Offensive turque en Syrie:Intensification des combats
Search
Mardi 26 Mai 2020
Journal Electronique

Au huitième jour de l’offensive turque en Syrie,le ton ne prête guère à l’optimisme. Les combats se sont intensifiés, les appels à la retenue sont incessants mais la Turquie ne compte pas baisser les armes, surtout après le déploiement et l’avancée des forces de l'armée syrienne dans la ville clé de Minbej.

La situation humanitaire, avec son lot de déplacés, ne cesse de se dégrader et le bilan des victimes s’alourdit de’ jour en jour . En une semaine, l'offensive turque a fait plus de 200 morts dont des dizaines de civils. Selon les responsables kurdes, la situation des déplacés a empiré dans les régions visées par l'agression (turque), avec l'arrêt total de l'aide humanitaire, l'arrêt des activités de toutes les organisations internationales et le retrait de leurs employés.

Mardi,les combattants kurdes de Syrie ont opposé une forte résistance aux forces turques et leurs alliés qui cherchent à prendre une ville clé à la frontière. Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), les FDS sont parvenues à ralentir la progression des forces turques grâce à «des fortifications, des réseaux de tunnels et des renforts».

Outre le risque de résurgence des groupes terroristes, cette offensive a ouvert un nouveau front dans le conflit en Syrie, où interviennent acteurs régionaux et internationaux.   Les Etats-Unis ont imposé des sanctions ciblées à trois ministres turcs dans le cadre d'un décret présidentiel de Donald Trump visant à convaincre Ankara de «mettre fin immédiatement à son offensive» contre les kurdes en Syrie. Les ministres de l'Energie, de la Défense et de l'Intérieur sont frappés par les mesures américaines. Leurs éventuels avoirs aux Etats-Unis sont gelés et leurs transactions internationales en dollars sont bloquées. C’est ce qu’a annoncé le Trésor américain. «Si l'opération de la Turquie continue, elle va aggraver une crise humanitaire déjà grave et en pleine expansion, avec des conséquences potentiellement désastreuses», a déclaré le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo. «Pour éviter de nouvelles sanctions imposées dans le cadre de ce nouveau décret présidentiel, la Turquie doit mettre fin immédiatement à son offensive unilatérale dans le nord-est de la Syrie et reprendre le dialogue avec les Etats-Unis sur la sécurité» dans la région, a-t-il prévenu. Le Congrès américain menace de son côté d'adopter rapidement des sanctions économiques beaucoup plus vastes contre la Turquie.

Le président américain Donald Trump a demandé à son homologue turc Recep Tayyip Erdogan de «mettre fin à l'invasion» en Syrie et de décréter un «cessez-le-feu immédiat», a annoncé le vice-président Mike Pence. «Les Etats-Unis veulent que la Turquie mette fin à l'invasion, mette en oeuvre un cessez-le-feu immédiat et commence à négocier avec les forces Kurdes en Syrie pour mettre fin à la violence», a indiqué M. Pence qui a précisé qu'il se rendrait prochainement en Turquie à la demande du président. Le secrétaire général des Nations Unies a , de son côté, appelé à une désescalade immédiate, exhortant toutes les parties à résoudre leurs problèmes de manière pacifique. Il craint une possible remise en liberté d'éléments du groupe terroriste Daech. Inquiétudes exprimées à maintes reprises par la communauté internationale. Cherchant à apaiser cette inquiétude, le président turc a assuré hier que son pays empêcherait les combattants de Daech de quitter le nord-est de la Syrie où l'armée turque mène son offensive depuis mercredi dernier .

Synthèse SD

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

    • Google ouvre son application de conférences vidéo au grand public

      Google a annoncé mercredi la mise à disposition gratuite de la plateforme de conférences vidéo, Google Meet, destinée au grand public.

      L'application va être progressivement étendue au grand public dans les prochaines semaines, à condition de disposer d'un compte Google (Gmail) ou d'une "identité Google", que l'on peut créer avec n'importe quel email personnel ou professionnel.

      Google Meet était jusqu'à présent réservé aux clients professionnels, soit 6 millions d'entreprises et organisations qui utilisent G-Suite, la gamme de logiciels de Google (avec les emails, le calendrier, le partage de documents, etc).

L'agenda

APN
L’Assemblée populaire nationale (APN) entamera, le  26 mai , les séances consacrées au débat du projet de loi de finances complémentaire.

 

Assurance et finance islamique 

Sous le patronage du Haut-Conseil islamique, la 2e édition du Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.

 

Salon Impex2020
Le Salon Import-export inter-africain Impex2020 aura lieu du 6 au 8 septembre au Centre international des conférences Abdelatif-Rahal d’Alger.

Djazagro
Le Salon professionnel de la production agroalimentaire Djazagro aura lieu du 21 au 24 septembre au Palais des expositions des Pins Maritimes d’Alger.

Culture
La Direction de la culture de la wilaya de Tizi Ouzou annonce le report à des dates ultérieures du Festival culturel national annuel du film amazigh et du concours de Mohia d’or de la meilleure dramaturge en tamazight. La date limite de dépôt des candidatures à ces deux manifestations à été donc prorogée.

Algérie Télécom
Algérie Télécom a lancé le 27 mars dernier le service de demande de lignes téléphoniques et celui de la signalisation des dérangements via son site web www.algérietelecom.dz .Les nouveaux demandeurs de lignes pourront suivre via le courrier électronique les étapes de l’étude de réalisation et les abonnés professionnels pourront signaler leurs dérangements sur le site web sans déplacement.

 

 

 

Don de sang
La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept