Quarante-neuf morts dans l'attaque de mosquées en Nouvelle-Zélande
Search
Jeudi 14 Novembre 2019
Journal Electronique

Quarante-neuf personnes ont été tuées pendant la prière du vendredi dans des attaques contre deux mosquées de la ville néo-zélandaise de Christchurch, selon les autorités, un tireur étant identifié comme un extrémiste de droite australien.

La Première ministre Jacinda Ardern a décrit l'une des "journées les plus sombres" jamais vécues par cette nation du Pacifique Sud réputée paisible après ces attaques, les pires contre des musulmans dans un pays occidental.

Des témoins ont raconté avoir vu des corps ensanglantés. Des enfants et des femmes figureraient parmi les morts. La police a demandé aux gens de ne pas partager "des images extrêmement pénibles" après la mise en ligne d'une vidéo montrant un homme blanc se filmant en train de tirer sur des fidèles dans une mosquée.

"Il est clair qu'on ne peut que décrire cela comme une attaque terroriste", a déclaré Mme Ardern, ajoutant que 20 personnes avaient été grièvement blessées. "Pour ce que nous en savons, (l'attaque) semble avoir été bien planifiée".

Le tireur à l'une des mosquées de Christchurch, localité de l'Ile-du-Sud, était un ressortissant australien, a révélé à Sydney le Premier ministre Scott Morrison, le décrivant comme "un terroriste extrémiste de droite".

Le nombre exact de tireurs n'était pas connu mais Mme Ardern a déclaré que trois hommes étaient en garde à vue. La police a précisé que le tireur avait été inculpé pour meurtres, ajoutant que des engins explosifs improvisés avaient été désarmés par les militaires.

Un Palestinien présent dans l'un des lieux de culte a raconté qu'il avait vu un homme être abattu d'une balle dans la tête.

                                                         "Couverts de sang"

"J'ai entendu trois coups de feu rapides et après environ dix secondes, ça a recommencé. Cela devait être une arme automatique, personne ne pourrait appuyer sur la gâchette aussi vite", a dit cet homme sous couvert de l'anonymat. "Puis, les gens ont commencé à sortir en courant. Certains étaient couverts de sang".

Des vidéos et des documents circulant sur internet, mais non confirmés officiellement, semblent indiquer que l'assaillant a publié son attaque sur Facebook Live.

Un "manifeste" mis en ligne sur des comptes liés à la même page Facebook fait référence aux thèses du "grand remplacement" circulant dans les milieux d'extrême droite et qui théorise la disparition des "peuples européens".

Les deux cibles connues étaient la mosquée Masjid al Noor dans le centre de la ville -- où 41 personnes ont péri, selon la police-- ainsi qu'une seconde mosquée, à Linwood, dans la banlieue.

Un témoin a raconté au site internet d'information Stuff.co.nz qu'il était en train de prier à la mosquée Masjid al Noor sur l'avenue Deans quand il a entendu des tirs. En prenant la fuite, il a vu sa femme morte devant l'édifice religieux. Un autre homme a dit avoir vu des enfants se faire abattre. "Il y avait des corps partout".

Les forces de l'ordre avaient imposé un bouclage du centre-ville avant de lever les mesures quelques heures plus tard. La police a demandé aux fidèles d'éviter les mosquées "partout en Nouvelle-Zélande".

La Nouvelle-Zélande, pays réputé pour sa faible criminalité, a relevé son niveau d'alerte à la sécurité de bas à élevé. Par mesure de précaution, l'armée a fait exploser deux sacs qui semblaient abandonnés près d'une garde d'Auckland.

Selon le recensement de 2013, quelque 46.000 personnes s'identifiaient comme musulmanes en Nouvelle-Zélande, soit un peu plus de 1% de la population totale.

Santé

Environnement

Destination Algérie

Culture

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

APN
L’Assemblée populaire nationale poursuit ses travaux, le 14 novembre , à 9h30, en session plénière pour l’adoption du rapport présenté par la commission des affaires juridiques, administratives et des libertés.

 Ministère de l’Energie
Le ministre de l’Energie, Mohamed Arkab, procédera  le 14 novembre , à 14h30, au ministère, à la cérémonie d’installation de Noureddine Yassaâ, en qualté de commissaire aux énergies renouvelables et à l’efficacité énergétique.

Ministères de la Formation professionnelle et de l’Agriculture
Le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Dada Moussa Belkhir, effectuera, jeudi et vendredi prochains, une visite de travail dans la wilaya de Ghardaïa où il présidera avec le ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Pèche, Omari Cherif, la Conférence nationale sur la filière  lait.

Ministères de la Communication et des Affaires religieuses

La Radio Coran organise, le 14 novembre  , à 9h, au centre culturel Aïssa-Messaoudi (Alger), une conférence en présence du ministre de la Communication, Hassane Rabehi, et le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmahdi.

Ministère des Moudjahidine

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni, effectuera, le 17 novembre, une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Sidi Bel-Abbès.

Ministère de l’Education nationale
Le ministre de l’Education nationale, Abdelhakim Belabed, prendra part aux travaux de la 40e session de la Conférence générale de l’Unesco, qui aura lieu du 12 au 27 novembre à Paris (France).

 

 

Musée du moudjahid
Dans le cadre de l’émission «Rendez-vous avec l’histoire», le Musée national du moudjahid organisera, le 14 novembre à 10h, à l’ITFC, la 224e édition intitulée «La participation de tous dans l’enrichissement et la préservation de la mémoire nationale».

 

 

ANIE
L’Autorité nationale indépendante des élections organisera, le 16 novembre, à 14h, à l’Ecole supérieure de l’hôtellerie d’Aïn Benian (Alger), la cérémonie de signature de la charte d’éthique des pratiques électorales en prévision de l’élection présidentielle du 12 décembre.

 

 

CNAS

La caisse nationale de sécurité sociale, agence d’Alger lance jusqu’au 21 novembre au niveau des universités d’Alger une campagne d’information et de sensibilisation au profit des étudiants.

 

Don de sang

La fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé pour faire don de sang.

 

Hôtel Sofitel

Un marché du Mawled Ennabawi, auquel prendra part une trentaine d’artisans, se tiendra jusqu’ au 16 novembre à l’hôtel Sofitel d’Alger.

 

Cash Assurances

La compagnie d’assurance des hydrocarbures Cash organise le 18 novembre partir de 8h30, au CIC Abdellatif Rahal ,un séminaire au profit des dirigeants d’entreprises et leurs collaborateurs de la région centre ,portant le thème « L’assurance entre Innovation et Accompagnement »

 Ambassade du Japon

L’ambassade du Japon à Alger organise à partir du 14 novembre à17h, l’ouverture de la semaine culturelle japonaise au Musée des Beaux-arts d’Alger.

 

Salle Ibn Zeydoun
A l’occasion de la sortie de son nouvel album «Wlidy», le chanteur Youss donnera, le 21 novembre à la salle Ibn Zeydoun de l’Office Riadh El Feth, à Alger, un concert de musique.

 

Protection Civile
Sous le patronage du ministre de l’Intérieur, des Collectivités locales et de l’Aménagement du territoire, la direction générale de la Protection civile lance, à partir de la wilaya de M’sila, une campagne nationale de prévention et de sensibilisation sur les dangers du monoxyde de carbone, sous le slogan «Un hiver chaud sans risques».

 

Park Mall de Sétif
Le groupe Babylone sera en concert le 30 novembre à 14h à la salle The Dôme Park Mall, Sétif. La première partie sera assurée par Dj. Souhil.

Coupole Mohamed-Boudiaf
Le rappeur franco-algérien Anas se produira pour la première fois en Algérie avec un concert prévu le 21 novembre prochain à partir de 18h à la Coupole du complexe Mohamed-Boudiaf d’Alger. La première partie du spectacle sera assurée par Dj Randall et Zedk.

 

RND
Le Rassemblement national démocratique organisera, le 16 novembre à 14h30, au siège central du parti à Alger, une conférence de presse animée par le secrétaire
général par intérim, Azzedine Mihoubi.

 

Football

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept