télécom
Algérie Télécom a lancé le 27 mars dernier le service de demande de lignes téléphoniques et celui de la signalisation des dérangements via son site web www.algérietelecom.dz .Les nouveaux demandeurs de lignes pourront suivre via le courrier électronique les étapes de l’étude de réalisation et les abonnés professionnels pourront signaler leurs dérangements sur le site web sans déplacement.

 

 

 

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Football

Hebergement/Kdhosting : kdconcept