Bolivie: l'ONU dénonce l'usage "inutile" et "disproportionné" de la force
Search
Samedi 11 Juillet 2020
Journal Electronique

La Haut-Commissaire de l'ONU aux droits de l'homme Michelle Bachelet a dénoncé samedi "l'usage inutile et disproportionné de la force par la police et l'armée" en Bolivie, selon un communiqué rendu public.

Cet usage excessif de la force "est extrêmement dangereux" et pourrait conduire à ce que la situation "dégénère", a-t-elle ajouté dans le communiqué. Mme Bachelet a rappelé que 17 personnes au moins avaient été tuées depuis le début du mouvement de contestation qui secoue la Bolivie, dont 14 depuis que l'ex-président démissionnaire Evo Morales s'est réfugié au Mexique il y a six jours.

"Les premiers décès étaient dus surtout à des affrontements violents entre manifestants rivaux mais les plus récents semblent être le résultat d'un usage inutile et disproportionné de la force par la police et l'armée", a-t-elle estimé.

"C'est un développement extrêmement dangereux car, loin d'apaiser la violence, cela pourrait la rendre bien pire encore", a expliqué Mme Bachelet. "La situation en Bolivie pourrait dégénérer si les autorités ne la gèrent pas avec délicatesse et en accord avec les normes internationales qui régissent l'usage de la force, et avec un plein respect des droits de l'homme".

Cinq paysans favorables à Evo Morales ont été tués, vendredi, dans la banlieue de Cochadabamba (centre). La Commission interaméricaine des droits humains (CIDH) a confirmé les cinq décès et dénoncé "l'usage disproportionné de la force policière et militaire", notamment des armes à feu pour réprimer des manifestations. Mme Bachelet a, en outre, dénoncé "des arrestations et des détentions massives", affirmant que plus de 600 personnes ont été détenues depuis le 21 octobre, "dont beaucoup au cours des derniers jours".

Elle a exhorté les autorités boliviennes à communiquer le nombre de personnes arrêtées, blessées et tuées au cours des manifestations, et exigé une "enquête rapide, impartiale, transparente et complète" sur ces événements.

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Radio algérienne

La Radio algérienne organise, le 12 juillet , une journée de sensibilisation sur la pandémie de coronavirus, retransmise par les 48 radios régionales et les chaînes nationales.

 

Exposition  virtuelle
Sous l’égide du ministère de la Culture, l’Agence algérienne pour le rayonnement culturel (AARC) organise une exposition virtuelle animée par l’artiste plasticien Younès Kouider sur la page facebook

 

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.


Salon Import-export

Le salon import-export  interafricain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif Rahal d’Alger. 

Djazagro
Le salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins  Maritimes 

 

Direction de la culture de Tizi Ouzou
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou fait part du report du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours du Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. Le délai de dépôt des candidatures à ces deux manifestations est donc prorogé.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept